Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

16/07/2017

Les oiseaux : Une révélation

... Enfin... une révélation pour bibi !

En regardant un documentaire sur Arte, j'ai réagi à voix haute façon Raymond Souplex : "Bon Dieu, mais c'est bien sûr !"

Fledgling-bird.jpg
Le reportage expliquait pourquoi il y a de moins en moins de petits oiseaux dans les campagnes, certaines espèces ayant même complètement disparu en milieu rural pour réapparaître en ville où le danger est moindre.
Cultures intensives = Monsanto (de merde) = insecticides > famine et mort des bébés piafs. Cette logique est implacable.

En effet, la grande majorité des oiseaux se nourrit d'insectes (moucherons, scarabées, araignées, criquets, sauterelles, etc...).
Tant que les béjaunes sont au nid, les parents leur ramènent ce qu'ils trouvent :
434c1baa03c05c178b9711deafa84f44--mothers-love-beauty.jpg
Le souci arrive lorsque les petits ont pris leur envol et que les parents les considérant autonomes, les laissent se débrouiller.
Les insectes (détruits par les produits chimiques) sont trop rares, les oisillons meurent de faim et sont le plus souvent dévorés vivants par des fourmis (un comble et une horreur).
cricket.jpg
L'ornithologue interviewé a révélé un constat qui ne m'avait même pas effleuré, preuve qu'on zappe vite ce qui est désagréable, exactement comme une migraine qui nous ravage la tête et qui s'en va... on oublie aussitôt qu'on avait mal :

Il y a une bonne trentaine d'années, lorsque nous roulions en voiture, il fallait s'arrêter pour nettoyer le pare-brise, tant les cadavres d'insectes qui l'avaient percuté le salissaient, nous privant d'une visibilité correcte.
J'avais complètement oublié ça !!!
alrezk.jpg
Afin de ne pas rester sur une note négative, l'ornithologue conseillait à tous les habitants qui possèdent un jardin et même un balcon, je planter des arbustes et des fleurs "nectarifères".
Le nectar de certains végétaux étant capable d'attirer les insectes et par voie de conséquences, les oiseaux.

Bien sûr, on n'oublie pas les abeilles pour autant (en essayant de leur offrir le plus de fleurs possible sur un maximum de mois), mais nous pouvons aider les oiseaux à revenir dans nos jardins, qu'ils soient citadins ou campagnards.
plantes-sante-echinacee.jpg
Voici un lien qui vous indiquera une liste de plantes nectarifères (clic ici) mais si le sujet vous intéresse, Google est toujours votre ami !

03:01 Publié dans animaux | Lien permanent | Commentaires (25)

Commentaires

Bonjour à tous
Très intéressant, c est vrai qu il y a de moins en moins de petits oiseaux,vers chez moi c est les pies les reines.
Pourtant j aime les petits moineaux et bien ils sont rare.
Bon dimanche sous un beau soleil (mais un peu de pluie ferait un bien fou,c est sec archi sec,comme un peu partout)

Écrit par : Martine | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Chez mon père, pas d'insecticides, mais des pies, ainsi que des chats venant des villas voisines, chaque année plus nombreuses. Ce printemps, j'ai assisté impuissante à la destruction d'un nid de mésanges par un jeune chat, et je n'en suis pas encore remise.
Ceci dit, tu as bien raison. Fini les pare brises maculés d'insectes, fini les attaques de guêpes pendant les pique niques, mais il y a des frelons à la place, fini les lézards que je retrouvais dans mon lit, fini les moustiques bruyants, remplacés par des moustiques tigres, fini les promenades aux lucioles, fini les concerts de grenouilles qui nous empêchaient de dormir, fini les rassemblements d'hirondelles qui nous prévenaient de l'automne arrivé.....

Écrit par : Tomyam | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Martine, tu m'avais envoyé la photo d'un gros et bel oiseau posé sur ton balcon, tu te souviens ? Ce n'était pas du tout un oiseau commun en ville ou en banlieue mais bien un oiseau (genre grive) qui migrait cherchant un espace à vivre.

