Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/01/2017

Hiver 1956, restons dans la froidure...

   Qui s'en souvient ?

Certainement pas les moins de 20 ans... Mais même les plus jeunes d'entre vous ont forcément entendu parler de ce février glacial.

Afin d'illustrer ce billet inspiré par Martine, j'ai choisi un florilège de photos d'époque, de différentes régions et j'en remercie les possesseurs auxquels elles sont empruntées via différents blogs.

D'abord, la carte Météo France de février 1956 :

2617.jpg
Voilà, hein ! Ne nous plaignons pas trop !!
fevrier_1956_LA_LOIRE2.jpg
La Loire prise par les glaces.

nièvre.jpg
Idem pour la Nièvre.

st raf.jpg
La Côte d'Azur n'est pas épargnée.

seine.jpg

ob_4b3f3d_hiver-6.jpg
Les centre-villes souffrent autant.

ob_f2da17_hiver-18.jpg

noirmou.jpg
Le port de Noirmoutier.

200901080037_w350.jpg
Bien sûr, les températures négatives créent aussi ce genre de merveille...

1793476130.jpg
Cette statue habillée de glace se trouve "chez moi", en Avignon, dans un parc de la ville.

4065265473.jpg
Toujours en Avignon, le Rhône semble figé sous le célèbre pont...

oliviers.jpg
Tous les oliviers ont gelé dans le Sud et les rageux qui les ont arrachés s'en sont mordus les doigts : Un olivier ne meurt jamais.

Voyez sur cette vieille photo : Les rejets ont donné de nouveaux arbres.

ferme oliviers2.jpg
Et là, sur les souches énormes comme les témoins pétrifiés de 1956, les oliviers ont repoussé.

bras mort du rhone.jpg
Le bras mort du Rhône en Avignon : J'ai cette image dans ma tête, j'avais 8 ans.

Un matin, il fut impossible d'ouvrir la porte pour partir à l'école : La neige la bloquait ; mon père était passé par une fenêtre épargnée afin d'aller dégager le devant de la maison.

Le ravitaillement était impossible, chez nous il y avait 1,80 mètre de neige. Pas de téléphone, pas d'électricité, les plus chanceux survivaient grâce à leur cheminée.

Alors, hein, on ne se plaint pas mais... essayons quand même de stocker quelques denrées au cas où...

Petit nota : Nous allions quand même en classe. Mon pépé glissait des cailloux chauds dans mes poches et les enfants de mon quartier faisaient ensemble et à pieds les 5 km qui les séparaient de l'école.
Cela serait-il possible aujourd'hui ?
Je ne le pense pas pour diverses raisons....

21/01/2017

Trucs d'hiver divers

   L'intitulé appartient à Pouf.Lechat lechat ;-)
nature-en-hiver_14.jpg
Notre cousine suggère que nous partagions nos astuces anti-glagla dans la maison, en cuisine, à l'extérieur et pas que pour nous, les humains.

C'est une bonne idée (Caro59 avait déjà parlé des rideaux épais sur les fenêtres) et Pouf lance les hostilités avec ses trucs à elle :

" 3 trucs d'hiver :
-- Quand je fais la soupe, je remplace les pommes de terre par des lentilles. Ça change le goût et si on en met un peu plus, on obtient une soupe épaisse ; un peu de crème fraîche et des croûtons, voilà un bon repas pour le soir.

-- Les épluchures de fruits et légumes sont mises dans un récipient dans la haie à disposition des oiseaux.
Chacun vient y piocher ce qu'il aime, un gentil rouge-gorge m'a lancé une œillade pour me remercier !
Cela complète les boules pour oiseaux accrochées dans la haie. Je jette les épluchures restantes tous les deux ou trois jours.
 
-- Dernier truc, je prends le temps chaque soir de mettre des cartons sur ma voiture, le capot est même protégé par une vieille toile Bulgomme. Ma voiture qui rechignait un peu à démarrer le matin ne fait plus de caprice et le pare brise n'étant pas givré, la voiture est plus vite chauffée. "

56157-4835779.jpg
Perso, terrorisée par la future facture EDF, dès que j'utilise le four, je coupe le chauffage ! Inutile de doubler la mise, le relai est impeccable.

Banal mais incontournable : Si l'on est resté à l'extérieur un long moment, se faire illico une boisson chaude afin de réchauffer "l'intérieur", ceci est un excellent moyen de lutter contre les rhumes !

Merci d'avance de nous faire profiter de vos bons plans anti-froid, sans dépense supplémentaire ni gros investissement.

19/01/2017

Vous connaissez Norbert ?

norbert.jpg

   Moi qui adore le genre BAD BOY je suis servie !!

L'émission "Norbert commis d'office" passe le samedi à 17h sur la chaîne 6 TER (N° 22 de la TNT) et parfois à 21h.

Perso, j'en avais marre des émissions culinaires au point de ne plus en regarder aucune.
Marre de voir des plats si beaux qu'on n'oserait même pas les manger,
marre de voir dans les assiettes des portions pour mannequins squelettiques,
marre des grands chefs prétentieux qui se gargarisent de leur génie non sans mépriser les novices,
et marre des blogueuses hystériques face à leurs sublimes réalisations...

Simple rassembleuse de denrées alimentaires, je finissais par déprimer devant mes misérables repas mal présentés dans des assiettes trop banales... pour un peu, j'aurai culpabilisé d'être si nulle en cuisine !

65380-norbert-commis-d-office-9cbc752576453f8.jpg
ENFIN, UN POIL À GRATTER TOMBE DANS LA MARMITE en la personne de Norbert Tarayre, un chef aussi mais qui a l'humilité de quitter sa blouse blanche honorifique pour endosser la tenue noire d'un commis de cuisine, titre qui n'a rien de péjoratif, bien au contraire : Sans commis, pas de chef !

Si vous ne connaissez pas l'émission, voilà à quoi ça ressemble :

Norbert, sous son allure de voyou rebelle est là pour redresser les "criminels en cuisine" !
Il reçoit donc des hommes et des femmes convaincu(e)s d'être doué(e)s en tambouille mais qui hélas, en sont très loin... Si loin que leurs proches les ont dénoncés à Norbert pour qu'il arrête le massacre !!
J'ai vu une jeune femme mettre 1kg de beurre dans une blanquette, sans sourciller !!!!

J'ai vraiment adoré le "redressement" d'Aymeric, un jeune homme très sympathique, persuadé de réussir les meilleurs éclairs du monde ! Ce garçon est entré dans la cuisine aussi fier qu'un paon en rut, gonflé à bloc, si sûr de sa technique... qu'il conseille à Norbert de "prendre des notes" !! J'ai explosé de rire.

Au final, en regardant cette émission décontractée et bourrée d'humour, on apprend des astuces très simples, faciles à retenir et à mettre en œuvre, le tout dans la joie, le dynamisme et la cash-attitude portés par un vocabulaire actuel et jeune.... autant de qualités qui manquent aux autres émissions culinaires.