Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

03/04/2018

Balade pascale

   Et bien changement de programme, connexion possible, alors on y va !

Encore une balade à buts multiples le jour de Pâques : Voir, sentir, rencontrer, découvrir, cueillir pour manger !
J'ai peur de vous soûler avec mes plantes sauvages, faudra que je revienne à des nourritures classiques... mais fondamentalement, je cherche toujours à démontrer que l'on peut se nourrir avec ce que l'on piétine et que j'aurais adoré créer des stages de survie dans ce même but.
gel.jpg
1er avril, ciel dégagé et par conséquent, un coup de gel a blanchi violettes et ficaires jaunes (ces dernières, appelées aussi "plantes aux hémorroïdes" sont de la famille des renoncules).

Mes orteils sont congelés mais la montagne est à moi ^^ donc gros smile et en avant !
autre restanq.jpg
Bon nombres de voyageurs comparent les Cévennes au Tibet en raison de similitudes végétales mais surtout à cause des cultures en restanques, ces fameuses "planches" en escaliers que les hommes ont taillées dans les flancs rocheux afin d'y cultiver ce qui veut bien pousser.

restanq.jpg
Sur la gauche d'un imposant mimosa, les semis d'oignons doux (AOP) arpentent la montagne, toujours en restanques.

bal.jpg
Superbe ! A l'entrée d'une magnanerie, la vulgaire boîte aux lettres en tôle a été revue et corrigée à la cévenole : Ardoises, gneiss et granit sans oublier le bois de châtaigner.

orties.jpg
Tout en avançant, mon sac à orties se remplit gentiment et puisque leur saveur de haricots verts est indéniable, elles accompagneront un filet de poisson pour mon repas de midi.

douc.jpg
Oh quelle belle surprise !! De la mâche d'eau et cette fois-ci, je vais pouvoir la cueillir ! Elle pousse dans le trou d'une muraille arrosé par une source ; habituellement, elle préfère les ruisseaux mais je n'y touche pas car (comme son cousin le cresson) cette plante peut être porteuse de la douve du foie (parasite animal) si l'eau a circulé le long d'un élevage.

La maladie est devenue très rare en raison des obligations vaccinales mais on reste prudent et là, en sortie de source, magnifique, je la cueille sans hésiter !
doucette eau.jpg
C'est pas beau ça ? Si beau que j'en ai mangé sur place, comme ça, cash ! Et puis personne ne me voit brouter, donc on va pas s'gêner....

melisse.jpg
2 surprises le même jour ? Génial !

Adossée à un mur qui l'abrite du vent et lui restitue la nuit la chaleur emmagasinée, notre frileuse mélisse (appelée aussi citronnelle, herbe au citron, piment des ruches ou thé de France) m'offre des tisanes digestives ou anti migraine autrement plus agréables à boire que celles de thym qui est une punition ^^
J'adore cette plante au parfum intense qui se planque sous les ronces entre oxalis et touffes d'herbes mais elle a beau se cacher, s'il y en a quelque part, je la trouve toujours !
melisse sec.jpg
J'ai en prélevé quelques feuilles mises à sécher et aussi des rejetons racinés, ils feront des petites potées à offrir aux amies de passage... Nous verrons bientôt comment la faire entrer en cuisine à la façon de Marc Veyrat.

En grec melissa signifie "abeille" car les butineuses affectionnent particulièrement le nectar des petites fleurs blanches de la mélisse. Il faut donc la protéger et/ou en planter dans les jardins pour aider les abeilles...
cabane.jpg
Tiens, serait-ce la maison des Trois Petits Cochons, d'Alexandre le Bienheureux ou celle d'un Schtroumpf ?

En contrebas du chemin, minuscule bâtisse (inhabitée ce jour) tout de même équipée d'une parabole, d'une cheminée, d'une girouette-chat, entourée de jonquilles et de muguet naissant... Malgré un terrain fort pentu, je dois aller voir ça de plus près !
cabane chat.jpg
Zoom sur la girouette ;-)

En contournant la maisonnette, je suis bloquée par un épais rempart de bambous mais je peux apercevoir une incroyable terrasse : Montée sur pilotis pour surplomber la rivière qui coule en-dessous, équipée d'un barbecue lilliputien et d'une petite table avec sa chaise en bois, le Schtroumpf a donc prévu de pêcher la truite depuis ce promontoire et de la faire griller direct sans lever le cul de son siège... En voilà un qui a tout compris à la vie  !
bienvenue.jpg
Et en plus, comme le signale une vieille enseigne qui grinçaille au-dessus de la porte, nous sommes les bienvenus !
Je reviendrai rencontrer le lutin de ce lieu, nous avons des choses à nous dire...

ortie poisson.jpg
Retour au bercail.

