Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/10/2016

Chez vous, c'est comment l'automne ?

  Notre cousine TOMYAM lance une idée : Que chacun(e) partage son environnement en cette saison.

Chez les citadines, les campagnardes, les "maritimes"... les paysages évoluent, ceux qu'on voit de son balcon, de sa terrasse, depuis son lit, sur son chemin, etc, peu importe : L'automne chez vous doit bien se traduire en photos, non ?
Envoyez-moi vos images par mail, sans oublier votre pseudo, hein !!

Voyons déjà ce que Tomyam (Est de la France) a "récolté" lors de sa récente promenade :
tomy cnal joinville metz.JPG
Photo du canal de Joinville à Metz

tom cardère.jpg
Un gros chardon épineux (une cardère) avec lequel nos aïeules cardaient la laine et qui sert désormais de "bar" aux oiseaux, les multiples réceptacles inclinés en arrière gardent l'eau de pluie et avec un bec, on pompe partout !

tom chico.jpg
Une belle fleur de chicorée sauvage, bleu pastel tout tendre alors que les feuilles sont très amères !

Chez la tôlière, c'est ici, au rez-de-chaussée sous la flèche rouge et... sous les palmiers !
6393e82a89c8612aef1063e714a6a93c966f507c.jpg
Mais ça, c'était avant la tempête !

le-cordon-dunaire-a-recule-de-plus-de-7-m-par-endroits_1188354_667x333.jpg
Un peu de casse sur le cordon dunaire...

1023270_obj6373142-1_667x333.jpg
... ce qui ne freine pas les mordus de régate le lendemain sur une mer déchaînée !!

Allez, vous voulez bien jouer avec nous ?

Martine a joué et bien joué ! En banlieue de Lyon, la cité de Saint-Priest où elle réside, tente de rester un "poumon" vert malgré la pollution urbaine avec encore quelques restes de fermes abandonnées.
Regardez les belles couleurs qui parent l'environnement de notre Martine :

martine 1.JPG
martine 2.JPG
martine3.JPG
Une évasion de la vigne-vierge qui grimpe même aux arbres... et elle a bien fait !

ÉDIT DE MARTINE, LE 3/11 :

mart3.JPG
La Bibliothèque de partage de Saint-Priest prend place dans la rue, à même le trottoir...

mart1.JPG
Et hop, donnez, prenez, partageons les livres, ils contiennent des feuilles d'automne un peu différentes mais tout aussi belles !!

mart2.JPG
Laissez passer les enfants, quoiqu'il arrive, ils sont prioritaires, il faut faire attention à eux et pour eux.

..........................................................................

C'est au tour d'Alexis de partager son environnement urbain : le Bois de la Cambre à Bruxelles, ça doit jogger grave dans ce bois !
alex bois de la cambre.jpg
alex d.jpg
alex.jpg
On suppose que le Petit Prince Jean alimente volontiers les canards !!

Nous redescendons vers le Sud France en compagnie de Cocotte :
cocotte.jpg
Un 29 octobre qui ressemble étrangement à une belle journée d'été dans le Var... avec un peu moins de touristes mais pas l'ombre d'un nuage à l'horizon !!

Et le lendemain.....
Notre cousinette Cocotte se prend au jeu du reportage lors d'une randonnée vers l'oppidum de Bagnols-en-Forêt, village typique du Var situé sur le flanc du Massif de l'Estérel.
coc1.jpg
Première rencontre : Une coulemelle (Lépiote élevée pour les puristes ;-) bien planquée sous les piquants protecteurs d'un cade... Et oui c'est ça aussi l'automne !!

coc3.jpg
Terre rouge et sèche, arbres en souffrance par manque de pluie, ça craque sous les semelles...

coc2.jpg
OUPS !! Le massif étant utilisé par l'Armée pour y pratiquer des manœuvres, un petit soldat y aura perdu sa ration alimentaire, DLC au 30/12/2016 : Biscuits secs, corned-beef, confiture, conserves.... Cocotte est sauvée, elle a trouvé de quoi se sustenter !!

coc4.jpg
La rando se poursuit sous un ciel bleu d'azur et sous les pins d'Alep qui distribuent leur chaud parfum de résine, sauf que chez nous les pins d'Alep -même s'ils souffrent de la sécheresse- souffrent en paix...