Mais oui Tomyam et Martine, malgré leur habit de soirée, les pies sont des belles saloperies vivantes ! Criardes, voleuses et destructrices.
Vrai que notre environnement de cui-cui et de divers petits animaux a muté...

j'adorais les lucioles quand j'étais petite, on doit en retrouver en zones exemptes de traitements, en tous cas je le souhaite fortement parce que c'est magique.
Les cigales ayant la bonne idée de déposer leurs larves en sous-sol parviennent à perdurer... au moins ça.

Écrit par : Maryse | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Oui Maryse je me souviens de cet oiseau qui était venu s installer sur mon rebord balcon,jamais revu.
Les abeilles il y en a encore vers vhez moi,des ruches ont été installé pas très loin.
Hier en me baladant vers un parc avec ma voisine on a constaté une invasion de bourdons qui butinent les fleurs gree......
Je haïs les bourdons(le frère de ma belle soeur est décédé suite à une piqûre de bourdon)

Écrit par : Martine | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je suis citadine (pas par choix !) mais j'ai la chance d'habiter dans un quartier très verdoyant, avec beaucoup d'arbres, dans une commune qui a signé une "charte de bonnes pratiques" avec la FREDON (Fédération Régionale de Défense contre les Organismes Nuisibles) : réduction des produits phytosanitaires pour l’entretien des espaces communaux , récupération de l’eau de pluie, fleurissement, désherbage alternatif, paillage, mulching, etc... Résultat, on a encore plein de petits oiseaux ;) et j'en ai quotidiennement sur ma terrasse.

Écrit par : zaz | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Oui les bourdons, si on est allergique, c'est vraiment très grave Martine.

En voilà une bonne nouvelle Zaz ! Comme quoi, si les maires en ont envie, ils peuvent faire mieux que bétonner et enlaidir.

Écrit par : Maryse | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Et je précise que j'habite non pas un petit village perdu au fin fond de la campagne, mais une commune de 24000 habitants, la deuxième du département en nombre d'habitants...

Écrit par : zaz | 16/07/2017

coucou a toutes ,
j'ai un petit jardin , mais plein de plantes mellifères, j'ai eu cette année la joie de voire une nichée de mésanges s’établir chez moi une merveille que ces petites boules !! et comme j'ai mis pas mal de lavande un grand retour des abeilles auquel je laisse une grande coupe d'eau car elles boivent aussi, par contre je constatais hier que nous n'avions pratiquement plus de papillons , et c'est a ces petits détails qu'on prend conscience que les choses changent mais pas toujours en mieux. bisous a toutes belle journée , portez vous bien et profitez des choses simple de la vie

Écrit par : nizou | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Zaz, c'est d'autant plus méritoire de la part des élus !

Nizou, ravie de te lire et j'espère que "monsieur Nizou" se rétablit autant que possible.
Si tu as un coin à meubler (pas évident ds un petit jardin), il te faut caser un Buddleia de David (appelé aussi "l'arbre aux papillons").
Il y en a beaucoup à la Grande Motte et ils sont tous très.... habités !

Écrit par : Maryse | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

J'habite à 3km du centre ville et nous avons toutes les nuits, voire le matin très très tôt aussi, des mouettes qui viennent concerter sur nos toits, parfois les pigeons s'y mettent aussi (et je vous assure que la fenêtre en ce moment ne peut être fermée tellement il fait chaud)
Nous avons beaucoup d'arbres devant notre balcon et ça piaille un peu j'avoue.
Par contre c'est vrai que les moustiques sont muets!
Je vous ai remerciées Maryse et Tomyam sur la note précédente pour vos conseils à propos de la confiture et je vous remercie encore au cas où vous n'auriez pas lu mon comm.
Bisous bien chauds du sud

Écrit par : Pepou | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Vrai qu'en ville je ne vois plus de moineaux, des pigeons partout.
Je viens de passer le weekend chez mon père à la campagne, il y a des lucioles j'en avais plus vu depuis super longtemps, il y a aussi des libellules qui font un bruit d'hélicoptère (c'est gigantesque c'est bete la) et des moustiques bien en forme (aie, aie !)et des papillons...

Écrit par : cecile75 | 16/07/2017

Répondre à ce commentaire

Les pigeons (mais surtout les tourterelles) font carrément "iech" Pepou !!
Eux, ce qui les sauve, c'est leur nature omnivore.
On a lu Pepou, tnkt ^^

Cecile tu as vu des lucioles ????????? Ha la veine....
Je ne me souviens plus dans quel dessin animé de Walt Disney la libellule se nommait "Evinrude" (le nom d'un puissant moteur de hors-bord) lol, c'était tout à fait bien vu !

Écrit par : Maryse | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Bernard et Bianca, d'après mes souvenirs....

Écrit par : Tomyam | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Ahhhhhh.......... merci Tomyam (c'est vieux ça, lol)

Écrit par : Maryse | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Par contre j'ai entendu les buses, mais les ai pas encore vues.
J'avais jamais vu autant de lucioles c'est magique

Écrit par : cecile75 | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Coucou, l'an dernier j'avais deux lucioles, une seule aperçue hier...mais je vais chercher. La communauté de communes donne des sachets de graines pour favoriser les jachères et espaces fleuris et apicoles : zinnias, centaurées variées, cosmos sulfureux, cosmos variés, sainfoin, phacélies, mélilot, sarrasin.
Dans ma bibli, j'ai lancé un projet de grainothèque, pour favoriser l'échange de graines entre particuliers, et pour conserver les espèces locales. Cela permet de sensibiliser chacun à la protection de la nature.
Cette année, j'ai remarqué des hirondelles en plus grand nombre, en juin il y avait de nombreux papillons.

Écrit par : pouf.lechat | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Je trouve ça génial! Ça m'aurait plu d'échanger et partager ainsi

Écrit par : Pepou | 18/07/2017

coucou Marysette !! monsieur Nizou bof bof , c'est très dure mais il s'accroche je pense que ce sera long mais l'espoir est là . un buddleias c'est très beau tu as raison j'en ai eu un il y a très longtemps et beaucoup de papillons . j'adore les jachères fleuries ces petits espaces "sauvage" sont un refuge pour beaucoup d’espèces et donne un peu de gaieté et couleurs dans la campagne c'est toujours sympa

Écrit par : nizou | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Super idées là pouf.lechat, bravo !! Et le sainfoin c'est génial pour tous les êtres vivants.

Ah je suis désolée Nizou, j'avais espéré que le rétablissement soit plus rapide... toi aussi forcément.
Mais même en ville Nizou, le long de la dernière ligne de tram à Montpellier, la voie a été semée de "prairie", c'est aussi intelligent que superbe.

Écrit par : Maryse | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Pauvres piafs... Heureusement, de plus en plus de villes prennent conscience qu'on a besoin de toutes ces bestioles, insectes comme oiseaux. C'est tellement agréable de les voir et de les entendre (sauf les moustiques...)

Écrit par : Sandra | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

Nizou, nous sommes plusieurs à avoir du faire face à l'Avc d'un proche l'année dernière, mais dans ton cas, il s'agit du compagnon de ta vie, alors oui, c'est pas simple, et par la pensée, je te prends dans les bras .

Cécile, c'est dans quelle région que l'on peut encore voir des lucioles ?

Écrit par : Tomyam | 17/07/2017

Répondre à ce commentaire

à c'est chez mon père en Belgique, près de Namur

Écrit par : cecile75 | 19/07/2017

vous êtes mignonnes les filles , merci et je ne vous cache pas que parfois j'ai besoin de vous lire toutes, pour récupérer le sourire, pas beaucoup de temps pour poster , mais je vous embrasse toutes vous êtes précieuses

Écrit par : nizou | 18/07/2017

Répondre à ce commentaire

Plein de bisous Nizou

Écrit par : Pepou | 18/07/2017

Moi aussi je trouve qu'elles sont "mignonnes" ma Nizou ^^

Écrit par : Maryse | 19/07/2017

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire