Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/05/2018

Les écorces de Danielle

   Puisque nous en sommes clairement au chapitre des "inventions", notre cousine Danielle participe allègrement avec ses ÉCORCES D'ORANGE SALÉES !!

Je lui laisse la parole et... l'appareil photo.
IMG_2099.JPG

Bonjour la famille !

Alors voilà l'affaire.... Je prépare des "orangettes" comme celles de Noël mais en vue d'un usage salé.

Une fois blanchies (pour retirer leur amertume, on les met à bouillir 3 fois, en changeant l'eau à chaque fois) puis bien épongées, je les mets dans des pots et pour finir, je verse une saumure par dessus.
 
Mon dosage de saumure : 30 gr de sel pour 1 litre d'eau (pour moi, eau de source). Mais on peut faire bouillir et refroidir l'eau du robinet.
 
Je laisse à température ambiante 5 à 7 jours en mettant le pot sur une assiette, couvercle NON serré à fond car il peut y avoir un léger débordement.
IMG_2100.JPG
Lorsque la préparation est stable, je visse fermement le couvercle et je conserve le bocal au frigo.

Ce n'est pas exactement une fermentation lactique, ni des "pickles" (il n'y a pas de vinaigre) mais plutôt une semi-conserve.
Le pot reste au frigo plusieurs semaines, j'y pioche au fur et à mesure de mes besoins (pour les salades, le poisson vapeur) mais il y a peut-être d'autres utilisations.
Je vais essayer avec citron et pamplemousse...
 
Mes "orangettes salées" représentent un petit PLUS parfumé, une touche colorée et originale dans l'assiette.
Autre avantage, c'est gratuit !
 
Danielle

Commentaires

Merci Danielle, recette tout en couleur et facile à faire, économique quoi que du positif.
Bonne soirée

Écrit par : Martine | 02/05/2018

Répondre à ce commentaire

Ça a vite fait d'égayer une salade verte cette affaire! Mais tu y mets aussi des olives? Des câpres? Super idée en tout cas merci

Écrit par : Pepou | 02/05/2018

Répondre à ce commentaire

Oui, Pepou, je mets plein de choses dans mes salades (graines, noix, olives, herbes et salades différentes; également de l'ail lacto fermenté, des algues, des fruits etc.). Bisous

Écrit par : DANIELLE | 03/05/2018

De la couleur dans l'assiette bonne idée Danielle

Écrit par : Cocotte | 02/05/2018

Répondre à ce commentaire

Voilà qui ferait son effet dans une salade de magret séché :)

Écrit par : Sandra | 02/05/2018

Répondre à ce commentaire

Salut la famille !

Danielle m'a envoyé une autre note, toujours orientée "salades", on la partagera aussi.

Bien vu l'accord magret séché et orange salée, tant pour la couleur que pour le goût !
Après tout... on cuisine bien du canard à l'orange ^^

Belle journée à toutes (Alexis se fait vraiment languir.....)

Écrit par : Maryse | 03/05/2018

Répondre à ce commentaire

Non mais c'est vrai, ça fait un bail qu'il n'a pas donné de news...

Écrit par : Pepou | 03/05/2018

Jolie recette ! Mais moi j'ai le bec sucré, je les préfère douces que salées mes orangettes. Quoique dans la salade fenouil-orange ajouté quelques écorces d'orange salée ca pourrait peut-être le faire.

Écrit par : cecile75 | 03/05/2018

Répondre à ce commentaire

Absolument Cécile.

Écrit par : Maryse | 03/05/2018

Danielle !!!! Tu parles d'ail lacto-fermenté, ok, et bien je farfouillais hier dans les recettes de feu le site pour retrouver celle que tu avais donné : "Ail en conserve" (sucre-vinaigre-épices)
Je suis tombée sur le cul : Elle date de 2010 la recette !!
Pas croyable comme le temps file, l'horreur quoi ^^

Écrit par : Maryse | 03/05/2018

Répondre à ce commentaire

Le temps file pour de bon... boudiou ça donne des cheveux blancs lol
Profitons!!!

Écrit par : Pepou | 03/05/2018

Répondre à ce commentaire

2010, incroyable!! que de chemins parcourus. Belle soirée la famille.

Écrit par : DANIELLE | 03/05/2018

Répondre à ce commentaire

Super idée les orangettes!
Pour la version sucrée, ce que je préfère ce sont les pamplemousses.
J’avaiS realisé plusieurs années de suite l’ail au vinaigre, mais maintenant je ne jure plus que par l’ail lactofermenté, encore meilleur.

Écrit par : Tomyam | 03/05/2018

Répondre à ce commentaire

J'hésite entre les 2 formules de conservation mais je vais en faire au moins une parce que j'ai l'opportunité d'avoir de l'ail bio (de jardin) et frais, avec des gousses assez petites, ce qui me convient tout à fait mais j'ai une question :
Est-ce que -comme l'ail au vinaigre- je peux piocher dans le pot de lacto sur du long terme ?
Dans la note de Danielle, j'avais été séduite par son idée de fond : Avoir de l'ail tout épluché, sous la main, quand on décide de faire une salade (ou autre plat) et qu'on n'a pas pensé à acheter de l'ail.
De plus, je trouve que l'ail du commerce se garde mal à l'air libre, soit il germe, soit il pourrit, donc on gaspille...
Ce côté "dépannage" me semblait très intéressant mais encore faut-il que la conserve résiste plusieurs mois.
D'office je ferais plusieurs petits bocaux pour limiter les risques.
Merci de votre aide, les pros de la lacto !!

Et bonjour tout le monde !

Écrit par : Maryse | 04/05/2018

Pour info, j'ai dans mon frigo, depuis 2 ans, de l'ail lacto fermenté. Bien sur, il vaut mieux en faire du frais chaque année (ce que je vais faire cet été puisque mon ail s'épuise), mais j'en avais fait beaucoup et il s'est conservé parfaitement.
J'aime ce coté dépannage (en prélever 2 ou 3 gousses à découper en lamelles dans les salades).L'ail n'a pas changé, ni en gout, ni en aspect.
Pour les autres légumes, ils seront toujours mangeables mais je pense (j'ai pas tenté) qu'ils doivent changer d'aspect.

Écrit par : DANIELLE | 04/05/2018

Répondre à ce commentaire

Merci Danielle. Tranquille donc !
Quelle que soit la méthode de conservation, c'est bien normal que le produit change d'aspect.
Ce qui me rappelle un pot de confiture d'abricots retrouvé dans un grenier....
Impossible d'en connaître l'âge précis ^^ mais cette confiote avait forcément plus de 15 ans puisque la maison était inoccupée depuis.
Pas curieuses, avec mon amie on a ouvert, même si la couleur aurait pu faire reculer : Marron vraiment très foncé !
Le goût était divin, inoubliable, des abricots caramélisés. On a adoré !

Écrit par : Maryse | 04/05/2018

Écrire un commentaire