Pardon de plomber l'ambiance mais je suis tellement malheureuse de voir la Syrie et ses merveilles (dont Alep) se réduire en tas de cendres sous l’œil indifférent des "grands" de ce monde qui ne bougent pas le petit doigt, leur indifférence me fait du mal, nous fait du mal au cœur à tous.
Et bravo à tous les jeunes (médecins, infirmiers) qui partent là-bas monter des hôpitaux de fortune sous les bombes, à risquer leurs vies pour en sauver d'autres. Eux sont des vrais héros, loin du confort occidental et de cette merde de politique qui déshumanise toute forme de vie.

Merci pour cette belle balade riche en surprises, Cocotte !
....................................................................................

Restons dans le beau département du Var avec Iloula 83.
Le trio infernal des croqueuses de soleil (Iloula, Pepou et Cocotte) a pris racine dans une petite crique absolument délicieuse... Les copines y sont "chez elles", regardez les images, vous comprendrez qu'en sortant du boulot y a pire comme punition !!!

ilou1.jpg
Vue par-dessus, en arrivant...

ilou3.jpg
Là, on quitte les chaussures...

ilou2.jpg
... et on s'installe jusqu'à la nuit tombée ! Pourquoi aller ailleurs ??

ilou4.jpg
Iloula
se rafraîchit encore une fois avant de partir, mais pas de souci, demain elle reviendra là !

.............................................................;

D'un seul clic, nous montons tout droit du Var vers Bruxelles (environ 1200 km) pour découvrir l'environnement de Cécile 75.
cec2.jpg
Vous êtes sur les pas de Cécile.... juste au coin de sa rue !!

cec1.jpg
... Une rue pavée, des arbres, un grand mur qui protège une église... c'est là qu'elle marche chaque jour notre cousine !!

cec papa.jpg
Changement de décor !! Petite escapade chez le papa de Cécile, dans la ville de Namur.

On entend même le craquement des feuilles sous les chaussures.... Ça c'est une promenade reposante, le chant des oiseaux en prime !
cecpa.jpg
Jolis murets de soutènement en pierres sèches, magnifique bois, ambiance zen, je poserai bien mes fesses là, moi tiens, n'être plus qu'un nez et des oreilles !!

Lisant cela, Cécile m'informe que le créateur des fameux murets n'est autre que.... son papa !! Voilà un homme qui donne de son temps à une forêt, ce n'est pas banal, je dis bravo et merci Monsieur car il y a bel et bien établi des "repose-fesses" pour les promeneurs !

...................................................................

C'est au tour de Sandra !!

En région parisienne, il n'y a pas que du béton triste à regarder ou à subir... Sandra regrette de ne pouvoir photographier le Château de Versailles tel qu'elle le voit chaque jour depuis la vitre (trop sale !!) du RER...
Mais suivons-la dans et autour de son appartement :

sand bureau.jpg
Lorsque notre cousine lève les yeux de ses bouquins, voici exactement ce qu'elle voit par la fenêtre de son bureau.

sand.jpg
Arrivée au rez-de-chaussée, c'est pas mal non plus ^^

sandr.jpg
Un dernier coin de verdure avant de quitter la résidence...

Cet environnement arboré permet à notre cousine de redonner vie à des plantes abandonnées qu'elle récupère ; un geste généreux à imiter !

Une petite "pré-conclusion" :
A l'évidence -même s'il reste encore des barres d'immeubles dont l'environnement est barbare- les élus font des efforts louables pour arborer les communes et verdir le béton ou le bitume.
Nous avons un BESOIN impérieux de la vie végétale, les scientifiques l'ont prouvé depuis fort longtemps : Voir du vert apaise les neurones !!

10:37 Publié dans Jeux | Lien permanent | Commentaires (41)

22/10/2016

Que 5 centimètres de long... mais quelle efficacité !!

   Faut bien blaguer un peu !!

Je vous propose un bouclier antiviral utile en cette saison, sous forme de tisane, franchement pas très bonne au goût mais qui s'améliore facilement : La tisane de gingembre frais.

