Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

04/06/2018

Et si on parlait Chia ?

   Notre cousine Annie, expatriée (volontaire ;-) en Espagne m'avait envoyé une recette à base de Chia et comme la petite graine est devenue très tendance, j'ai retrouvé la note que nous partageons aujourd'hui.
Chia-Seeds-1024x682.jpg
Alors... comment dire sans vexer personne.... je me méfie toujours des modes et des prétendues "nouveautés".


En matière de nouveauté, on repassera puisque les graines de cette sauge (le Chia n'est pas une céréale) sont employées par les mexicains depuis la nuit des temps.

En matière de "tendance", le Chia a été très vite qualifié de SUPER ALIMENT en raison de son potentiel en Oméga 3, en protéines et action dynamisante, ce qui en fait donc un indispensable du sportif, des personnes du "troisième âge" et du petit déjeuner, arguments apparemment contestés par certains nutritionnistes et autres biologistes...
Gluten-Free-Paleo-Keto-Chia-Pudding-The-Ultimate-Combination-Guide-by-Gnom-Gnom-5.jpg
En matière d'écologie
... la chose voyage quand même au long cours ! Origine Amérique Latine.

En matière de prudence, on aura la sagesse d'acheter les fameuses graines en boutique Bio en espérant les trouver en distributeur vrac de façon à les goûter et les tester en petit volume.
Bien vérifier que l'étiquette porte UNIQUEMENT le nom botanique de la plante : Salvia Hispanica, surtout si les graines sont vendues en sachets au supermarché sans précision d'origine géographique.

En matière de coût, évidemment, nouveau super aliment = marketing de folie, faudrait pas non plus que ça coûte le prix d'un porte-avion (comme dirait notre cher Alexis :-)
Gluten-Free-Paleo-Keto-Chia-Pudding-Overnight-by-Gnom-Gnom.jpg
Ces considérations d'authenticité, prix et valeurs nutritives étant posées, j'ai bien aimé le PUDDING DE CHIA qu'Annie suggère car il présente une atout séduction : Il se fait tout seul !

Dans l'exemple ci-dessus, ce n'est qu'au moment du p'tit dèj que quelques framboises ont été écrasées en couche inférieure ; le pudding au-dessus a été préparé de la façon suivante :

-- Prendre un pot de yaourt comme mesure, soit 125 G. Le remplir de lait végétal (avoine, amande, soja...) et verser cette dose dans un bocal confortable.
-- Ajouter 1 grosse cuillère à soupe de Chia, un peu de cannelle en poudre (ou vanille), remuer, fermer le bocal.
-- Ranger au frigo (à faire le soir pour le lendemain) Petit à petit, le mélange épaissit sans que l'on intervienne.
-- Consommer soit seul soit avec ce que l'on veut : fruits (la banane va bien avec), yaourt, cacao, sirop d'érable, miel....
en poudre.jpg
Il paraît que certaines personnes n'apprécient pas les graines de Chia entières. La solution : Les passer au mixeur pour les réduire en poudre. (Photo ci-dessus).
Keto-Peppermint-Chocolate-Chia-Pudding-by-Gnom-Gnom-2.jpg
Voilà un exemple de graines entières mélangées à du chocolat non sucré...
mixe.jpg
... et là, les graines ont été mixées (toujours à sec et avant trempage). Comme on le voit, la texture devient crémeuse.

Très honnêtement, j'ai tellement la tête dans les fougères que je n'ai pas testé la chose mais je lirai avec grand intérêt vos expériences, avis et recettes à base de Chia.
Merci Annie et merci d'avance à toute la famille !

Commentaires

Hello du lundi, je saupoudre tous les jours sur mes salades un mélange de graines de courge, tournesol, sésame, lin et Chia. C'est sympa, elles craquent sous la dent.
Et en parlant de dent, elles se faufilent entre les dents, puis bien évidemment elles gonflent avec la salive. C'est que du bonheur... Mieux vaut donc se laver les dents après les avoir mangées à cru et surtout avant une réunion de travail!

