Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/01/2017

Liqueur d'estragon

   Au début du vingtième siècle, lorsque les femmes se réunissaient pour bavarder autour d'un "gâteau de ménage", il était rituel de servir un petit alcool maison : Vin d'orange, de noix, anisette, liqueur de café ou d'estragon....
Ces breuvages récréatifs portaient alors le nom (un peu faux-cul) de doux péchés d’aïeules.

J'ai découvert la liqueur d'estragon en allant rendre visite à une cousine qui a atteint un âge canonique ^^
estr liq.jpg
J'avoue avoir eu quelques réticences car l'estragon et moi, sommes fâchés depuis très longtemps !

En effet, jeune mariée, j'avais préparé avec fougue un poulet à l'estragon. Hélas, j'avais eu la main très lourde sur la belle aromatique... Si j'avais fait cuire ce pauvre poulet dans une marmite de Pastis, ça n'aurait pas été pire ^^

L'estragon est fortement anisé, il faut l'employer avec parcimonie en cuisson.
Mais utilisé cru... ça change tout ! Il va très bien en macération dans le vinaigre de cidre ou haché au couteau dans une sauce.
estr.jpg
La plante est très élancée, élégante et plus on la taille (comme ci-dessus), plus elle s'étoffe.

Si on mâchouille une feuille d'estragon frais, on ressent un mélange subtil de menthe et d'anis.
La chaleur de la cuisson fait disparaître le côté mentholé pour accroître le parfum anisé qui a tôt fait de dominer toutes les autres saveurs... et ceci m'agace au plus haut point !

J'avais donc carrément tourné le dos au bel estragon (jugé cas de divorce ;-) jusqu'à ce que je le déguste en liqueur chez la cousine Marthe qui m'a donné sa petite recette sans se faire prier !!

En cette saison, on trouve de l'estragon poussé sous serre, vendu en barquette dans les supermarchés, au rayon des salades :
estr achat.jpg   estr musc.jpg

INGRÉDIENTS POUR 1/2 LITRE DE LIQUEUR :

-- 20 grammes d'estragon FRAIS
-- 50 cl de Vodka (ou Gin ou Rhum blanc ou tout alcool blanc et neutre titrant entre 37 et 45°)
-- Un éclat de noix muscade (photo de droite)
-- 1/2 gousse de vanille
-- 4 grains de poivre très aromatique
-- 100 g de sucre + un petit verre d'eau = le sirop
estr macér.jpg
Dans un bocal contenant l'alcool, ciseler grossièrement le bouquet d'estragon...
estr van.jpg
... ajouter la vanille morcelée + le poivre (perso, ce sera du poivre de la Jamaïque pour apporter du fun à ma liqueur)

>> Fermer le bocal, laisser macérer 30 jours en secouant la préparation de temps en temps.

>> Passé ce laps de temps, on fera tiédir un petit verre d'eau pour y faire fondre le sucre : ce sirop (refroidi) sera ajouté dans le bocal. Bien mélanger le tout.

>>> On laissera macérer encore 30 jours. Pour finir, la liqueur sera filtrée et mise en flacon.
estrag.jpg
Je sais qu'on en sort à peine... mais cette liqueur ayant l'énorme avantage de se bonifier avec le temps, n'ayez pas peur de doubler toutes les quantités afin de la diviser en petits flacons-cadeaux... pour Noël prochain, sa saveur est aussi surprenante qu'originale et rafraîchissante !

estr troisj.jpg
Voilà le bocal au bout de 3 jours d'infusion : Le liquide commence à virer vers la couleur ambrée que l'on a vue sur la toute première image. Quant au parfum, je suis très optimiste, il est déjà capturé par l'alcool et ne ressemble à aucun autre.

23/12/2016

Boissons chaudes au coin du feu

   Bonjour tout le monde !

Sans doute le dernier post de l'année... Il concerne une récente sortie en librairie et un cadeau qui me semble sympa, à bien cibler.

Boissons chaudes au coin du feu.jpg
Il s'agit d'un coffret qui contient un livre de recettes + un mug et son "pull" tricoté et boutonné ^^

BOISSONS CHAUDES AU COIN DU FEU est édité par Larousse et coûte 12,90 €, ce qui est assez raisonnable.

On y trouve des recettes originales : Lait-caramel, Rhum-coco, le normand, le vin des cigales...

Voilà ! Peut-être une idée cadeau de dernière minute ?

Dans tous les cas, je vous souhaite à toutes un très joyeux Noël, nous aurons une pensée toute particulière pour notre Alexisfrombrussels mais aussi pour toutes les personnes qui -dans un monde devenu fou- se retrouvent isolées, déchirées et dans la tourmente.

Très bonnes fêtes de fin d'année, je vous aime toutes, régalez-vous un max et à la "revoyure" !!!

14/12/2016

Ode au poireau !

poir.jpg
Pauvre poireau !

Toujours vilipendé, rabaissé au rang de légume tout juste bon pour la soupe, éventuellement en vinaigrette...
Question élégance, c'est sûr, il a moins de classe que le blanc fenouil ou la verte asperge mais bon, s'il est rustique, il n'en n'est pas moins savoureux...

Qui ne connaît pas l'éternelle représentation de la mamie au marché, un poireau dépassant fièrement de son panier ?
poir peint.jpg
Bon d'accord, sur ce tableau, elle a embarqué un canard aussi....

Et puis comme j'ai besoin de rire (en m'excusant à l'avance auprès de toutes les grand-mères de la Terre), on imagine assez bien une terrible chute dans un escalier, précisément au retour du fameux marché :
poir chut.jpg
Cette photo (et mise en scène de Sandro Giordano, merci l'artiste !) me fait gondoler de rire, on partage ^^

BREF, avec les allées et venues vers ma mère, je me nourris très mal actuellement.
Hier à la maison, j'avais décidé de manger à ma faim et quand on a faim, on pense à quoi ?
A un gros plat de pâtes !!

Mais je les voulais excellentes, ces modestes pâtes...
ok.jpg
J'ai donc fait compoter 2 beaux poireaux (taillés finement) dans un peu de beurre (rajouter de l'eau si besoin) sans les faire colorer, soit : feu doux et couvercle, remuer souvent.
poir crem.jpg
Un petit pot de crème fraîche épaisse et entière (tant pis !) a été rajouté au hachis de poireaux hors du feu, + sel et force poivre puis j'ai mixé le tout pour obtenir une sauce.

porri e latte.jpg
Le poireau étant plus fibreux dans sa partie verte, certains morceaux se sont mal mixés mais en vérité, on s'en fout ^^
D'autre part, j'ai fait cuire des "linguini al dente".
poir fin.jpg
Et na ! Nappage, avalage et satisfaction !!

Comme toujours, j'avais préparé de la sauce pour un régiment, donc le soir, manière de dîner léger (lol) j'ai poêlé une tranche de saumon frais "tourne-retourne" :
poireau ok.jpg
J'ai rajouté un peu de ciboulette hachée (de la tige d'oignon convient aussi) à la sauce que j'ai réchauffée sans la faire bouillir.

Zou, un peu de fleur de sel, re-nappage et régalage !!

J'ai rangé cette tite note dans la catégorie "Noël" parce que, finalement, la sauce aux poireaux est divine et même (n'ayons pas peur des mots) raffinée en diable ! Alors pourquoi se casser le bonnet à chercher des recettes compliquées et onéreuses ? Hein ? Non ?