Quitte à en acheter un si petit bout, préférez-le bio pour profiter de ses vertus que je résume rapidement ici :

Anti-inflammatoire, antiseptique, antiviral, digestif, fébrifuge, apaisant, anti-dépresseur, vermifuge, adoucit les maux de gorge... etc.
grated-ginger-benefits.jpg
- Ne peler le gingembre que s'il n'est pas bio et le râper grossièrement.
>> 2 cuillères à café de râpure pour une tasse d'eau. Avec le tronçon de 5 cm, on fait 4 à 5 tasses.
Le gingembre reste bien souple conservé enroulé dans un film alimentaire, rangé au frigo.

- Faire bouillir un petit volume d'eau, la verser brûlante sur le gingembre râpé, couvrir le récipient et laisser infuser 10 bonnes minutes, 15 c'est mieux !
- Filtrer et ne pas boire trop chaud.
aid53980-728px-Make-Ginger-Tea-or-Tisane-Step-23.jpg
Comme annoncé, la saveur étant assez brutale, l'ajout d'un peu de miel sera bienvenu et complétera la fonction antivirale de la tisane.
Lemon-Ginger-Tea.jpg
Une tranche de citron va très bien et apporte quelques gouttes de vitamine C. Une tisane de choc, en somme !!

Excepté pour les personnes dont l'estomac est fragile, il serait sage de faire une cure de ce breuvage qui accroche un peu la langue, c'est vrai, mais qui a fini par me séduire au quotidien !
Cette tisane m'a été conseillée par un nutritionniste parce que je ne me fais pas vacciner contre la grippe... On verra bien.

20/10/2016

Soupe blanche à l'accent libanais

   Bonjour tout le monde !

C'est la saison, restons dans la soupe ! Celle-ci n'est pas (hélas) basses calories mais j'ai adoré ne rien jeter.

Ma suggestion est express suivie d'une option "+ de temps à y consacrer" avec un vrai Houmous libanais, on en reparle plus bas...
hum assort.jpg
Voilà mon point de départ : J'ai récupéré cet assortiment (DLC de la veille).

Tous les "mézzés" ici présents sont hypercaloriques, une horreur ! Mais je n'avais pas envie de les gaspiller.

QUE LEUR EST-IL ARRIVÉ ?
- Le Tzatziki et le Ktipiti ont été congelés puis utilisés en plusieurs fois comme base de sauce salade.
- La Tapenade a été tartinée pour un apéro.
- Le Tarama a accompagné des patates bouillies, très bon !
- Malgré ses 170 calories pour 45 g (ce qui reste acceptable), l'Houmous a fini dans la soupe....
hum soup blc.jpg
... que voici !

LA SOUPE BLANCHE :

- Dans un filet d'huile d'olive, on fera à peine colorer 2 beaux blancs de poireaux (si on utilise le vert, la soupe ne sera plus blanche ;-).On ajoute ensuite 1 cuillère à soupe de graines de sésame (à blondir aussi) et une gousse d'ail hachée en prenant garde de ne pas la laisser noircir.

- 1/2 litre d'eau vient noyer le tout + de l'Houmous à volonté, des graines de cumin et une feuille de laurier-sauce.

- 15 minutes de cuisson, on retire la feuille de laurier puis plongeon du mixeur dans la soupe, à "rallonger" d'eau ou pas.
hum.jpg

SI ON A DU TEMPS ET/OU UN RESTE D'HOUMOUS MAISON :

Quitte à relever les manches, je fais aussi le Tahini !
Pois chiches secs trempés et cuits (ou conserve de qualité), Tahini (torréfaction du sésame qui sera broyé puis mélangé à un peu d'huile d'olive), jus de citron, sel, poivre. Mix de l'ensemble, assez brièvement.
hum pel.jpg
Sauf que... un bon Houmous n'admet pas les peaux des pois chiches (notre intestin non plus !), donc, je les pèle une à une... un travail de dingue que j'assume !

Si vous voulez rejoindre l'idée de la soupe express, il existe aussi ces petites boîtes :
hum seul.jpg
Quelle que soit la marque, leur volume varie entre 85 et 125g, ce qui est impeccable.
Jamais je n'aurais pensé à "diluer" de l'Houmous, et bien j'avais grand tort car c'est une sacrée bonne base de soupe !

02:40 Publié dans Soupe | Lien permanent | Commentaires (12)