Écrit par : iloula83 | 04/06/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Les graines de chia je les utilise en pudding avec un yaourt nature soja maison ou je mélange une purée de fruits rouge et 1CS de graines de chia.et je laisse reposer au minimum 2h,voilà un dessert vite fait que j aime
bien à faire de temps en temps.
Ou bien le matin j aime bien aussi dans un bol de lait de son choix je mélange des flocons d avoine(35g)une CS de graine de chia,des graines de lin moulu,graines sésame et je laisse reposer une nuit au frais, le matin je passe vite fait au MO (j aime pas quand c est froid) et je.rajoute des fruits de saison,je mélange et la on tient le coup jusqu'au prochain repas.( On peut rajouter des fruits secs si on en a.
A nous d être inventif
Bonne journée

Écrit par : Martine | 04/06/2018

Répondre à ce commentaire

Je vais essayer de mouline les graines de chia.

Écrit par : Martine | 04/06/2018

Répondre à ce commentaire

J'utilise les graines de chia depuis plusieurs années. Elles sont de moins en moins chères. Je les achète bio bien sur et en vrac dans ma biocoop.
Je fais des pudding de chia (fruits frais ou compote, graines de chia, lait végétal et sucre coco si besoin) et je laisse toute la nuit au frigo. Je fais de la crème minute au chocolat (farine de chia, cacao cru ou cacao noir, lait végétal et sucre), tout mélanger et au frais le temps du repas.
J'en mets également dans la pâte à crêpe, pancake, pain. Et j'en saupoudre dans les salades.
Le prix est encore un peu élevé mais il en faut très peu pour faire des pudding.
Comme dit Iloula il faut se rincer la bouche après, sinon on mâchouille tout l'après midi.
Bisous tout le monde

Écrit par : DANIELLE | 04/06/2018

Répondre à ce commentaire

Je vous trouve sacrément inventives !!
Donc, en lisant Danielle, j'apprends qu'il existe aussi de la farine de chia...

La question majeure que je me pose ne tient pas dans la saveur (que j'ignore) mais dans l'EFFET que vous ressentez : Est-ce qu'on se sent plus en forme ?
Martine dit que ça cale bien jusqu'au repas, ça c'est intéressant, sans doute dû au gonflement de la graine dans l'estomac.

N'empêche que je reste circonspecte pour une bonne raison :
Tout comme l'huile d'Argan, si on regarde géographiquement le minuscule territoire producteur, comment les mexicains peuvent-ils inonder le monde entier avec leurs graines ?
Je suis pas ronchon, je redoute des contrefaçons opportunes !

Écrit par : Maryse | 04/06/2018

Répondre à ce commentaire

Je te soutiens à 200% dans ces suspicions. Les documentaires conso de France 5 le dimanche soir sont très éclairants sur la réalité de la production des dits super aliments : gogi, avocats, riz etc.... alors qu’il y a devanT notre porte des plantes dont nous avons oublié l’usage, mais comme il n’y a pas de syndicat des producteurs d’ortie, il ne pourra pas y avoir de campagne marketing sur leur intérêt alimentaire.
Je consomme des graines de chia en particulier quand j’ai des episodes de fringale, parce que c’est assez efficace comme coupe faim, sinon j’oublie le pot au milieu des autres. La semaine dernière j’ai voulu faire une crème lait de coco-graines de chia parfumé aux fleurs de sureau, et je ne comprends pas pourquoi ça n’a jamais épaissi. Du coup j’ai rajouté des oeufs, des morceaux d’abricots qui s’abimaient et j’ai passé au four pour un clafoutis..... pourtant j’ai eu l’occasion de deguster des pudding au chia. On evite la cuisson, c’est pratique.
Parmi les graines que l’on met sur les salades, mes préférées sont les graines de courges vertes, que je trouve très bonnes, qui sont produites en europe., et dont le prix est plus modéré que les amandes, noix, noisettes etc......