Voilà, le poisson est cuit, je verse une lichette de vin blanc dans la poêle + un peu d'eau et j'y renverse le sac d'orties ; au contact de la chaleur, les poils urticants fondent, on peut manger l'ortie sans crainte !
salad.jpg
Et bien sûr, quelques pissenlits sont au menu.


M'a pas coûté trop cher ce divin repas et j'ai des belles images plein la tête....

Commentaires

La magnanerie j'adore et tes balades en plus de te nourrir doivent te ressourcer. C'est chouette et je note la proposition du stage

Écrit par : Cocotte | 03/04/2018

Répondre à ce commentaire

Très juste, la nature est souveraine Cocotte!

Écrit par : Maryse | 03/04/2018

c'est un plaisir de lire tes aventures..et oui la nature est généreuse,
mais ça demande un peu d'apprentissage pour reconnaitre les plantes.
L'ortie (excellent reminéralisant) , ici aussi on commence à en ramasser..pour le moment ça va , mais quand ça se réchauffe, il faut bien la laver à l'eau vinaigrée, car elle abrite très souvent des pucerons.
On vient de faire notre cure de sève de bouleau, j'ai de la chance, mon beau papa se charge de la récolte, quand je voit les prix en magasin bio (de 8 à 16 euro le litre!!!!)

Écrit par : Isa38 | 03/04/2018

Répondre à ce commentaire

Ah... Pour la sève de bouleau je suis arrivée trop tard car il faut la récolter avant que les feuilles ne poussent, seul gage de pleine qualité et un simple coup de vrille dans le tronc la fait jaillir!
Du coup, je suis perplexe quant aux sèves vendues, bio ou pas....
Bonne cure Isa !

Écrit par : Maryse | 03/04/2018

superbe comme toujours lorsque Maryse nous emmène comme ça .

je ne suis pas assez calée pour manger sans angoisse ce qui se trouve dans la nature mais juste proposer à mon petit fils un festin d'orties (ça je sais reconnaître ) ça me fait envie
juste pour lui apprendre que le mauvais "qui pique" peut être savoureux !
et l'entraîner à ne pas juger un fruit où un légume sur sa bonne mine où sa mauvaise réputation.

Écrit par : jacquote | 03/04/2018

Répondre à ce commentaire

Mais oui Jacquote, bonne idée d'apprendre que les vilaines herbes sont parfois si douces... Et puis si cet enfant les coupe lui-même, elles seront tellement meilleures !

Écrit par : Maryse | 03/04/2018

chez nous , on se régale de tarte ou cake aux orties, mélangées ou non à d'autres herbes..ma maman en a toujours mis dans ses soupes
on peut aussi les faire sécher et en incorporer dans les pâtes à tartes..
Jacquotte, il existe des associations qui organisent des sorties reconnaissance de plantes, ou cuisine des plantes sauvages

Écrit par : Isa38 | 03/04/2018

Répondre à ce commentaire

Et sèche en tisane, l'ortie reste un excellent dépuratif!

Écrit par : Maryse | 03/04/2018

Bien au contraire Maryse, merci pour tes notes "herbes diverses";
Grâce à toi j'apprends beaucoup de choses, que je m'empresse de découvrir à mon tour lors de mes ballades. Et non seulement ces ceuillettes améliorent mon ordinaire mais j'ai de nouveau goût à sortir de ma coquille..
Ça fait des années que je te suis, sans trop oser aller vers toi à travers les commentaires, mais du fond du cœur continue... et cette maison lutin.. un bonheur... merci pour tout.

Écrit par : Millenium | 03/04/2018

Répondre à ce commentaire

Trop mignonette la tite maison, hein !
Millenium, je rencontrerai son propriétaire et s'il est ok, je ferai une vidéo, donc affaire à suivre!

Écrit par : Maryse | 03/04/2018

Je m'en vas fouetter l'ortie un de ces 4 !
Et notre cousinade hein ? si on la faisait par chez toi ?! on loue un grand gite, on vient un vikinde, on fait des balades-cultures et on boit des canons !
moi je suis POUR ! toujours POUR !

Écrit par : iloula83 | 03/04/2018

Répondre à ce commentaire

Tssss.... Tu penses rien qu'à picoler iloula ! Et en plus tu veux me piquer mon boucher ;-)

Écrit par : Maryse | 03/04/2018

Elle est trop chou..cette petite maison on dirait la maison d un romantique de la nature.
Dommage pas d herbes vers chez moi,mais dans 15jours je serais sur Craponne et je sens que je vais ramasser des orties dans les bois, des pissenlits c est tout je ne connais pas les autres herbes. Et à moi la bonne soupe d orties et la salade de pissenlits.

