Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

12/08/2017

Y a déconneur et décôneur....

   S'il est une émission que je m'efforce de ne pas rater, c'est bien "Silence, ça pousse ! " sur France5.

Et dernièrement, nous avons eu droit à un reportage sur deux spécialistes du biotope dont les noms prêtent à rire :
Le décôneur (chargé de récolter les cônes des... conifères) et le glandeur (qui cueille les glands) ! 

++display++w950.jpg
Ces messieurs ont pour fonction (en général au sein de l'Office National des Forêts) de repérer des résineux et des chênes hyper sains.
Des experts forestiers sportifs puisqu'ils doivent impérativement grimper à la cime des arbres en rappel car ce sont les plus hauts branchages qui fournissent les meilleurs cônes et les plus beaux glands !

Les arbres sont surveillés, répertoriés, fichés afin d'en prélever leurs graines de haute qualité ; elles seront mises en germination pour obtenir des sujets de remplacement dans les parcs, dans les lieux incendiés ou dans d'autres forêts qui ont besoin de renouveler leurs essences.
29012011107.jpg
pho_22_400.jpg
Pourquoi se donner tant de peine ?..... Parce que l'ennemi public N°1, c'est lui ! L'écureuil passe le plus clair de son temps à cantiner des réserves et le petit futé, c'est d'instinct qu'il sélectionne les graines les plus riches.
quercus-robur.jpg
Quant aux sangliers, on leur fait confiance pour bouloter tous les glands tombés au sol.
Le chêne (moins sensible au feu) remplace de plus en plus le résineux sur les territoires incendiés.
103718579.jpg
De bien beaux cônes dont chaque écaille protège une graine fertile.

Décôneur et glandeur, un métier d'avenir ? Mais absolument et des plus sérieux qui soient !!

Malgré tout, chaque fois qu'il m'est donné de rencontrer un homme assez imbu de sa personne, le gros mégalo qui se vante de sa force physique, qui compare sa solidité à celle du chêne, je ne manque jamais de lui rappeler qu'avant d'être fort, le chêne a été un gland et que souvent, il en reste quelque chose.....

10/08/2017

Quand les pois chiches se mettent à croustiller....

   Partout où je suis allée trainer mes savates, je notais des recettes sur un petit carnet.
Dans un coffret en bois, il y a de nombreux calepins.... et de temps en temps, je les consulte comme des albums photos ; les souvenirs reviennent, les visages aussi.

Un soir au Liban, j'ai été invitée chez d'adorables inconnus (j'avais juste demandé mon chemin, me suis retrouvée à leur table, ce qui est merveilleux !), j'avais noté cette délicieuse spécialité que j'ai servie x fois à l'apéro, puis elle est tombée dans les oubliettes...

apéro, pois-chiches
Quelques 30 ans plus tard, je remets ça !
Absolutely delicious pour limoger les chips et autres cochonneries à l'apéro ;)

Et oui, les pois chiches se grillent, croustillent sous la dent mais avant d'en arriver là, il faut investir une demi heure dans la cuisine.... pas de quoi fouetter un chat ^o^
apéro,pois-chiches
Prenons du début :
Une boîte de pois chiches est vidée dans une passoire, on les rince soigneusement....
apéro,pois-chiches
.... puis il faut les sécher encore plus soigneusement (c'est essentiel)...
apéro,pois-chiches
... quitte à renouveler les feuilles de papier absorbant.
apéro,pois-chiches
Ensuite, les pois chiches sont versés dans un récipient puis enrobés d'un mélange aromatique huileux, épicé et salé que l'on prépare AVANT dans un ramequin :
apéro,pois-chiches
Alors là, mélangez ce que vous aimez !
Paprika (fumé c'est top:), thym, zaatar, cumin (en poudre, il "accroche" mieux), ail en poudre, piment, ras-el-hanout, curry, origan.... avec du sel à votre convenance + de l'huile d'olive (au moins 2 càs, cela varie en fonction de la quantité d'épices et de pois chiches).
J'ai tenté le sésame mais il n'attache pas assez bien.

Préchauffer le four sur thermostat 7 (210°)....
apéro,pois-chiches
Couvrir la plaque du four avec une feuille de papier sulfurisé pour y étaler les pois chiches.
Enfourner 20 à 25 minutes (évitez de carboniser vos gourmandises qui deviendraient amères) en venant 2 ou 3 fois sortir le plat pour le secouer et faire rouler les pois chiches qui seront ainsi parfaitement dorés sur toutes leurs faces.

apéro,pois-chiches
Voilà ! Vous pouvez servir le rosé bien frais.... j'arrive !!

Précisions :

- Ne pas griller les pois chiches trop à l'avance (pas plus de 2 heures) sinon ils y perdraient leur croustillant et deviendraient durs, ce qui serait fichtrement dommage !
Idéalement, tout préparer et lancer la cuisson 30' avant de servir si possible tiède.

- Hors apéro, à tester pour donner du caractère à une salade, pour accompagner un guacamole, une purée de légumes ou tout autre mets... parce que c'est trop, trop bon !

- Important : Les photos sont des plans zoom. Attention à la taille réelle des pois chiches !
> En boîte discount, ils ne sont pas plus mauvais mais simplement trop petits.
> En boîte de conserve de qualité, ils sont à peine plus gros.
> En bocal verre, leur taille devient honorable mais si vous avez une boutique de produits orientaux à proximité, là on y trouve de beaux spécimens (souvent en bocal donc bien visibles).

    Car (c'est la pensée polissonne du jour).... il en va de ces petits calibres, comme de tout ^^ : c'pas facile à saisir et à porter en bouche.... ou alors on prévoira une pince à épiler pour chaque gourmande... Ok, ok, je sors....
Chuis même déjà plus là...

05/08/2017

Bombes à graines : Des boules de vie

   Pouf.lechat est l'instigatrice de cette note (et des scans photos) car elle travaille en bibliothèque et a saisi un nouveau livre au passage pour nous en faire profiter :
seedcouv.jpg
De Josie Jeffery aux éditions "Plume de carotte", prix : 18 euros.
Consultable en bibli, si on ne l'achète pas.

En parallèle, Internet fournit aussi de nombreuses informations sur ces bombes très pacifiques !
On y reviendra...

page6.jpg
POURQUOI FABRIQUER ET LANCER DES BOMBES A GRAINES ?

Parce que si un jardin se sème, nous aimerions revoir des prairies utiles aux abeilles, aux oiseaux et à divers insectes, il nous faut agir.... parfois de loin !
Depuis la vitre de la voiture, on lancera (avec prudence pour ne pas éborgner le tit cycliste qui roule tranquillement ^^) des bombes à graines vers les lieux désertés en campagne, vers les voies de chemins de fer et les bords des routes.
En ville, on visera les voies du tramway, les lieux abandonnés, les abords des immeubles... la liste est infinie et toujours diverse.
page1.jpg

LE PRINCIPE :
On amalgame des graines dans du terreau + de l'argile et une fois l'ensemble humide, on roule la préparation en façonnant des boules qui seront mises à sécher.
Ainsi, une fois lancées, les bombes libèreront les semences endormies mais prêtes à germer.

Ici, en cliquant sur ce lien, un site reprend la fabrication point par point.

page2.jpg
Il me semble que nous avons là un super moyen de sensibiliser les jeunes enfants qui seront heureux de revenir sur les lieux de "l'explosion" pour vérifier que leur intervention, leur coup de main à Dame Nature a été un succès... ou pas, dans ce cas (absence de pluie par exemple >> pas de germination) on recommencera jusqu'à ce que la magie opère.

page3 seule.jpg
L'argile (qui durcira en séchant) peut se ramasser sur un terrain argileux (of course !) mais aussi s'acheter en poudre (jardineries) et en "pain" (argile à modelage) en magasins de loisirs créatifs.
Dans le cas de terre achetée, bien vérifier qu'elle soit exempte de produits nocifs ou toxiques.

page4.jpg

page5.jpg
Pour les citadin(e)s qui n'ont pas de terreau sous la main, il suffit de garder le marc de café (excellent substrat) et/ou les feuilles de thé, ils enroberont les graines aussi bien que du compost.

page9.jpg

page7 seul.jpg
Voilà !
Si ce concept titille vos neurones, je sais que vous trouverez de la documentation utile ; ici, Pouf.lechat et moi, nous avons lancé le sujet... avant de lancer nos bombes et c'est ma foi un très beau sujet !

Je pense aussi que --une fois joliment arrangées dans une boîte à œufs revisitée et décorée-- nos tites bombes peuvent devenir un cadeau de Noël original, destiné aux randonneurs et aux cyclotouristes qui deviendraient ainsi des vecteurs de vie là où elle se fait trop rare.

Les bombes sont hyper légères une fois sèches, elles s'emmènent donc sans effort.