Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

26/02/2017

L'éclade de moules

   L'éclade (ou églade) de moules est originaire de Charente-Maritime mais peut se réaliser n'importe où et perso, je la vois toujours à travers un verre de vin blanc mais on peut lui préférer de la bière :
IMG_7143_640_2pics.jpg
Hier matin, avec un ami aussi cinglé que moi, nous avions envie de "nous éclader" !

Donc, 8h du matin, nous sommes déjà sur la plage en tenue de plongée ; Patrick va sonder la mer pour connaître la température de l'eau, se retourne vers moi avec un air dépité mais je balaye l'air de la main, genre "je veux pas savoir !"...
23dcf5173a51ccdcf7a1818e93927e16.jpg
Il n'y a pas âme qui vive, c'est fantastique.... on est parti !!

En Méditerranée il n'y a pas de marée basse qui permette l'accès aux pieds des rochers, donc, si on veut ramasser des moules propres (pas celles de surface qui capturent les pollutions), il faut impérativement s'équiper de combinaison de plongée.
pat.jpg
C'est comme ça !

Afin de sélectionner nos moules, nous stationnons un long moment sur un rocher bien garni : On ne prend jamais les bébés moules et on tente de les choisir à peu près de taille égale (pour une cuisson homogène) et non recouvertes de divers parasites ou algues.
Oui, je sais, un passage chez le poissonnier eût été plus rapide et confortable mais beaucoup moins fun et nos moules seront extra-fraîches, donc savoureuses en diable !

Au passage, même sous 1,50 mètre d'eau, je rappelle que (surtout en hiver !) on ne plonge JAMAIS seul.
Pour preuve, j'ai été prise d'une violente crampe qui partait du talon et remontait jusqu'au mollet. Patrick a vu que je coulais gentiment, mes cris lui ont fait lâcher son sac, il est venu à ma rescousse ; seule, je pouvais me noyer sans le moindre problème....

Une éclade de moules... ça se mérite !!
hm.jpg
Rhaaaaaaaaaa............ Voilà, ça c'est de la moule !!

Autrefois, avant les interdictions, nous faisions les éclades directement sur la plage. C'était une excitation terrible de se régaler sur place...
De plus, samedi, il y avait un peu de tramontane, donc nous avons été respectueux de la législation anti-incendie :
Nous avons emmené notre butin chez un autre copain qui a une maison sans voisins (ils auraient été affolés par la colonne de fumée ^^).

LES INGRÉDIENTS NÉCESSAIRES A UNE ÉCLADE :

-- 1 litre de moules par personne
-- Un plein sac d'aiguilles de pin super sèches
-- Une vieille planche un bois épaisse et non peinte
-- Un morceau de carton très rigide (qui fera office d'éventail) + une feuille de papier journal
-- Des tranches de pain et du beurre salé
-- Un vin blanc frais et sec (ou bière)

Où que se fasse l'éclade, il sera prudent de prévoir 2 seaux d'eau tenus à proximité.
france 3.jpg
Le plus long (après avoir quitté et mis à sécher les habits de plongée !!) est de ranger les moules sur la planche en bois.
Elles sont disposées en étoile en commençant par 4 moules au centre, toutes très serrées, toujours la partie la plus arrondie placée vers vous.
byssus.jpg

La charnière avec son byssus (la partie plate à droite sur l'image) sera DESSOUS contre le bois. Ceci afin que les cendres n'entrent pas dans les moules qui vont s'entrouvrir bientôt...
Eclade-di-Cozze-8.jpg
Par prudence, la planche (support des moules) est posée sur un plat en fer, le tout sur une table qui ne craint plus rien et à hauteur d'homme.

Sur les moules, on tasse fortement une grosse quantité d'aiguilles de pin en plusieurs fois, il en faut beaucoup jusqu'à former un dôme.
Eclade-di-Cozze-11.jpg
Avec la feuille de papier journal tordue en torche, on enflamme les aiguilles. Tout de suite, le parfum de la résine de pin vous monte aux narines !!!
Eclade-di-Cozze-12.jpg
A l'aide du morceau de carton, il faut ventiler l'ensemble et surtout les parties que le feu n'a pas encore atteintes.
Eclade-di-Cozze-16.jpg
Le feu s'éteindra tout seul en quelques minutes. Là, on reprend le carton-éventail que l'on agite au ras des moules afin de chasser un maximum de cendres.
14357697425_05485513cb.jpg
Pendant que ces messieurs gèrent l'éclade, j'ai succombé à mon pécher mignon : Quelques oursins récoltés en même temps que les moules.... Sur la tête d'un galeux, j'en mangerais ^^
DSC_2770.jpg
Allez zou, on rince rapidement les moules, on MANGE avec les doigts et c'est tout de suite maintenant qu'on apprécie le goût d'un bonheur intense et partagé (je suis une dingue d'éclade) !!!!

C'est le moment de déboucher la bouteille de vin blanc et de tartiner du beurre salé sur le pain car les moules à peine entrouvertes et brûlantes n'attendent pas !!!
On se crame un peu les doigts et on se "pourrit" les mains, ça c'est sûr, mais nous avons-là des moules au goût fumé, saveur exceptionnelle qui valait bien qu'on se donne un peu de peine...

24/02/2017

Juste un p'tit truc pas dur à cuire...

   Pas nombreux à table ? Il se peut que le sachet de 8 WRAPS s'éternise au frigo...
maxresdefault.jpg
Ensuite, si on compare la charge calorique d'une pâte à pizza (du commerce) et celle d'un wrap, y a pas photo : ce dernier est plus léger.

Donc, pourquoi ne pas utiliser un wrap comme fond de pizza ou de flammekueche ?

Vite préparé, léger, il n'a qu'un seul inconvénient : Sa finesse qui rendra le service délicat s'il y a division en plusieurs parts... sauf avec une spatule ou une pelle à tarte !!
coup.jpg
Autres avantages : Le wrap devenu fond de tarte passe très rapidement au four traditionnel préchauffé : 10 minutes à 210° (thermostat 7) et permet de "faire filer" les petits restes de poêlée de légumes, de lardons, de jambon, etc...

ATTENTION :

-- Vu la courte cuisson (sinon le wrap noircit et devient cassant), ne pas le garnir d'ingrédients trop épais et crus, excepté le chorizo, le poivron, la tomate qui sont aussi bons crus que cuits ou mi-cuits.
-- Le fromage sera obligatoirement mou et émietté pour lui permettre de fondre en 10 minutes.
-- Si on veut y mettre de l'oignon, il sera sage de le faire suer à la poêle auparavant.
Pizza-Non-Spray.jpg
Ici : Fond de sauce tomate maison très aromatisée en thym et origan (herbes à rajouter en surface), miettes de fromage de chèvre et fines rondelles de chorizo.

10 minutes plus tard...
Slice1.jpg
Wala !!

Donc, en solo ou en duo, nous avons matière à écouler nos wraps non utilisés dans leur mode original : roulés et garnis.

J'avais annoncé "un p'tit truc".... c'est un p'tit truc ^^ histoire de pas gâcher et par rapport à une mini pizza du commerce, vous n'avalez aucun produit nocif (ou si peu) !

22/02/2017

Quand un fils de marin a les pieds sur terre...

   Une brève entre cousins-cousines.

On l'a presque vu naître ce Prince Jean, fils d'Alexis 1er, seulement voilà, l'enfant ne cesse d'estomaquer son père, que ce soit par ses préférences alimentaires ou ludiques...

Je recopie la prose d'Alexis parce qu'elle m'a fait tordre de rire :

" Je t’envoie une photo de Jean avec ses lunettes. Ça lui donne un air (encore plus) malicieux je trouve.
Le cliché a été pris lors de son passe-temps préféré : prendre le tram… Il en est raide-dingue.
Il faut d’ailleurs avoir le cœur bien accroché car lorsqu’il en aperçoit un, nous avons le droit à :
cri.jpg« PAPAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAAA, UN TRAM !!!!! ».

C’est un peu flippant la première fois (surtout quand tu conduis…). "
jean.jpg