Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/09/2015

Eau de mûres

   Les mûres sont rares ou ratatinées en zones de sécheresse mais certainement bien joufflues du côté du Cotentin ;-)

Donc, après une longue recherche, j'ai dû me satisfaire d'une poignée de jolies baies mauves... qu'il faut toujours laver dans plusieurs eaux tant elles sont poussiéreuses, je ne connais pas de petits fruits aussi sales : L'eau de rinçage en est carrément brune !!

L'idée était de créer une alliance saveur-santé MÛRES-SAUGE basée sur les antioxydants naturels avec un petit souci : Le mariage s'avère aussi délicieux qu'un tantinet âpre, il faut un peu le sucrer, nous verrons comment y parvenir sainement.
coup.jpg
Si vous n'avez pas de sauge sous la main (plante difficile à conserver en pot, c'est une terrienne rebelle et vagabonde !), utilisez de la MENTHE fraîche.

LES BIENFAITS DE LA MÛRE :

- Prévention des maladies cardio-vasculaires
- Absorption du cholestérol
- Antioxydante et anti radicaux libres
- Vitamines C et E

LES BIENFAITS DE LA SAUGE : Si nombreux que l'on va synthétiser :

Purifiante de tout l'organisme, véritable vaccin contre toute pathologie, antioxydante de haut vol.... la panacée universelle en quelque sorte !
blackberries-600x400.jpg
Une fois les mûres lavées (attention leur jus tache terriblement) on en écrase rapidement quelques unes sans chercher à faire un "coulis" : Le liquide serait trop sombre !

Sans mortier, on peut les immerger dans le contenant d'eau final et les écraser avec un bâton propre ou le manche d'une longue cuiller en bois.
flavoredwaters2.jpg
Rien de plus facile : Une belle fiole, quelques mûres dont 4 ou 5 sont écrasées, 3 ou 4 feuilles de sauge que l'on aura légèrement froissées pour en exprimer les huiles essentielles, de l'eau avec ou sans glace.

C'est maintenant qu'il faut sucrer un tout petit peu afin de casser l’âpreté du mélange et pour se faire, sans troubler l'eau, sans se battre avec du sucre qui refuse de fondre, sans avaler force calories, on investit dans du SIROP D'AGAVE :
Agave_americana_suleiman_810.jpg
Sans être allé au Mexique, tout le monde connait
cette épineuse (ou en a un souvenir cuisant !), cousine de la célèbre Aloé Vera mais les deux n'appartiennent pas au genre "cactée".
L'agave pullule sur le littoral méditerranéen, envahissant les talus, les voies de chemins de fer ainsi que les dunes sableuses.
De ses larges feuilles, on tire de multiples produits : Fibre de sisal (paniers, ficelle...), sirop, Tequila, savon liquide... Son jus frais recueilli est très irritant pour la peau.
visuel_sirop_d_agave_.jpg
Attention aux provenances douteuses du sirop d'agave vendu trop bon marché !!!

Préférez un achat Bio labellisé équipé d'un bouchon stop-gouttes, ce détail est important car si dans une tasse de thé vous mettiez un carré de sucre, il ne faudra que 3 gouttes de sirop d'agave.

En moyenne, le flacon de 250 g coûte 2,70 €, c'est pas la ruine, il dure très longtemps, c'est bien de limiter sa consommation de sucre traditionnel, il est insipide et sans adjonction chimique ! Tout ça, tout ça !

>> Pour finir, la préparation ira au frigo où on l'oublie quelques heures.... Il fait trop chaud par chez moi pour que je tente la version "tisane chaude", mais elle doit être très bonne aussi !

23/08/2015

Verts et jaunes... comme des citrons

   On va parler d'une boisson opportuniste !

En effet, chez LIDL actuellement, le filet de citrons verts est à 99 centimes, idem pour les citrons jaunes.
Bon, ils ne sont pas bio, cela va sans dire mais déclassés en raison de leur petite taille.
Donc, bassine, quelques gouttes de produit vaisselle dans l'eau, et on brosse vivement les agrumes avant de les rincer soigneusement.

Tous les traitements de surface sont ainsi enlevés. C'est déjà ça !

Ensuite, on tranche les citrons et une fois immergés, la carafe travaille seule dans le frigo.
173247241.jpg
Alors oui, c'est vraiment tout couillon comme recette, mais si vous saviez comme c'est bon... et puis c'est BEAU, na !

J'ai remis de l'eau pendant 3 jours, un peu écrasé les rondelles pour qu'elles expriment du jus, c'était parfait !

Les moins de 50 kg peuvent légèrement sucrer la boisson......

17/08/2015

Quand le romarin épouse un pamplemousse...

   Mais oui que diable, on peut unir deux mâles dans une même carafe et le couple formé est aussi beau que bon !
De leur union naitra une boisson qui ne se contente pas d'être agréablement acidulée, elle purifie aussi notre organisme.
grapefruit-rosemary-infused-water.jpg
Infusion à froid simple comme un bonjour :
1/2 pamplemousse et 1 tigette de romarin pour 2 litres d'eau.

Les vertus antiseptiques du romarin ne sont plus à prouver et son parfum est unique ; son seul défaut réside dans une amertume prononcée lorsqu'il est ciselé.
Alors justement, on ne va pas le taillader mais le laisser tranquillement diffuser ses bienfaits et son arôme en le plongeant dans l'eau au moins une heure à l'avance.
Attention, le romarin est souvent poussiéreux, la douche s'impose !

Le pamplemousse -lui- apportera sa puissance en vitamine C, sans que l'on ait besoin de l'écrabouiller, par contre il faudra le couper à vif comme ceci :
grapefruit-spa-water.jpg
Lui laisser des petits bouts d'écorce renforcera son parfum, on lavera donc le fruit avant découpe.
rosemary-infused-waters.jpg
Service avec chalumeau ET cuillère à long manche pour les croqueurs de dés de pamplemousse !

Il y a quelques années déjà, j'avais acheté des cuillères à sirop chez Geneviève Lethu et si j'achète un produit NEUF en magasin... c'est qu'il n'est vraiment pas cher !!

cuill.jpg
Je les adore, elles sont solides, couleurs dragées, très longs manches, elles sont belles et quand elles sont au repos, c'est en "bouquet" dans un verre, toujours à portée de main et... du regard !