Écrit par : Martine | 03/04/2018

Répondre à ce commentaire

Martine, tu vas te mettre au vert!
C'est pile le bon moment pour un nettoyage de printemps de ton organisme ! Ça c'est impec et Tomyam a raison, avec orties et pissenlits, tu as le meilleur pour une petite cure.
Reste à espérer que la pluie cesse de tomber....

Écrit par : Maryse | 04/04/2018

Déjà avec ortie et pissenlit, tu as le meilleur Martine. Il y en a d’autres très faciles à reconnaître, et pour lesquelles on ne peut pas se tromper comme le plantain, l’aillet etc... et Maryse va nous montrer tout ça....
Pas de soucis, Maryse, tu peux aborder le sujet tous les jours. Ça fait du bien d’admirer ces jolies découvertes.
La Melisse est un peu envahissante dans mon jardin. Elle commence aussi à sortir . J’Ai rapporté de la forêt de l’ail des ours, de l’egopode et j’ai un petit coin orties.

Écrit par : Tomyam | 03/04/2018

Répondre à ce commentaire

Tomyam, tu as de la mélisse à foison?
Veinarde! Elle est traçante comme la menthe, je comprends ta "douleur" :-)

Écrit par : Maryse | 04/04/2018

holà mais que vois-je Maryse connectée !!! super !!je vois aussi que le retour a la nature te va bien mais attention ne va pas trop loin !! les cevennes mes enfants y sont allés cette été dans la maison de la grand mere de ma belle fille ,il m ont parlé d'une riviere c est peu etre la meme lol
bon ici dernier jour de pluie si si on y crois
mais a quand le reportage de ton petit nid ??
allez bises de tout en haut de la France
caro59

Écrit par : caro59 | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

Oh la boite aux lettres me fait de l'oeil et la maison de lutin aussi.
C'est bien joli par chez toi Maryse

Écrit par : cecile75 | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

La boîte aux lettres est géniale !
Tes balades sont vraiment sympas et, même comme citadine, elles me plaisent beaucoup.
1 fois par semaine Sur Arte, il y a l'émission "cuisine des terroirs" avec souvent des cueillettes sauvages.
Ici, encore des orages et des pluies, ras le bol !
Profitons du moindre rayon de soleil ^_^

Écrit par : Sandra | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

Faut que je vois si cette émission passe en replay.

Concernant la boîte aux lettres, je songeais à un délire semblable en ville ; il ne resterait pas une heure sans être vandalisé alors qu'en zone retirée, on peut exposer ses "œuvres", les portails sont ouverts, on voit plein de beaux objets dans les jardins, presque à portée de main et personne ne saccage ou ne dérobe, c'est tout de même très agréable à vivre.

Écrit par : Maryse | 04/04/2018

Oué, ras le bol de la flotte, vraiment, surtout que je déteste rester enfermée, donc au bout de deux jours, tant pis, je mets les bottes, l'imper qui est pas trop imperméabilisé, je prends la saucée mais faut sortir à tout prix !!
Seul avantage, quand on rentre à casa, on se sèche les cheveux, on met des vêtements secs qui paraissent chauds et on mange volontiers un truc sucré avec une bonne tisane aux herbes qui réchauffe les tripettes !

Écrit par : Maryse | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

La aussi la pluie,le déluge ras le bol..
C est sûre à la campagne tu peux laisser tes affaires, en ville tout est vite vandalisé.
Decitre avait mis une boîte à livre sur ma commune, elle a été vandalisé, du grand n importe quoi...

Écrit par : Martine | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

Je me souviens de cette boîte Martine, tu l'avais prise en photo. De quoi décourager les bonnes volontés...

Écrit par : Maryse | 04/04/2018

vous êtes formidables les cousines

je me régale en vous lisant parce que ça prouve qu'on peut vivre ( encore) sans toujours acheter, acheter, acheter...
Mais en ce moment je vous lis avec encore plus d'impatience parce qu'une mauvaise entorse du genou m'oblige à rester sédentaire... mais chic , je me balade avec vous par procuration .. un pur bonheur !