Écrit par : Tomyam | 04/06/2018

Répondre à ce commentaire

ma plus jeune fille en a acheté, elle n'a pas été séduite par la texture..du coup je vais essayer avec ce qui reste..le pudding je pense.
Je suis aussi méfiante, envers ces modes et ces aliments qui viennent de loin.
Après avoir vu 2 émissions sur le quinoa, et sur les effets pervers que leur culture (destinée désormais à l'export) a provoqué en Amérique du sud.
Pour ces produits "un peu exceptionnels ", je privilégie l'achat chez Artisans du monde, sans doute plus cher mais me correspondant mieux.
D'ailleurs c'est chez eux(je n'y ai pas d'actions..) que je prends pour complèter les cadeaux gourmands , en ayant toujours soin de fournir des recettes avec les produits méconnus.

Écrit par : Isa38 | 04/06/2018

Répondre à ce commentaire

Il est mathématiquement impossible que le Mexique cultive autant de pieds de sauges pour récupérer leurs minuscules graines et les exporter dans le monde entier, il lui faudrait quintupler la surface de son territoire tous les 2 ans... déjà que Trump veut emmurer ce pays, comment vont faire les mexicains ? ^^

Si le but est de caler les estomac, il y a chez nous le Nopal, qui n'est autre que la fibre du figuier de Barbarie, très commun sur le Bassin Méditerranéen.
Même usage : Il fait office d'éponge.
Et je rejoins Tomyam : En quête de protéines végétales ? Mangez des orties, lol, c'est gratuit ! Même sèche, l'ortie contient 20% de protéines, mais aussi de la Provitamine A, vitamine C, etc, etc, regardez sur Wiki ou autre..

Et quitte à rester sur les "inventions bizarroïdes", je vous invite à aller lire le dernier com de Jaquote (note précédente), vous y verrez que certains élus sont clairement tombés sur la tête !

Écrit par : Maryse | 04/06/2018

Répondre à ce commentaire

J'apprécie vraiment les graines de chia, pour la rapidité des préparation, l'effet satiété rapide et l'effet coupe faim. Mais je suis d'accord avec certaines d'entre vous. J'essai de privilégier les produits locaux et là, ça vient de loin.

Écrit par : DANIELLE | 04/06/2018

Répondre à ce commentaire

Merci de m’avoir fait connaître le nopal, à ne pas confondre avec le napal! Je me souviens avoir vu en Espagne et dans certains westerns que ce cactus est consommé, mais je n’ai jamais eu l’occasion d’y goûter.
Dans les années 80, on mangeait des yaourts préparés par Mamie ( Nova) et on avait des petits matins Ricoré. Maintenant les agences de communication nous vendent du zen a tout prix. Mais voici un extrait d’un article de l’Express à propos des baies de gogi
«  En 2016, l'autorité de sûreté alimentaire néerlandaise a ainsi examiné 30 échantillons de ces baies présentées comme miraculeuses, utilisées en médecine traditionnelle chinoise,et dont la consommation est en pleine expansion en Europe. "Parmi ces échantillons, 11 venaient de Chine, 1 du Royaume-Uni (ce qui est impossible, car ils n'en produisent pas) et 18 étaient d'origine inconnue, donc intraçables. C'est inacceptable d'un point de vue légal, mais aussi en ce qui concerne la sécurité alimentaire", s'insurge Corinne Cornelisse, militante de Food Watch, une organisation non-gouvernementale de défense des consommateurs, aux Pays-Bas.

L'analyse des baies n'a pas non plus rassuré les consommateurs. "Un des sept échantillons de baies de goji bio était contaminé par 18 pesticides différents. Sur l'ensemble des produits testés, sept sur dix dépassaient les niveaux légaux de pesticides, jusqu'à 55 fois la dose maximum autorisée. Ils étaient tout autant à contenir des pesticides interdits en Europe en raison des risques éventuels pour la santé", poursuit l'activiste, qui regrette que la NVWA n'en ait pas informé les consommateurs »

Les orties font aussi des graines pleines de bonnes choses. À récolter au cours de vos promenades.! Vive le local!

Écrit par : Tomyam | 05/06/2018

Répondre à ce commentaire

Oh punaise ! (et je reste polie).
Surtout qu'une pomme bio apporte plus que des goji...
De toutes façons c'est simple : Chercher sur Google la composition d'un produit est devenu une aventure qui prend des heures.
Par contre, à peine tu a tapé "GOJI" que tu as 300 sites vendeurs voire racoleurs.
Tout est dit.
Il n'y a plus d'information, aucune, nada, rien que du merchandising.
Du coup, les bibliothèques font le plein à nouveau, les étudiants sérieux ne veulent plus perdre du temps en recherches Internet, ils reviennent vers les livres qui -eux- ne vendent rien mais affichent clairement des références.
Faudrait peut-être retrouver un brin de bon sens avant d'acheter nimpe...

Écrit par : Maryse | 05/06/2018

Par ailleurs je suis passée au Lidl et j’ai pris leur magazine de recettes d’été . En page 33 j’apprends que Lidl peut m’envoyer un e-book de recettes à l’avocat et en gros caractères m’informe que la France (Mayotte, Réunion) produit 1875 tonnes/an d’avocats. J’en suis très heureuse, mais je n’en ai jamais vu en magasin, et surtout pas chez Lidl, où ils sont en général en provenance du Pérou, et en ce moment du Brésil. Mes années asiatiques font que j’aime beaucoup l’avocat, les crevettes, les grenouilles, les fruits exotiques, mais je limite, voire je m’interdis (pour les grenouilles) leur consommation, car j’ai vu de mes yeux les conséquences dramatiques de la surexploitation des terres qui ne profite guère aux locaux.

Écrit par : Tomyam | 05/06/2018

Répondre à ce commentaire

J'essaie de m'interdire la consommation de tout aliment produit hors de l'Europe. Exception faite, entre autres, pour les bananes!
La Corse produit des avocats, mais chose bizarre, de la côte ouest, où ils sont cultivés, on les voit très rarement sur la côte est! Je n'en consomme donc que très rarement et trèèèès exceptionnellement.

Écrit par : Adeubé | 05/06/2018

Coucou
Moi aussi je mange des graines de chia depuis un an environ, pas tous les jours.
Souvent dans mes salades ou au petit dej, mélangées à du lait d'amandes sans sucre par exemple.
Et je trouve que ça me "calle" bien.
C'est très intéressant de vous lire, on apprends plein de choses.
Et si on a pas la possibilité de ramasser des orties, comment fait-on? cela se trouve en magasin bio?
Bonne après-midi ensoleillée, bisous

Écrit par : Pepou | 05/06/2018

Répondre à ce commentaire

Dans le sud, les orties sont au bord des ruisseaux. Chez ton papa qui je crois a un beau potager, surveiile la roquette sauvage et le pourpier. Des tresors de vitamines !

Écrit par : Tomyam | 05/06/2018

J’ai des graines de chia, je trouve ça pratique et sympa de temps à autre, mais pour mon petit déjeuner, depuis longtemps, ce sont les flocons d’avoine qui sont efficaces pour me caler jusqu’à midi.

Écrit par : Tomyam | 05/06/2018

Bah ça ne me tente pas...
Tomyam, tu peux développer pour les graines d'orties ? Le terrain à côté en est couvert !
Merci :)

Écrit par : Sandra | 05/06/2018

Répondre à ce commentaire

Oui, les orties quand elles sont en graines, piquent moins, mais elles piquent quand même. Les graines, au sommet des tiges sont faciles à recolter, elles ont un bon petit goût. Je ne suis pas spéciialiste pour dire toutes leurs vertus, mais vu l’intérêt de la plante, les graines sont sûrement riches en plein de choses. La sorcière qui m’a formée en cuisine sauvage nous a conseillé de les saupoudrer sur les salades, les gateaux etc....
moi je cuisine les feuilles et les graines ensemble, comme d’habitude, et je trouve qu’il y a un petit goût noisette supplémentaire !
Fais quand même attention que les orties près de chez toi ne soient pas polluées.
Pour la fête des mères, mon cadeau était un stage de 2 jours en cuisine sauvage, dans un joli coin à la frontière belge. Il faisait beau et nous en avons profité pleinement: chapati d’herbes, soupe d’epiaire des bois, crêpes aus fleurs d’accacia, salade sauvage, etc..... j’ai appris plein de choses!

Écrit par : Tomyam | 05/06/2018

Oh c'est chouette, ça !
Oui, "mes" orties ne doivent pas être très clean... Mais merci pour les infos :)

Écrit par : Sandra | 06/06/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire