Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/09/2016

Tarte meringuée au pomelo rose

   Allez, on craque pour une douceur acidulée relativement light, jolie (si on l'améliore à la poche à douille ;-) et fastoche à faire !
p10102311.jpg
Ça, c'est ce qu'il en reste après le passage d'une bande de morfalous...
Si vous façonnez des mini meringues à la douille cannelée, au lieu de tartiner les blancs d’œufs à l'arrache comme bibi, le résultat sera forcément plus classe, voir la dernière photo ;-)
Pomelo-Fruit.jpg
LES INGRÉDIENTS POUR UNE TARTE 6 PARTS :

- 1 pâte brisée
- 3 œufs entiers + 2 blancs
- 2 pamplemousses roses
- 200 g de sucre
- 100 g de beurre

PRÉPARATION (30 mn) :
* Préchauffer le four sur 180° (Th. 6).
* Dérouler la pâte dans le moule en conservant son papier cuisson, piquer le fond à la fourchette, y étaler du "lest" (haricots secs, billes spéciales, etc...), enfourner 15 à 20 minutes.
* Retirer le lestage et cuire encore 10 petites minutes, jusqu'à ce que le fond soit un peu doré et les bords bien colorés.
* Démouler et laisser refroidir, si possible sur une violette (grille ronde sur pieds où l'air circule dessus-dessous).
p1010222.jpg
* Brosser un des pamplemousses sous l'eau chaude, le sécher et en râper la moitié du zeste. Le réserver.

* Presser les deux fruits, donner un coup de mixeur plongeant (notre ami ;-) à cette "pressade" afin d'exploser la pulpe dans le jus puis réserver. Il en faut 20 cl. Si jamais vous étiez "courte", complétez par un jus d'orange ou de citron.
* Dans une casserole, casser les 3 œufs, ajouter le jus de pamplemousse + le zeste + 150 g de sucre + le beurre. Faire épaissir sur feu très doux en remuant souvent pendant 8 à 10' (photo ci-dessus).
* Laisser un peu refroidir cette crème d'agrume.
p1010227.jpg
* Étaler la crème sur le fond de tarte (photo ci-dessus).

* Monter les 2 blancs d’œufs en neige, dès qu'ils sont assez fermes, ajouter le sucre restant en pluie et en plusieurs fois tout en fouettant encore.
p1010229.jpg
* Déposer des petites "crottes" blanches à la douille ou étaler la neige à la spatule sur la surface de la tarte.

* Réintroduire la tarte au centre du four, le grill étant seul allumé : Dès que la meringue commence à bronzer, arrêter, sortir la tarte.
p1010230.jpg
OUI, OUI, empoignez la poche à douille, le résultat sera plus pro, punaise de moi (voir l'exemple ci-dessous) !!!

Lemon+Meringue+Pie+–+sweet,+buttery+pie+crust+filled+with+a+tangy+lemon+curd+and+topped+with+a+glossy,+marshmallow-y+meringue.+Video+included!+_+trufflesandtrends.com.jpg

Et voilà le travail de notre cousine Cocotte :
corinne.jpg
Pas mal, non ?!

08/09/2016

Velouté de melon

Petit (r)appel au bon peuple en bas de page, merci les cousines et le cousin !!!  

   Mais non, ce n'est pas une soupe ;-)

Pour tout vous dire, je ne suis pas fan de smoothies, par blocage, mon très cher médecin n'encourage jamais le mélange LAIT / FRUIT surtout quand ce dernier est acide.... allant même jusqu'à crier au scandale parce que ce type de boisson est vendu dans le commerce.

N'empêche que j'ai eu un coup de cœur pour un mélange YAOURT / MELON, un doux et excellent breuvage.... qu'on partage !
000027752_74.jpg    melon-charentais-troubadour.jpg
POUR 2 GRANDS VERRES, IL FAUDRA :


-- 2 yaourts nature (non sucrés en principe, mais bon...)
-- 1 melon parfumé (ceux de fin de saison sont très bons)
-- 4 feuilles de menthe fraîche.
-- Facultatif mais très fun : Un peu de jus de citron vert.
smoothie4-800x450.jpg
LA RECETTE :

Une fois le melon coupé et épépiné, prélever sa pulpe, la mettre dans un robot et la mixer avec la menthe et les gouttes de citron vert. La texture ne cherche pas à devenir mousseuse mais simplement lisse, sans morceaux, donc on mixe brièvement.
Ajouter les yaourts après en avoir évacué le "petit lait". Redonner un tour pour bien mélanger le tout.
Placer au frigo au moins une heure et à y être, les verres aussi se font réfrigérer !
coup haut dte.jpg
Juste avant de remplir les verres, remuer le mélange, ajouter (ou pas) des glaçons, une feuille de menthe et/ou une rondelle de lime.
Boisson idéale vers 16 heures quand le soleil frappe comme un dingue et qu'on n'a même plus la moindre vitamine dans la peau !

Je me demande quel papotage vous allez graver sous cette note.... vu que je vous abandonne à nouveau jusqu'à lundi !

NOTA : En avant-dernier commentaire de la note "Où, Quand, Comment ?", tante Iloula83 expose son point de vue et propose 2 dates.
Je vous remercie de le lire et de vous plonger dans votre calendrier des obligations 2017 pour que l'on fasse avancer le projet et que je puisse réserver un lieu d'accueil. Allez zou, que ça saute !
Merci les cousin(e)s, à la semaine prochaine !!