à propos d'entorses méfiez vous de vos carrelages : ici , il pleut des cataractes depuis des semaines et forcément , le plein pied sur jardin , formidable l'été , ça donne au carrelage une sacrée mauvaise mine quand il se couvre de traces de chaussures pas très glamours dès qu'il pleut non stop.
et donc , bonne poire, je lave le mien régulièrement avec amour pour le rendre à sa beauté initiale ! tu parles !
il est tellement tordu , ce misérable carrelage , qu'il m'a fait glisser sans hésiter alors que ma serpillière venait juste de le caresser dans le sens du poil .

le plus rageant c'est que j'ai arrêté le ski il y a plus de 10 ans pour justement protéger mes abattis , l'âge venant !
et voilà que je me paye l'équivalent d'un chasse- neige foireux dans un couloir aussi glissant qu'une piste de skis verglacée ,et tout ça en Vendée !....
c'est normal ça ?

bon , peut- être que la solution c'est que je remplace mes pantoufles par des après skis quand je fais le ménage : j'y songe .
bises

Écrit par : jacquote | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

Mince alors!
Jacquote, ta prose me fait rire mais juré, je ne me moque pas !!!
J'ai juste une pensée émue pour Monsieur Jacquote ;-) qui se retrouve avec un surcroît de travail!
Voila, tu vas pouvoir bouquiner sans la moindre culpabilité :-)
Sérieusement, bon courage et reste tranquille pour guérir plus vite, bisous Jacquote.

Écrit par : Maryse | 04/04/2018

Courage Jaquotte, je pratique beaucoup le lavage des sols et l'astuce pour ne pas glisser c'est de mettre des sabots.
Incroyablement confortable en plus mais pas sexy !

Écrit par : Cocotte | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

Sympa comme tout ton village et ses abords. La mélisse je ne savais pas pour les abeilles donc j'en mettrais dans mes pots cet été.
Ah Jacquotte je compatis ici nous avons le béton de la terrasse recouvert d'algues vertes ça glisse c'est incroyable! Comme te disais Cocotte les sabots mais pas les genres "crocs" ceux là ils glissent aussi. Moi j'ai des trucs de mémé genre galoche pour nettoyer.
Bonne fin de journée la compagnie bisous

Écrit par : katleen | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

Jacquote a raison Maryse: tu nous fais voyager par procuration! Moi aussi j'adore ta prose Jacquote!
Maryse, tes reportages sont sublimes... je ne dééspère pas de venir te voir, un de ces 4,... et de t'entendre nommer toutes ces belles plantes et autre...
Gros bisous tout le monde et bon rétablissement Jacquote

Écrit par : Pepou | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

merci les amies pour vos gentils conseils..de sabots et galoches ..
Comme quoi , d'un seul coup , on découvre que le vieux monde n'est pas si obsolète que ça !

rien que ce mot "sabot" et je plonge tête baissée dans les souvenirs de lecture du primaire où tout m'émerveillait puisque je découvrais alors que je savais lire..
et dans mes livres de petite fille ,les héros étaient des gens simples qui portaient des sabots : s'il y a des cousines qui ont connu " Fauvette et ses frères" ..

Maryse heureusement que tu ne te moques pas quoique ...je me demande :)
mais bon tant qu'a faire , même si ma fierté en a pris un coup quand je me suis étalée sur le carrelage , puisque le carrelage s'en est bien sorti et que je n'ai rien de cassé autant rire , même jaune !
le seul souci , c'est que s'il continue a pleuvoir autant je crains que mes cannes anglaises
soumises au climat vendéen se mettent à bourgeonner ou pire ramollissent et tire bouchonnent ... alors je ne sors pas : et du coup , je suis très présente ici , à vous inonder de mes nouvelles ..
bises

Écrit par : jacquote | 04/04/2018

Répondre à ce commentaire

Pliée de rire, pardon Jacquote !
Et gaffe, des ouïes pourraient te pousser, comme à nous tous si la pluie perdure.
Hier soir orage de grêle dingue suivi d'un magnifique arc en ciel...
Aussi, je me demande ce que vous avez toutes à jouer les fées du logis, mettez un grand paillasson pour frotter vos sabots, quoi, et pi le ménage se fera quand il y aura du soleil!!!!

Écrit par : Maryse | 05/04/2018

Répondre à ce commentaire

Chez moi c'est reglé plus de chaussures à l'intérieur faut dire que toutes les rues sont en chantier près de chez moi entre la poussière et la boue quand il pleut (et en Belgique ca arrive souvent) tout devient vite très sale.

Écrit par : cecile75 | 05/04/2018

Répondre à ce commentaire

Le nettoyage ça nettoie les idées aussi mais je préfère la randonnée pour cela.
Le mistral nous donne enfin du soleil youpiiiii
Courage on vaincra

Écrit par : Cocotte | 05/04/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire