Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

09/01/2018

On bricole pour le confort de nos animaux

   Cette note n'intéressera pas tout le monde, j'en suis désolée mais notre "famille" compte quand même quelques maîtres, pas forcément fortunés, qui pourront y puiser des idées.

Alors bien sûr, ne seront mis en avant QUE les réalisations créées à partir d'objets de récup', ce qui exclut les travaux de couture avec achats de tissus, ceux de tricotage car la laine est chère ainsi que les travaux impliquant un outillage sophistiqué.
Cependant, l'emploi d'un pistolet à colle s'avère quasi indispensable, on en trouve pour moins de 10 € dans les magasins de bricolage et en hyper.

agace.jpg      aga.jpg
agace2.jpg      agace4.jpg
Sur ces 4 photos, on voit ce qui nous fait le plus râler :

Non pas que les chats s'endorment n'importe où, mais que nous soyons tentés de leur acheter des coussins et autres "maisons" valant une fortune en animalerie !!
intro.jpg
D'autant que le carton oublié par terre devient vite son squat préféré... même s'il est cent fois trop petit, genre un chat de 6 kg dans une boîte à chaussures !

Nous allons passer en revue (images empruntées au Web) quelques objets qui seront moins laids qu'un carton d'emballage sur le tapis du salon...
cagette.jpg
La cagette du marché :

Choisie au départ pour son bon état, elle a reçu une couche de peinture puis on a collé des restes de tissus sur les largeurs.
La personne qui a fait ce "lit à chat" a récupéré la plaque de mousse d'un coussin pour "transat" dont l'enveloppe était abîmée. Une fois recoupée aux dimensions de la cagette, la mousse a été recouverte d'un morceau de tissu dont une autre chute fera le petit oreiller. Les chats adorent les oreillers !
Un pochoir décore les grands côtés mais on peut très bien dessiner des motifs au crayon pour les peindre ensuite avec un pinceau fin... et un brin de patience !
Afin de donner allure et stabilité, deux petits tasseaux ont été collés par dessous, surélevant l'ensemble.

cubeikea.jpg
Le cube Ikea Lack.

Il devient lits superposés, bah oui, des fois on a plusieurs matous à caser !
Ces cubes légers (et donc fragiles) se retrouvent dans toutes les déchèteries, aux puces pour 2 € ou au coin de la rue...
Notez la bonne idée du griffoir (corde collée à chaud et enroulée) qui ajoute à l'esthétique. Deux coussins semblables finissent le travail.

pneu.jpg
Le pneu malin

Et oui pourquoi pas ? Le pneu sectionné est habillé par 2 manches de pull-over reliées aux extrémités par un bord côte de manche (vert, de récup aussi).
Le corps du vêtement enveloppe un coussin sur lequel ce petit chien est couché. Avec un repose-tête aussi confortable, il n'a aucune raison de se plaindre...

reposepieds.jpg
Le repose-pieds niche douillette

Récupéré dans un triste état, la carcasse a été consolidée par un entourage en plaques de bois fin recouvertes ensuite de mousse puis de tissu.
Bien entendu, dans ce cas, l'usage de la scie sauteuse est incontournable pour ouvrir une porte mais cet outil s'emprunte facilement à un ami.
Les gros clous tapissiers (trouvés aux puces ou récupérés sur un vieux fauteuil) donnent une belle finition à l'objet "deux-en-un".

sweatshirt-pet-bed-collage.jpg
Le sweat-shirt coussin moelleux

Super idée dont le prix de revient est à comparer d'urgence avec ce type de "coussin-bouée" en animalerie !!
Il faut : Un vieux sweat (en polaire c'est bien !), un oreiller de récup, un petit morceau de tissu qui formera "l'entrée" en réunissant les manches, du kapok (à récupérer dans le rembourrage de coussins abandonnés), un peu de fil et une bonne aiguille.

tiroir1.jpg
Le lit tiroir

Un tasseau de 4X4 a été scié pour former un cadre (peint ici en noir) + 4 petits pieds. L'ensemble sera cloué ou vissé sous un tiroir de commode remis en état et repeint d'une couleur coordonnée au tissu enveloppant un gros coussin.

palet.jpg
Le lit en palette

Des modèles divers et variés, il y en a pléthore sur le Oueb, on ne s'attardera pas plus sur le recyclage des palettes car il est indispensable de travailler avec une ponceuse et une excellente scie. A voir suivant son outillage mais toujours très sympa.

tablemoche.jpg
Voilà le type de table moche que l'on trouve dans les déchèteries ou chez Emmaüs !

Et bien si vous pensez que votre "princesse" mérite un lit à baldaquins, vous allez voir que c'est possible, il suffit de renverser la table ! 

table3.jpg
Et voilà l'travail !!

Les bouts des pieds très abîmés ont été sciés (attention qu'ils restent tous de la même hauteur) puis remplacés par des bois tournés de récup (buffet Henri II).
Un matelas de bébé a été recouvert d'un tissu déhoussable.
table2.jpg
Une table Henri II trouve sa seconde jeunesse les jambes en l'air.... à réserver à celles qui auraient la folie des grandeurs !!
table.jpg
Plus chic : La petite console dont le volume sous plateau était inutilisé... il est désormais occupé !

caissepom 1.jpg
Nous allons voir comment recycler des caisses à pommes.

En règle générale, on décloue les 2 planchettes supérieures afin de créer une entrée sur le devant, le bois est poncé, ses trous sont mastiqués à la pâte à bois puis 4 petits pieds sont vissés en-dessous avant de peindre l'ensemble et de le décorer.
caissepom 2.jpg
Si le bois est en bon état, il sera mis en évidence.

Les caisses à pommes se trouvent rarement sur les marchés mais assez souvent aux puces et sur Leboncoin.
Si vous êtes à la campagne, bien regarder les encombrants, y en a !

caissepom 4.jpg
Lit et jeux

2 caisses à pommes intelligemment imbriquées + 2 morceaux de chevrons.
Un griffoir c'est bien mais un paillasson en plus... en voilà une bonne idée qui épargnera celui de votre porte d'entrée !
L'ensemble est vissé sur une planche en bois afin de le déplacer facilement.

jTxL8Kxqc_addeb58d-44a8-479e-9b14-cd1a40ad7184_600x.jpg
Monsieur chat s'éclipse un moment pour laisser la place aux petits chiens...

meuble1.jpg
Le bahut niche (d'intérieur)

Bon... la lumière au plafond n'est pas indispensable hein, mais le maître de ce Jack Russel a voulu lui offrir une vraie chambre !
Le bahut lourdaud aux portes esquintées n'est plus qu'un vieux souvenir. Papier peint, coussin chicos, jouets, tapis moelleux et photos de sa jeunesse : Voilà l'univers digne d'un petit chien de caractère !

meuble2.jpg
Même punition pour ce meuble ancien remis au goût du jour. Le tiroir du haut a été rénové aussi afin d'y grouper les "petites affaires" de ce Bichon : Jouets, brosse, manteaux et friandises pour si on a été sage ^^

meuble3.jpg
Bout de canapé-niche

Ce type de table de nuit coûte en moyenne 5 € sur Leboncoin et rien du tout en déchèterie. Reste à supprimer la porte, à poncer soigneusement le bois, capitonner l'intérieur et y placer un coussin accueillant. Un très joli travail qui trouvera sa place dans tous les styles d'ameublement.

superpo2.jpg
On s'intéresse au cas de chien et chat qui s'entendent bien... mais si ça existe !

Ici, on mis la tête en bas une étagère basique mais profonde, de chez Ikea (rangement de buanderie)...
superpo1.jpg
... un peu "à l'arrache", le maître de maison a cloué des contreforts en planchettes de bois sur les montants de l'étagère inversée...
superpo3.jpg
... confort spartiate et rustique, certes... mais les animaux étant aussi de récup (^_^) tout va pour le mieux dans le meilleur des mondes : Second life pour tous !

valise3.jpg
Mister Teckel n'est-il pas au p'tit poil dans cette vieille valise ?

Bien lavée, capitonnée, collée sur un plateau équipé de pieds... ma foi, il y a pire comme voyage en solitaire !
valise2.jpg
Ici, on remarquera des pieds particulièrement ouvragés. Dénichés aux puces, ils sont rarement tous en bon état mais dans le cas présent, si les deux plus abîmés se trouvent à l'arrière, personne n'y prêtera attention.

Pieds de canapés anciens à récupérer aussi en déchèterie.
valise4.jpg
Adieu Delsey, bonjour mon lit !

Version plus moderne grâce à une valise en plastique moulé très résistant dont seule la moitié était intacte.
Belle harmonie de couleurs entre le rouge, les pieds boules bleu pastel et le tissu assorti.
valise1.jpg
Lits superposés (nous revenons aux chats).

Deux valises identiques (mais une est plus petite que l'autre) dont les fonds ont été renforcés par du contreplaqué, pieds de table de cuisine ancienne et fatras de tissus pour que chacun fasse son nid comme bon lui semble !
valise5.jpg
Beaucoup moins kitch et plus "style" : Du blanc, le nom du greffier et son étiquette de vol, le tout sur pieds compas... La First Class, quoi !


Pour clore cette note, intéressons-nous aux caisses à vin que les supermarchés jettent à tout va !
7924899ebef5df363659dd3acaa27ccf--wooden-wine-crates-wedding-cake-display.jpg

rocky-bg.jpg
Sur cet exemple de "serviteur muet", une scie-cloche a été utilisée pour percer deux trous de diamètres légèrement inférieurs aux plats en inox qui viennent s'emboiter impeccablement.

Le couvercle (qui a été découpé dans une mince planche en pin car l'original est composé de 2 parties non solidaires) se soulève et permet d'accéder à la réserve de croquettes. Intelligent et beau !
Pour chat ou petit chien exclusivement.
vin1.jpg
Lit grand cru

2 ferrures et 4 pieds de récup, un coussin et surtout laisser le bois brut dont l'odeur attire les chats...
vin2.jpg
Double emploi : Lit et réserve à croquettes, le tout sur 4 pattes, évidemment ! Notez bien la petite encoche pour passer le doigt qui soulèvera le couvercle...

Le bois de pin est très tendre, une râpe manuelle ou une "queue de rat" (!!) pratiqueront aisément cette encoche.
vin5.jpg
Seule une scie sauteuse saura découper une aussi jolie porte d'entrée.

Un coussin sympa, 4 petits pieds (qui sont en fait des boutons de tiroirs) et voilà un bon lit à chat qui n'est pas sans rappeler les lits que l'on trouve dans les chalets de montagne....
vin6.jpg
Jouer à chat perché puis dormir...

Deux caisses 6 bouteilles (Contador et Termanthia) + une caisse 3 bouteilles (Ramos Pinto), trois lattes de soutènement + une caisse de type "champagne" qui se transforme en lit tout en haut.
Des chutes de moquette tapissent les plans horizontaux, on n'a pas oublié les griffoirs ni la baballe mobile !
Le meuble est autrement plus beau que ces perchoirs recouverts de fausse fourrure toujours sale et horriblement chers !
vin3.jpg
Plus simple (et plus italien !) mais dans le même esprit, mise en œuvre rapide, pas de peinture sur les deux caisses 12 bouteilles et recyclage d'un vieux tapis de bain au sol...

   On cherche souvent à épargner son canapé des griffes et des poils de chat : Offrez-leur du bois, ils adorent ça alors que les matériaux vendus en animalerie ne portent aucune odeur attractive... bien au contraire !

16/07/2017

Les oiseaux : Une révélation

... Enfin... une révélation pour bibi !

En regardant un documentaire sur Arte, j'ai réagi à voix haute façon Raymond Souplex : "Bon Dieu, mais c'est bien sûr !"

Fledgling-bird.jpg
Le reportage expliquait pourquoi il y a de moins en moins de petits oiseaux dans les campagnes, certaines espèces ayant même complètement disparu en milieu rural pour réapparaître en ville où le danger est moindre.
Cultures intensives = Monsanto (de merde) = insecticides > famine et mort des bébés piafs. Cette logique est implacable.

En effet, la grande majorité des oiseaux se nourrit d'insectes (moucherons, scarabées, araignées, criquets, sauterelles, etc...).
Tant que les béjaunes sont au nid, les parents leur ramènent ce qu'ils trouvent :
434c1baa03c05c178b9711deafa84f44--mothers-love-beauty.jpg
Le souci arrive lorsque les petits ont pris leur envol et que les parents les considérant autonomes, les laissent se débrouiller.
Les insectes (détruits par les produits chimiques) sont trop rares, les oisillons meurent de faim et sont le plus souvent dévorés vivants par des fourmis (un comble et une horreur).
cricket.jpg
L'ornithologue interviewé a révélé un constat qui ne m'avait même pas effleuré, preuve qu'on zappe vite ce qui est désagréable, exactement comme une migraine qui nous ravage la tête et qui s'en va... on oublie aussitôt qu'on avait mal :

Il y a une bonne trentaine d'années, lorsque nous roulions en voiture, il fallait s'arrêter pour nettoyer le pare-brise, tant les cadavres d'insectes qui l'avaient percuté le salissaient, nous privant d'une visibilité correcte.
J'avais complètement oublié ça !!!
alrezk.jpg
Afin de ne pas rester sur une note négative, l'ornithologue conseillait à tous les habitants qui possèdent un jardin et même un balcon, je planter des arbustes et des fleurs "nectarifères".
Le nectar de certains végétaux étant capable d'attirer les insectes et par voie de conséquences, les oiseaux.

Bien sûr, on n'oublie pas les abeilles pour autant (en essayant de leur offrir le plus de fleurs possible sur un maximum de mois), mais nous pouvons aider les oiseaux à revenir dans nos jardins, qu'ils soient citadins ou campagnards.
plantes-sante-echinacee.jpg
Voici un lien qui vous indiquera une liste de plantes nectarifères (clic ici) mais si le sujet vous intéresse, Google est toujours votre ami !

