Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/09/2016

Sus aux dépassements d'honoraires !!

   Il est de ces véroles qui se propagent insidieusement partout, qui gagnent du terrain à la vitesse du feu, qui se répandent aussi silencieusement que l'huile, en zone reculée comme en pleine ville.
Récemment, le médecin généraliste est mort remplacé par le titre pompeux de "spécialiste en médecine générale" et vous savez pourquoi ? Non parce qu'il se sentait inférieur à ses copains super pros mais pour avoir le droit de pratiquer le dépassement d'honoraire !

Si vous ne posez pas la question LORS DE LA PRISE DE RENDEZ-VOUS (le docteur X facture-t-il un dépassement d'honoraire ?) attention à la douloureuse au moment de passer à la caisse !
Généraliste, dermatologue, dentiste, ophtalmo, chirurgien, gynéco, pédiatre, rhumato.... ils sont tous gagnés à la cause du dépassement d'honoraire et la note finale risque d'être très salée pour le patient qui n'est jamais prévenu.

Il va de soi que je boycotte cette pratique toujours pour les mêmes raisons :
Aucun médecin ne me fera jamais pleurer, je n'ai pas de respect particulier à avoir envers lui, il n'a pas à me faire payer ses études longues et douloureuses dont il a plein la bouche, il ne marche pas à pieds dans des chaussures éculées et ne vit pas dans une HLM pourrie.
Il a fait un choix ? Qu'il l'assume ou qu'il change de job.

Dans un pays où tant de jeunes se battent pour inventer des systèmes de vie écologiques, économiques et solidaires, nous avons une corporation de Diafoirus qui cherche -elle- à palper encore plus de fric et ce, par n'importe quel moyen si absurde soit-il.
Comment se défend une personne âgée, isolée et mal informée face à ce racket puant ?
Elle tapera dans son Livret A pour cracher au bassinet et... préférera ne plus jamais consulter personne de peur de se faire saigner.

Voilà où nous en sommes en France (dont le système de soins est envié partout) mais qu'en est-il chez nos voisins frontaliers ? Je serai curieuse de le savoir...

Lorsque je pousse un coup de gueule, il est rarement stérile parce que je cherche LA solution au problème et cette solution existe :
Dans toutes les villes, on trouvera un "Pôle Santé", une clinique multi-spécialistes conventionnée ou un "Centre de soins mutualiste" qui ne pratique AUCUN DÉPASSEMENT D'HONORAIRE.
Et ne croyez pas que vous y serez plus mal soigné(e) que dans un cabinet privé : Ce sont les mêmes médecins qui y interviennent, je m'explique :
Le chirurgien qui a pignon sur rue -appelons-le docteur Vénal- consulte dans un cabinet de ville.
Sur une intervention il vous facturera 1800 euros de dépassement d'honoraires ; soit vous avez une mutuelle de luxe qui les prendra en charge, soit vous courbez l'échine et vous raquez.

Ce même docteur Vénal intervient (très discrètement, il ne vous le dira pas !) un jour par semaine au Pôle Santé de votre ville et là, c'est magique, il oublie de se gaver !
Pourquoi ?
Deux possibilités : Soit il a besoin d'un "salaire" de base immuable sur lequel il peut compter, soit... il apaise ainsi sa petite conscience de merde.

COMMENT TROUVER UNE UNITÉ DE SOINS SANS DÉPASSEMENT D'HONORAIRE ?
- En vous rendant à l'agence locale de votre mutuelle si vous en avez une, on vous y fournira une liste départementale agréée.
- En consultant le site de la Sécurité Sociale où sont listés les médecins conventionnés de SECTEUR 1 (sans DH) mais aussi ceux des secteurs 2 et 3, ces deux derniers ayant le droit de pratiquer les honoraires "libres".

   L'attente de rendez-vous n'est pas plus longue qu'ailleurs, on y est soigné aussi bien qu'ailleurs (ce sont les mêmes médecins) et on ne s'y fait pas assassiner.

04/08/2016

Régressif ou débilisant ?

   Pour acheter un gel-douche simplement lavant, faut se lever de bonne heure et s'épuiser en magasin : Bonjour le parcours du combattant qui épluche un linéaire hautement coloré sur 20 mètres de long !!
dop2.jpg
C'est quoi cette mode des gel-douches aux parfums de madeleine, de tarte aux fraises, de caramel, de fruits, de chocolat et de bonbons chimiques ?

