Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/03/2017

Sucre mentholé

  Ici, on adore les petits détails parfumés qui font plaisir sur la table, qui ne coûtent presque rien et qui sont capables de transformer un aliment banal d'un simple coup de cuillère à pot !

weigh.jpg
Résistante en diable, la menthe revient très vite à la vie après l'hiver ; hélas, elle est aussi la première victime de ces foutues chenilles vertes affamées...

Au vu des dégâts, j'ai taillé mes potées à ras, récupéré quelques bonnes feuilles, je sais que dans une semaine les nouvelles tiges apparaîtront.

Nous allons fabriquer notre sucre à la menthe.
Il sera aussi bienvenu en saupoudrage de crêpes que dans un thé ou une tisane mais si vous achetez des yaourts à la noix de coco, ajoutez une petite cuillère de sucre mentholé, mélangez... résultat : Du pep's et de la fraîcheur en bouche !

mint-sugar-790-xxx.jpg
Je vous propose 2 formules, à choisir suivant vos aspirations : Avec des feuilles de menthe entières ou mixées.

Ci-dessus, on a la première option (feuilles entières). Plus simple et plus facile, tu meurs !

S'il faut donner des proportions, je dirai de compter un petit ramequin de sucre et autant de feuilles de menthe bien tassées.

On choisira des mini pots car au fil du temps, la menthe brunit et perd sa vivacité ; il vaut mieux ne réaliser qu'un seul pot et en refaire dès qu'il est vide.
Donc : Sucre et feuilles sont alternées (on n'hésite pas à bien tasser l'ensemble au fur et à mesure, on ferme le bocal et 48 heures plus tard, le sucre parfumé est bon pour le service !!

Cette méthode permet de n'écoper QUE le sucre (en écartant les feuilles) lors du service.
mix.jpg
Seconde option : Sucre et menthe mixés.

Là, pas de "tri" à faire, le parfum tend vers une note plus boisée (j'ignore pourquoi). Les usages sont bien sûr identiques.
mintmoj1.jpg
Nos deux ingrédients sont réunis dans le bol du robot, la fonction "pulse" est idéale pour soulever la masse et la mixer. Sans cette fonction, on mixe brièvement, on remue le mélange à la spatule puis on remixe une dernière fois.

NOTA IMPORTANT :
Si votre menthe est poussiéreuse, rincez-la mais séchez-la soigneusement : Il ne doit pas y avoir d'apport d'eau dans la préparation, c'est logique : Le sucre fondrait en partie et formerait des "boulettes" inesthétiques.

06:08 Publié dans Sucres | Lien permanent | Commentaires (14)

14/03/2017

Salades de printemps

   Belles, colorées, croquantes, appétissantes, fraîches... sans se ruiner !!

Les légumes nouveaux sont chers au kilo mais pour 4 salades présentées à l'assiette, une petite poignée de chacun suffit amplement. Pour une fraîcheur optimale, on préférera le marché au supermarché !

Perso, je suis dingue de fèves et de petits pois frais. Prévoir 5 € le kg pour les fèves et environ 8 € pour les petits pois, les asperges seront à choisir au détail et non en botte (qui cache des surprises désagréables), comptez 3 asperges fines par personne.
Si ces asperges étaient servies seules, 3 par personne ça ferait un peu radin ^^ mais là, vous allez voir, le minimalisme devient royal !!

Ensuite, concernant les légumes très colorés (betterave jaune, multicolore et rose, courgette jaune) un petit spécimen de chaque suffira largement.
Seuls les poivrons posent problème : Un de chaque couleur représente une quantité énorme ; il faudra donc utiliser les "restes" autrement : Par exemple, les blanchir et les congeler pour un autre usage ou les faire griller.

IMG_6924.jpg
Ça, c'est ma salade fétiche en rose et vert !

On la présente dans des assiettes à dessert, jamais assaisonnée (ça "cuirait" les légumes) en privilégiant une dominante verte ponctuée d'accents roses et rouges.
Fèves, une pincée de graines germées (graines de radis rouges) et rondelles de radis ronds.
Chaque convive aura sa petite sauce en ramequin (vinaigrette citronnée moutardée) et en arrosera sa salade au dernier moment. Couleurs et fraîcheur garanties !

fava-beans-and-shaved-red-onion.jpg
Plus sommaire, ici la salade de fèves est simplement rehaussée par le mauve des fines lamelles d'oignon rouge, quelques feuilles de menthe et de persil.... cherchez pas ailleurs, le bonheur est là !!

favabeans.jpg
Petit rappel pour déguster des fèves.