15/08/2016

Ail en conserve

   Flash back sur une note parfumée, extraite de notre bon vieux site de cuisine !
garlic.jpg
L'ail est conservé suivant deux méthodes, celle de notre amie Danielle et la mienne afin que chacun choisisse suivant ses préférences gustatives.
Si vous aimez croquer des cornichons à même le pot, la recette de Danielle à base de vinaigre d'alcool est faite pour vous mais si ce type de conserve chahute trop vos papilles, adoptez la seconde version plus soft, les gousses étant confites au vinaigre et au miel.

ail dan.jpg
LA RECETTE DE DANIELLE :

C'est la saison ou jamais, même si cette conserve ne peut pas plaire à tout le monde !
Principalement sur les petits marchés de producteurs et en toutes régions, l'ail nouveau français est présent.
Pour le conserver longtemps, nous allons le "mettre au vinaigre" .
Si vous aimez la compagnie du piment rouge, un tout petit sera suffisant, préalablement séché au four. Puis lorsqu'il est ratatiné, coupez-le, ôtez les graines et taillez-le en minuscules carrés qui iront dans les bocaux en même temps que l'ail.

Il faudra prévoir des petits pots en verre.
En effet, réunies dans un trop grand bocal, les gousses d'ail ont une fâcheuse tendance à s'oxyder (noircir) mais si vous adorez ça, alors voyez grand !
Au fil du temps, si le bocal en question abrite plus de liquide que d'ail, transvasez les gousses dans un petit contenant, couvrez d'une partie du liquide et fermez.

LA BASE:

- Partons sur 3 têtes d'ail, vous multiplierez si nécessaire.
- 3 càs de sucre
- Du vinaigre d'alcool (blanc et très bon marché, en bouteille plastique d'1 litre)
- Facultatifs: Un mini piment rouge, 1 càc de graines de coriandre et autant de poivre blanc en grains.
ail danielle.jpg
LA PRÉPARATION :

- Dans un récipient, versez le sucre et arrosez de 2 fois son volume en eau chaude pour le diluer correctement.
- Séance déshabillage : Retirez toutes les "chemises" des gousses d'ail, refendez celles qui sont très grosses, inutile de dégermer si c'est de l'ail nouveau (le germe est absent), ce qui est formidable ! Il faudra par contre retirer le germe sur l'ail de garde.
- Répartissez vos gousses dans les pots, divisez le sucre dilué, ajoutez les épices si vous le souhaitez.
- Complétez chaque pot avec le vinaigre d'alcool.
- Fermez bien et agitez les bocaux.
- Laissez mariner au moins 10 jours avant de consommer, si possible hors de la lumière assassine.

CONSERVATION:
Éternelle et pas besoin de frigo.
ail dani.jpg
UTILISATIONS:

- Apéro
- En cuisson autour d'une volaille, dans une daube
- Les gousses coupées en "pions" pour clouter une viande de porc à rôtir
- Dans toutes les préparations à base de légumes cuits
- Salades, taboulés...

Ail rose, blanc ou gris... peu importe, pourvu qu'il soit sain !
Cette conserve hyper facile est un atout lorsqu'on est pressé... ou qu'on a oublié d'acheter de l'ail.
En plein hiver, quand la tête coûte un œil, c'est rassurant d'avoir son ail à disposition sans se ruiner !
Petit plus : Les gousses prennent un parfum de noisette en vieillissant !

thym frais pour photo.jpg
La branchette de thym frais, c'était juste pour faire joli sur la photo, hein !

LA RECETTE DE MARYSE :

- 300 g de gousses d'ail
- 25 cl de vinaigre de vin blanc ou vinaigre de cidre non aromatisé
- 25 cl de vin blanc sec
- 1 càc de sel fin
- 2 càs de miel
- Herbes de Provence sèches, un peu de piment sec (oiseau), du laurier-sauce et du poivre en grain.

Comme chez Danielle, on retire toutes les peaux des gousses, c'est le "travail" le plus long !
Dans une marmite, mettre à bouillir le vin blanc + le vinaigre + le sel pour y plonger les gousses d'ail et maintenir un bon frémissement pendant 8 à 10 minutes.
Cette opération a pour but de désamériser l'ail mais surtout de tuer toute bactérie qui pourrait se développer par la suite.

Sortir les gousses avec une écumoire, en remplir des petits bocaux aux 3/4.
ail moi apéro.jpg
Dans le liquide restant, ajouter le miel puis les herbes, le piment et le poivre, bien mélanger le tout et laisser refroidir.

Répartir le "bouillon" dans les bocaux en ménageant un bon centimètre de vide au col.

Conservation :
Patienter une petite semaine pour consommer, les bocaux non ouverts se conservent dans un placard pendant 3 mois ; au-delà, les gousses ne sont pas devenues "mauvaises" mais elles virent au brun, ce qui n'arrive pas dans le vinaigre d'alcool.
GetRecipeImage.jpg
Allez zou, y a plus qu'à, les belles tresses nacrées fleurissent sur tous les marchés, idem sur les foires à l'ail nouveau !!
Et Danielle a mille fois raison : Conserver l'ail fait faire de belles économies en hiver.