000116698_87.jpg
Et ne croyez pas que la cible soit les enfants, pas du tout, elle vise bel et bien les jeunes adultes soit-disant "en mal de tendresse et de parfums d'enfance".
Ah bon ? Les trentenaires de 2016 ont tous eu une maman qui -au moment du goûter- sortait du four un plat de madeleines fumantes ? On marche vraiment sur la tête !
Nous (les mères des trentenaires et des quadra) on était au turbin et certainement pas à la maison à 16h30 !
Les pros du marketing ne savent plus quoi inventer pour vendre de la merde bien emballée...


De plus, je n'ai aucune envie de me faire renifler dans la rue comme un clébard ni de me faire becter par le premier couillon venu, alléché par mon odeur de caramel....
energie-fruit-1.jpg
Les pires allégations mensongères se trouvent dans les spots télévisés :


Messieurs-dames les concepteurs, sachez qu'il n'y a pas que des taches parmi les clients, il y aussi des personnes aptes à savoir que "le lait de cerise" n'existe pas, une vache ou une chèvre donne du lait, mais vous devriez vérifier : Une cerise n'a pas de pis !
lpm_coton_coquelicot_250ml_3574661065434_0.jpg
On nous fourgue aussi "le lait de coton".... Purée, pressez bien les fleurs de coton mes ami(e)s, hein, on sait jamais des fois qu'il en sorte un liquide immaculé !

Idem pour "le parfum d'amande". PTDR. Une amande n'a absolument aucun parfum, mais alors aucun ! Elle a une saveur, oui, mais elle ne sent rien de rien !

Passons à "l'huile de soie". Mon dieu... voilà bien un progrès fabuleux : Maintenant, les textiles produisent de l'huile...

Ben dis donc, on en apprend des choses extraordinaires en regardant la télé et les linéaires de son supermarché...
Cette histoire me fait dégonder : Vouloir un gel lavant basique c'est mission impossible !
Non seulement on nous prends pour des abrutis mais en plus on fait circuler de fausses informations sur des vrais concentrés de parfums synthétiques et de molécules douteuses...
Vous en mangeriez de ces saloperies ? Non ? Alors pourquoi en nourrir sa peau ?!

01/06/2016

C'est ça une jeune fille de bonne famille ?

   L'histoire commence à 5h du matin sur le parking herbeux, caillouteux et mal éclairé d'une discothèque.

Au bout de mon pied, j'aperçois un smartphone mais il fait nuit, je ne peux voir de quelle marque il s'agit ; l'appareil va dans ma poche et y reste jusqu'à ce que je puisse aller sous un lampadaire.

Il s'agit du dernier Iphone 6s+, oui, mais pas n'importe lequel : Une puissance de 128 giga (soit 100 de plus que mon misérable ordi !), un bijou de technologie dont le prix est de 1049 € chez Cdiscount, je préfère ne pas savoir combien il coûte dans un magasin de téléphonie.......

Une fois rentrée chez moi, j'allume le smartphone, la photo d'accueil montre un très beau jeune couple, (tête contre tête) aux allures chics voire... un tantinet bourges. Je vois qu'il appartient à Marina, une seconde page donne son adresse e-mail, je vois aussi qu'elle a verrouillé la carte SIM, ce que l'on fait suite à un vol.
Depuis mon PC je lui envoie un courriel lui indiquant toutes mes coordonnées et l'informant que j'ai trouvé son téléphone (de luxe).
Je n'ai jamais reçu de réponse, une fêtarde ne doit pas être devant son ordi à 8h le matin !

Pour parvenir à joindre quelqu'un de son entourage, j'ai dû batailler ferme en farfouillant dans les contacts.
Il fallait que ce soit une personne très proche de Marina mais pas aussi jeune, ce qui me donnait espoir que la-dite personne soit réveillée...

Passés les noms des copains-copines prolongés de cœurs roses à quantité variable sur la courte échelle de l'amitié, je tombais sur une "Mamounette" dont la ressemblance avec Marina ne faisait aucun doute.
Sûr et certain : C'était sa maman !

Une petite icône assez bien camouflée me permettra de faire apparaître le N° de téléphone de "Mamounette"...
OUF, il était temps, j'ai autre chose à faire que jouer à la fliquette, cette histoire commence à me pomper l'air, il est déjà 9 heures, j'appelle la dame depuis mon téléphone personnel.