03:01 Publié dans animaux | Lien permanent | Commentaires (25)

24/05/2017

Une petite histoire de chien... et de chats !

   Mon fiston a adopté un bébé minette nommée Rabie qui est, comment dire... hyperactive ^^
Or, pendant sa convalescence, Vincent ne doit absolument pas trébucher et encore moins tomber, sa dernière greffe osseuse du tibia réclamant 60 jours de cool attitude.

Comment ne pas tomber quand on a un chat qui adore se tricoter entre les jambes (ajoutons les béquilles !) à la vitesse de l'éclair ?
Afin qu'il ne prenne aucun risque, je garde Rabie en "pension" ; un chat de plus ou de moins... pas grave mais cette demi-portion de chat est une saloperie vivante, infatigable, montée sur ressorts, toujours à fourbir des tours dingues à mes 3 matous.

Seulement voilà, mon fils adore sa Rabie et hier, elle lui manquait trop.
Un de ses amis propose de le conduire chez moi pour une grosse séance de câlins et autres papouilles "rabiesques". L'ami en question ne se sépare jamais de son chien, le meilleur des chiens, le plus intelligent (il comprend 98 mots, un maximum connu à ce jour), le plus obéissant aussi : Le Border Collie.
inter_border_aper.jpg
Tout le monde connaît le Border Collie dans sa fonction de berger capable de regrouper un troupeau sans jamais gueuler ni mordre, un chien exceptionnel.

Il est assez déroutant de côtoyer un chien qui comprend presque tout ce qu'on dit (ex: ne pas prononcer le mot "douche" sinon Heaven fonce direct dans la baignoire pour recevoir la sienne, il faut ruser quand on discute) qui reste aux talons de son maître sans être dressé, jamais en laisse (pas besoin) qui est en permanence aux ordres, qui attend qu'on le fasse travailler en affichant une mine si sérieuse.... même sur la plage, il attend : Un ordre, une balle, un bâton... :
D_54118S_zpsa618ebce.jpg
Bref, on fait avec !

Là où ce fut plus tartignole, c'est au contact des chats ! Non pas que Heaven ait marqué la moindre agressivité envers la gent féline, point du tout, je dirais même "pas assez" !
Mes 3 chats ayant très vite senti que le chien n'était pas dangereux, ils l'ont ignoré et sont partis se vautrer dans la pelouse du jardin...
La petite Rabie -elle- ne l'a pas vu ainsi ! Un gros jouet poilu rien que pour moi ??? En avant, je fonce !

Pauvre Heaven.... il s'est laissé patiemment mordre les oreilles, les babines, la queue... non sans jeter quelques regards désespérés à son "papa" mais comme ledit papa ne gronde pas Rabie, le chien la laisse faire.
Quelle abnégation !!

En changeant de place (espérant ainsi se débarrasser de la minette infernale), Heaven s'aperçoit que 3 greffiers sont.... D I S P E R S É S  sur le gazon !!!  Et ça, c'est pas possible !
Hélas, le spectacle qui a suivi s'étant déroulé à la vitesse de la lumière, mes photos sont toutes floues mais le chien a trouvé un job qui correspond à son instinct : IL DOIT REGROUPER LES CHATS !!!

Rassembler les 3 miens, c'est pas trop compliqué, ils s'en foutent complètement et sont obèses.
Mais ramener Rabie dans le troupeau.... ce fut une toute autre histoire ! La merdeuse à moustaches grimpait aux arbres malgré les sauts impressionnants du chien à la verticale sans élan, elle giclait d'une branche pour lui sauter sur la tête puis repartait au sol dans une course effrénée....
rsk1.jpg
ENFIN ça y est, il la tient, il la bloque par terre gentiment mais fermement !!!

Mission accomplie pour Heaven l'impassible.
Rabie s'endormira ainsi, sous une grosse pattasse qui lui paralyse le train arrière, mes chats sont juste en retrait, vaincus consentants et puis... ils n'avaient pas le choix !

image-2015-09-033.jpg
Sans jamais défaillir, le Border Collie se couche face à son maître avec l'air grave d'un employé au chômage espérant un ordre de mission.

Il n'y a eu ni coup de dent ni coup de gueule. Un chien exemplaire, une intelligence rare, certes, mais si vous saviez ce qu'on a rigolé à le voir s'échiner à regrouper 4 chats (dont une murène ^^)... c'est inoubliable !

17:25 Publié dans animaux | Lien permanent | Commentaires (22)