Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

07/11/2017

Je fais mon beurre !

   Pénurie de beurre ? Taratata !

On trouve plus facilement de la crème liquide, donc nous allons la transformer en beurre mais pas à l'aide d'une barate comme autrefois, non, avec un outil plus moderne.

Sur le site, je vous avais montré comment faire du beurre avec un simple bocal :

Butter2.jpg
Faut agiter très violemment le bocal de crème, et pour une faible femme, c'est STOP au bout de 3 minutes.
Donc, on refile le bébé à Monsieur qui prouvera ainsi sa force herculéenne et son endurance (^_^) mais l'agitation (qui transforme les molécules) dure une bonne demi heure.... on s'achemine vers une luxation de l'épaule et une belle engueulade !!
Butter3.jpg
Ayé, le v'là ! Trop pénible, trop long, même si parfois nécessité fait loi.

Comme pour le Ghee, j'ai cherché la vidéo la plus claire, la plus simple et surtout celle qui est réalisée sans trucages.
Les proportions et les gestes demandés sont à suivre à la lettre.
Après le visionnage, je préciserai quelques points de détails annexes qui sont importants.


-- Dans le film, c'est notre mixeur plongeant fétiche (et bon à tout faire) qui est employé.

Ne cherchez pas à utiliser un robot à fouets, regardez pourquoi :
fouetchiant.jpg
Ça fonctionne très bien aussi mais vous passeriez votre jeunesse à extirper le beurre des fils d'acier !
De lassitude on en gaspille, alors que l'embout du plongeur -lui- est très vite nettoyé.

IMG_0335.JPG
-- Tassez parfaitement votre beurre avec le dos d'une cuillère comme pour en chasser de l'air, ceci dans un récipient qui ferme bien avant de le ranger au frigo, que ce soit un bocal large et bas ou une boîte en plastique à couvercle.

C'est très important car notre beurre maison n'est pas passé dans un malaxeur, il est plus poreux que celui du commerce et de ce fait, il absorbe vite les odeurs résiduelles présentes dans le frigo.

homemade-butter-mold.jpg
-- Si vous avez des jolis moules à pâtisserie (ou des moules marrants genre ceux qui façonnent les "pâtés de sable"), profitez-en pour créer des formes sympas comme ci-dessus.

De plus, cela permet de congeler des portions (pour les personnes qui consomment très peu de beurre).

couvrirodeur.jpg
Voilà ! Vous ne serez plus jamais pris(es) au dépourvu ! Mais y aura bien une vilaine lectrice qui va me balancer "Et si y a pénurie de crème, on fait comment, hein ?"

Et bien on partira du lait, tout à l'ancienne !!!

Bon à savoir : Si vous aimez le goût du bon beurre (le plus cher puisque non hydrogéné), vous allez adorer.
Le beurre maison ne contient ni eau ni gaz, donc il reste souple et tendre, facile à tartiner mais sa qualité gustative dépend de celle de la crème : Ne pas lésiner sur celle-ci.

04/11/2017

Kouign patate !!

   Hééééé ! On redémarre, salut la famille !

Je préviens direct : Il y aura moins de photos à l'avenir et surtout moins grandes, faut économiser tout dans ce siècle, même l'espace, grrrr...

La recette du jour est comment dire.... "étouffe chrétien" si on ne la mange pas avec une salade (au moins), une sauce yaourt-herbes fines ou pire : en y incorporant force fromage qui coule et autres lardons !!
Elle me vient d'une amie bretonne qui affectionne particulièrement le Kouign Amann (le vrai, le pur, fait avec très peu de pomme et beaucoup de beurre...).

Donc : même principe que le célèbre gâteau breton mais version salée avec de la pomme de terre.
Pas plus de 4 ingrédients économiques ? Ca m'a "parlé" tout de suite, on partage en deux versions :

pata.jpg
Le moule ne fait rien à l'affaire, dans mon fatras le moule à flan était le plus accessible, n'importe lequel ira bien.... s'il est outrageusement beurré !

INGRÉDIENTS POUR 6 PERSONNES :

-- 800 g de pommes de terre
-- 150 g de beurre demi-sel tout mou (laissé à température ambiante, voire chaude)
-- 150 g de farine de sarrasin
-- 1 jaune d'œuf
-- De la noix muscade, sel et poivre à volonté

LA RECETTE :

* Impératif (pour ne pas avoir de flotte dans le gâteau) : Cuire les patates à la vapeur.
* Une fois pelées, les écraser au presse-purée ou à la fourchette mais surtout pas de robot qui rendrait la purée élastique.
* Ajouter la farine à la purée peu à peu (c'est sportif !) ainsi que le beurre très mou (mais pas fondu) et le jaune d'œuf.
* Saler peu (le beurre l'est déjà), poivrer généreusement puis râper de la noix muscade. Bien mélanger le tout.
* Allumer le four sur thermostat 6 (180°)
* Beurrer grassement un moule assez haut et y verser la préparation qu'il faut tasser et lisser en surface.
* Enfourner 30 minutes.

patat.jpg
Ma copine a fait idem dans un moule à manqué (photo ci-dessus) mais dans sa préparation elle a incorporé du Comté râpé (tout autre fromage fondant conviendrait) ainsi que des lardons qu'elle avait dégraissés à la poêle auparavant.

Il serait sympa de réaliser cette recette dans des moules individuels, de façon à servir le Kouign sur un lit de verdure, à l'assiette.

La bombe calorique par excellence !!!

Ok, on mangera pas ça tous les jours, hein, mais purée que c'est bon !!!!

23/10/2017

Je dois faire le ménage...

   Bonjour la famille !

JE POSTE TROP parait-il !! L'espace alloué à ce blog par la plateforme "Haut & Fort" est archi plein...
Pour continuer, soit je paye et l'espace sera illimité, soit je supprime certaines notes et surtout les photos poids lourds.

Je choisis l'option allègement, bien sûr.
Donc, je supprimerai toutes les notes HUMOUR, les notes "Billet du jour" et celles de la catégorie "Travaux manuels".

Le plus long sera de reprendre du début tous mes posts pour en réduire certaines images et faire de la place... Travail rébarbatif et assez long mais je dois absolument m'y coller.
Ce qui n'empêche pas de songer à l'avenir : Changer de plateforme ? Migrer ailleurs ? J'en déteste l'idée et ses complications...

Donc c'est vacances ici au moins jusqu'à lundi prochain ! Mais ne vous gênez pas pour échanger vos astuces, je viendrai vous les piquer et vous chatouiller les pieds pendant mes pauses ^^

Gros bisous et merci de votre compréhension,

 

Maryse