Leur peau vert clair étant très épaisse, il faut l'éliminer : Une fois les cosses ouvertes et les fèves rassemblées, elles plongent 10 minutes dans l'eau bouillante.
Rinçage obligatoire sous l'eau froide, la peau s'enlève alors toute seule.
Si l'on veut redynamiser la couleur verte des fèves toutes nues, elles prendront un petit bain (5 minutes) dans un bol d'eau chargée en glaçons, puis direction la passoire.

375_listing-image_size1.jpg
Là, on se la joue à l'italienne !!

Le rouge est apporté aux fèves par 2 modestes feuilles de salade violine et par des tranches de charcuteries super fines :
Braséola, coppa ou viande des Grisons. Ajoutons force persil non ciselé et c'est une pure tuerie !

Encore une fois, préférer de la charcuterie à la coupe, 2 petites tranches par personne, ça coûte moins cher et c'est meilleur que du préemballé qui baigne dans la saumure...

super-green-spring-salad.jpg
Tableau monochrome :

Tranches fines d'avocat (qui ont été couchées dans une eau fortement citronnée dès la découpe puis séchées sur du papier absorbant), petits pois frais magnifiques, 3 asperges fines refendues en longueur (et blanchies à peine 5' auparavant), rubans de courgette levés au rasoir à légumes et laissés crus.
Quelques feuilles de menthe.
Là encore, assaisonnement classique que chacun fait couler doucement à la petite cuillère au dernier moment.

3a0a5212c351002189d94ff3205fee42.jpg
Dans cet exemple, nous sortons des sentiers battus en incluant des fraises à la salade ; compter 2 fraises fermes par personne, basta, une fois tranchées, ça fait du volume et comme les fraises de printemps poussées sous serre ne sont pas sucrées, n'ayez aucune inquiétude !

Pousses d'épinards, olives, cerneaux de noix, fromage type "Petit Billy".

beet-round-4.jpg
Symphonie de betterave !!

Rouge, jaune, bicolore, rose... elle a tout pour plaire.
Quelques tranchettes fines de fenouil, de courgettes verte et jaune (compter une petite courgette de chaque couleur pour 4 personnes), un peu de mesclun, des rondelles de radis, de la ciboulette.... rien que de la simplicité !

9af00fbe20296ad3_ginger-quinoa-salad.xxxlarge_2x.jpg
Pour finir (?) un "taboulé" à ma façon : Le quinoa remplace la semoule pour plus de nutriments et de légèreté.

Petites fèves, pois, dés de poivrons (rouge et jaune) jugés trop coriaces, donc blanchis 5' et refroidis illico, lamelles de chou rouge.
A servir en bol individuel, ne pas mélanger (le chou rouge tache le quinoa) et assaisonnement au moment.

NOTA : Je n'ai pas utilisé de tomates, elles sont aussi dures qu'insipides en cette saison.

11/03/2017

Premier lézard...

lizard-tattoo-drawing-5.jpgA cinq heures un quart
Le petit lézard
Gorgé de soleil
A soudain sommeil
Tout le long du toit
Il glisse et ma foi
Tombe dans un seau
Déjà rempli d’eau
J’y plonge un bâton
Il grimpe à tâtons

A six heures un quart
Le petit lézard
Tout nu, tout mouillé
Voudrait bien sécher
Sur le bout de bois
Se hisse et ma foi
hop ! hors du seau,
sauvé des eaux
Je tiens le bâton
Il grimpe à tâtons

Mon dieu, la vie
Quel bonheur
Après qu’on a eu
Si peur !

(paroles de Hélène Bohy)

how-to-get-your-garden-ready-for-spring-136404654713303901-160318102134.jpg
   Mais non, je ne retombe pas en enfance... même si j'adore les comptines !

Hier, le printemps a fait coucou à presque toutes les régions et bien sûr, les premières bestioles apparaissent (saloperies de chenilles vertes dévoreuses de jeunes feuilles), lézards dodus et fringants qui abandonnent leurs queues sous la tyrannie de trois chats en folie, moustiques qui se réveillent beaucoup trop tôt à mon goût...

Suite aux fréquentes tempêtes, mon projet de printemps sera avant tout de redonner vie à un jardinet dévasté qui actuellement me fait honte.

MAIS VOUS, chères cousines, qu'allez-vous entreprendre qui vous tient à cœur ?
Modeste ou grand projet, l'hiver donne matière et temps à la réflexion (cette année, je ferai ça, ça, ça et ça) et puis on souhaite parfois ne pas reproduire les erreurs précédentes...
Bien plus d'aromatiques ou plus de fleurs en 2017 ? Semis ? Poules ? Créer un coin sympa voué à la lecture ou à la peinture ?.....
Vaste sujet mais nous avons toutes un "truc" en tête, racontez-nous ça ici et maintenant !!

03:10 Publié dans animaux | Lien permanent | Commentaires (21)