Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

05/10/2017

Il faut manger de tout !!!

   Un simple constat issu de l'observation de mes relations locales, toutes "émigrées" : Un dunkerquois, un lyonnais, une normande et un breton : Elle et ils ne mangent jamais rien d'autre que ce qu'il consomment depuis toujours : Patates, chou fleur, crème, charcuterie....

Pourquoi cette peur de l'inconnu ? Pourquoi ce défaut de curiosité ? Je suis très intriguée. Est-ce pour se rassurer que rien ne change ?

C'est pourtant sympa de tester des ingrédients inhabituels, et je suis sûre que vous en connaissez aussi des "trouillards de la casserole" ^^

ThinkstockPhotos-517275480_field_img_hero_988_380.jpg
Déjà au plan santé, on sait que la meilleure alimentation est celle qui est variée, donc qui exclut les carences mais surtout, lorsqu'il est en quantité raisonnable, aucun aliment n'est interdit ! !

De plus, manger varié permet de "faire perdre la tête" à nos ennemis.
Le cholestérol -qui s'installe volontiers grâce aux corps gras saturés- fuira s'il voit arriver des crudités ; mais ne consommer que des crudités irrite le système digestif, crée des carences et donc des maladies.
L'homme est par définition OMNIVORE, ce n'est pas un lapin ! Pour notre équilibre et pour satisfaire nos rouages, nous devons manger de tout et quand les nutritionnistes disent "de tout"....
hazelnut-latte-cake.jpg
... cela inclut aussi une part de gâteau !!!

Mais faut voir les têtes de mes amis quand je mets sur la table des nourritures super simples qui leurs sont inconnues (ou cuisinées de façon différente de la leur), je ressens leur crainte, leur inquiétude, ils goûtent une cuillerée avec une méfiance incroyable.
Donc ces braves gens mangent toujours pareil, sans surprise, la même soupe, la même potée, le même cervelas en salade, ils ne suivent jamais le rythme des saisons afin de manger absolument toujours pareil tout au long de l'année.
Mais quelle tristesse cette routine !

Je vais être vache mais je comprends mieux pourquoi le mari de la normande a foutu le camp ^^

landscape-1483735386-healthysidedishes.jpg
Des courgettes et des concombres en salade, des brochettes de légumes, du riz tricolore (produit localement mais inconnu au bataillon !) est-ce si effrayant ??? Je vous le demande !

Le breton était légèrement souffrant, je lui propose d'aller lui faire quelques courses.
- René, ne me dis rien, je sais ce que tu veux : Une bière blonde, un chou, des patates, du porc et du claquos !! Je te prends une tite salade ? Quelques tomates ? NON ? Toujours pas ? Tsssss....

Bon, sans aller chercher des ignames ou autres légumes exotiques, il me semble que manger varié est aussi réjouissant pour le corps que pour l'esprit.

7f1b3bdcca94fc0c7fe027190ffdea41--image-archive-exploring.jpg
Nous savons tous que la viande consommée en trop grande quantité (plus de 400g par semaine) est devenu un facteur toxique puisque nous avalons en même temps les médicaments donnés aux animaux et que la teneur espérée en protéines est fort décevante.

Du coup, on nous parle des céréales complètes, certes, mais aussi d'insectes grassouillets biens grillés et croustillants comme on nous suggère de déguster les larves ci-dessus... On en demande pas tant mais juste du simple bon sens !!

08/09/2017

Good news !!

  Vraiment pardon pour cet abandon du navire ^^

Voilà, depuis hier soir, je sais que mon zeuil est sauvé !!! Il est "cliniquement" valide.
A moi de respecter encore quelques temps de patience, de picouzes et le port des verres solaires dedans comme dehors.

Du coup, maladresse oblige (l'équilibre n'est pas évident d'un seul œil), je peux me racheter de la vaisselle et des verres ;)

Pas grave ça.... Mais pu*ain de la Bonne Mère, je vous dis pas comme j'ai flippé pendant 3 semaines....

Je n'arrivais pas à comprendre le diagnostic abscons des internes, soit "Réserve sur le devenir de l'œil gauche", était-ce pour ne pas se mouiller en l'absence des chefs ou par incompétence ? Je ne le saurais jamais...
Enfin, Zorro le grand professeur est arrivé et lui, il a donné un verdict positif, aimable et rassurant.

Merci la maladie de Lyme qui me bouffera sûrement autre chose ensuite, elle a carte blanche !!

Juste un mot sur les appli qui proposent des livres à écouter : Franchement, c'est génialissime à tel point que même quand je pourrai lire, je garderai ce système car grâce à lui, on peut reposer ses yeux, "lire" en marchant, en faisant le ménage, du vélo... etc....

Je vous embrasse toutes et notre Alexis, merci de votre gentillesse et de votre patience, on va vite reprendre le collier (d'agneau dans un navarin, évidemment ^^) !!

A très vite,

Maryse

12/08/2017

Y a déconneur et décôneur....

   S'il est une émission que je m'efforce de ne pas rater, c'est bien "Silence, ça pousse ! " sur France5.

Et dernièrement, nous avons eu droit à un reportage sur deux spécialistes du biotope dont les noms prêtent à rire :
Le décôneur (chargé de récolter les cônes des... conifères) et le glandeur (qui cueille les glands) ! 

++display++w950.jpg
Ces messieurs ont pour fonction (en général au sein de l'Office National des Forêts) de repérer des résineux et des chênes hyper sains.
Des experts forestiers sportifs puisqu'ils doivent impérativement grimper à la cime des arbres en rappel car ce sont les plus hauts branchages qui fournissent les meilleurs cônes et les plus beaux glands !

Les arbres sont surveillés, répertoriés, fichés afin d'en prélever leurs graines de haute qualité ; elles seront mises en germination pour obtenir des sujets de remplacement dans les parcs, dans les lieux incendiés ou dans d'autres forêts qui ont besoin de renouveler leurs essences.
29012011107.jpg
pho_22_400.jpg
Pourquoi se donner tant de peine ?..... Parce que l'ennemi public N°1, c'est lui ! L'écureuil passe le plus clair de son temps à cantiner des réserves et le petit futé, c'est d'instinct qu'il sélectionne les graines les plus riches.
quercus-robur.jpg
Quant aux sangliers, on leur fait confiance pour bouloter tous les glands tombés au sol.
Le chêne (moins sensible au feu) remplace de plus en plus le résineux sur les territoires incendiés.
103718579.jpg
De bien beaux cônes dont chaque écaille protège une graine fertile.

Décôneur et glandeur, un métier d'avenir ? Mais absolument et des plus sérieux qui soient !!

Malgré tout, chaque fois qu'il m'est donné de rencontrer un homme assez imbu de sa personne, le gros mégalo qui se vante de sa force physique, qui compare sa solidité à celle du chêne, je ne manque jamais de lui rappeler qu'avant d'être fort, le chêne a été un gland et que souvent, il en reste quelque chose.....