Pendant la numérotation, je regarde le smartphone flambant neuf. Ça m'aurait bien arrangé de le vendre, même au tiers de son prix, 350 balluches m'auraient permis de faire quelques réparations sur ma Titine... mais bon, je sais à quel point les jeunes sont attachés à leur téléphone, il a coûté cher... appelons Mamounette !

-- Bonjour Madame, êtes-vous bien la maman de Marina ?
-- Oui, oui, que se passe-t-il ?
-- J'ai trouvé son téléphone ce matin tôt. Je vais vous donner mon N°, dès que vous aurez pu la joindre, elle n'aura qu'à m'appeler, nous conviendrons d'un rendez-vous pour qu'elle récupère son bien...
-- Mon Dieu... je viens tout juste d'avoir son mari au bout du fil... ils sont désespérés car toute la cérémonie de leur récent mariage se trouve en photos sur le smartphone... Madame, je suis en Suisse, trop loin pour vous embrasser mais je vous remercie des millions de fois, merci, merci... Marina va exulter de joie... elle vous téléphone très vite.

J'ai trouvé la Mamounette plutôt BCBG dans son élocution mais très humaine et ses remerciements étaient sincères.

Il était 18 heures quand Marina m'appela. Et... si le ton était aussi BCBG que celui de môman, les paroles étaient bien différentes et autrement plus sèches :

-- Bonsoir, je suis la propriétaire de l'Iphone.
-- Bonsoir !
-- J'espère qu'il n'est pas cassé au moins ?
-- Non... non... il est en parfait état...
-- Vous pouvez m'expliquer où vous l'avez trouvé et à quelle heure ?
-- Il était au sol sur le parking de la boîte de nuit, je l'ai trouvé à 5h...
-- Non parce que c'est QUAND MÊME CURIEUX ça, je dansais avec mes amis de Montpellier, puis quand j'ai eu besoin de mon téléphone, il n'était plus dans ma poche, on a cherché partout, demandé à tout le monde, on l'a signalé au personnel... et vous COMME PAR HASARD vous le trouvez dehors ????
Allez va, soyez franche, VOUS AVEZ VOLÉ MON IPHONE dans la poche de mon jean's et comme il est inviolable donc invendable, vous cherchez une récompense, hein, AVOUEZ !!!!

Là, j'ai ressenti une bouffée de chaleur assez corrosive qui montait de mon sternum pour envahir ma figure et la racine de mes cheveux, le genre de bouffée brûlante que l'on connait à la ménopause.... mais je garde mon "self-control" :

-- Vous vous appelez Marina, n'est-ce pas ?
-- Oui Marina D*******, mon père est banquier en Suisse...
-- Le mien est allongé au cimetière de Villeneuve-lez-Avignon.
-- ... et je suis responsable du management dans une célèbre fabrique de chocolats...
-- Tant mieux pour vous si la vie est belle Marina... mais je crois que je n'ai pas eu l'occasion de me présenter :
Je suis une retraitée de 68 ans atteinte d'une maladie invalidante, je suis donc bien incapable de me trémousser sur un dance floor en descendant des mijitos tout en mettant en œuvre des possibles talents de pick-pocket....

C'est un très lourd silence qui s'est alors abattu entre nos deux récepteurs téléphoniques.... surtout côté suisse ;-) j'en ai profité pour reprendre la conversation :

-- Vous voyez Marina, il ne faut jamais porter de jugements hâtifs et encore moins des accusations humiliantes sans avoir toutes les cartes en mains. A l'évidence, on vous a bel et bien volé l'Iphone dans la boîte de nuit, le voleur ne pouvant l'utiliser l'aura jeté en quittant les lieux.
-- Je suis confuse... (la jeune femme comprend sa méprise), je vais envoyer une amie chercher le téléphone chez vous, elle doit venir en Suisse, elle me le ramènera. Cette amie vous apportera un petit colis en remerciements...
-- Gardez votre colis, gardez votre pognon, je n'en veux pas mais... je vois qu'être nantie ne remplace pas les neurones : Quand on a autre chose qu'un pois chiche dans la tête, on transfère ses précieuses photos sur un support externe, appelez ça une sauvegarde si vous voulez, mais laisser les photos de son mariage dans un smartphone n'est pas un signe d'intelligence !
En résumé et dans la hâte, je pourrais avancer que vous êtes méchante, idiote et prétentieuse... mais je ne me le permettrais pas.
Adieu Marina, ravie de ne jamais faire votre connaissance mais ne vous inquiétez pas, je remettrai bien l'appareil à votre amie sans le moindre problème !