Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

01/02/2018

Vivre en cohérence

   En espérant que ce soit l'ultime fois (avant ma dernière demeure ;-) je déménage le 1er mars.

Des revenus indécents grignotés sans vergogne par le gouvernement, des mutuelles et assurances qui augmentent, un loyer qui se met à flamber... Devrais-je finir ma vie comme un rat à sonder les poubelles pour pouvoir manger ? Une fin de vie s'imagine un peu plus cool que ça... 

Pour "gratter" quelques ristournes, j'ai tout renégocié : Mutuelle, assurances, téléphonie, énergie... mais c'est insuffisant : Il était impératif que je trouve un logement à la hauteur de mes moyens.
Ce ne fut pas sans peine ni éloignement du pôle santé qui me suit régulièrement, forcément en reculant dans les terres, forcément en m'éloignant de la civilisation et de la mer mais nécessité fait loi.

Heureusement, j'ai trouvé un T2 tout neuf, encore jamais habité qui -pour une fois- a été rénové avec grand soin, isolation murs, sols, plafonds et matériaux de qualité.

f49185c4a395577c274bd68b6f25a3f04e39c326.jpg
L'ensemble (meublé) offre une surface de 55 m2 (au lieu de mes 25 m2 actuels) avec une mezzanine qui sera chambre d'amis.
Dès que j'ai vu cette photo (le bois naturel, le blanc, l'espace, la luminosité) j'ai eu un coup de cœur.

dae6facbc3d82da9cd77383a3e59760b43a04719.jpg
UNE VRAIE CUISINE ??? Le rêve quoi ! Même si le choix des plaques électriques me dérange un peu, je sais gérer mais j'aurais préféré l'induction. Bon, on va pas faire la fine gueule !
Nous sommes loin de mon unique mètre carré actuel où si un chat est dans la kitchenette, je ne peux plus y entrer ^^

Tout est flambant neuf avec de l'espace pour se retourner et le bonus : Une fenêtre ! Ça c'est royal.

On aperçoit (grâce à cette fenêtre) les 70 cm d'épaisseur des murs en pierres qui ont été doublés d'un vide d'air et de laine de roche isolante.
Le logement se trouve au pied du Mont Aigoual en Cévennes, les températures y sont frisquettes en hiver !

Sur le côté gauche (non visible sur cette photo), le propriétaire a exploité ce que l'on appelait autrefois "la souillarde" : Une arrière-cuisine où sont enfermés les éléments moches : Lave-linge, ballon d'eau chaude, aspirateurs et autres bidules ménagers encombrants et inesthétiques. 

29f332f58144e12384e238c731928070af6f4b01.jpg
UNE CHAMBRE ? Amen !

Depuis combien de temps je dors dans une cabine de 1,20 m de large sur un lit en 90 ? Pfiouuuu.... ça fait un bail !
Dans mon studio de la Grande Motte, il est impossible de faire ce maudit petit lit sans se ruiner le dos et se cogner la tête contre le mur, c'est même devenu une épreuve. Les lits collés au mur, c'est vraiment nul.

Grand lit neuf ici avec un matelas haut de gamme..... je vous dis pas comme il me tarde de m'y étaler !!

Les tons choisis (outre le blanc des murs) pour les rideaux, portes et fenêtres sont en camaïeu de "taupe" et de "mastic", je n'aurais pas choisi mieux pour une ambiance zen.

Dans cette vaste chambre plein Sud, un dressing absolument génial et un bureau prennent place.

309vm01.jpg
Il s'agit d'une maison de village qui offre une spacieuse terrasse couverte (qui sera rénovée aussi avant que j'arrive) où quelques plantes survivaient tant bien que mal.

On a fait le tour !
Seul inconvénient : Un accès depuis la ruelle par un escalier de 15 marches assez "raides" mais les anciens étaient sensés : Au bord d'un fleuve aussi fou que l'Hérault, on ne vit jamais au ras du sol !! La sécurité est à ce prix.

Et donc, à propos de prix, je règlerai 350 € de loyer au lieu de 500, ce qui me permettra de revivre sereinement sans excès certes, mais je pourrai ENFIN aller faire le marché, oublier les invendus périmés de Super U et vivre comme un être humain, quoi.

MOIS DE FEVRIER :
Il sera bien occupé par la vente de mes meubles et l'empaquetage des affaires mais je continuerai de poster des notes culinaires, même si elles seront moins fréquentes et un peu décousues.

MOIS DE MARS :
Alors là c'est l'inconnue ! Première locataire de la maison, il faut que le propriétaire fasse installer un système de réception TV et fasse construire une ligne de téléphone. Ensuite, je devrai me contenter du bas débit ADSL....
Et oui, c'est la campagne profonde encore peuplée de personnes qui ignorent ce qu'Internet signifie : Les abonnés sont rares.

Donc, j'ignore comment je parviendrai à gérer le blog, personne ne peut le dire à ce jour, mais ce sera certainement au ralenti...

fraisier_des_bois.jpg
Toutefois.... j'aurai des compensations dignes de satisfaire une cueilleuse invétérée !

Je ne pars pas en terre inconnue, je connais les "bons coins" là-bas : Fraises des bois, framboises sauvages, cèpes, asperges, la belle campanule Raiponce qui donne une salade exceptionnelle et des bouquets de fleurs bleues splendides....

Je sais que vous me pardonnerez (encore) ces bouleversements, ma vie n'est pas un long fleuve tranquille, ce qui est le lot de tous les précaires.
Changer de vie à 70 ans, c'est un pari qui peut sembler fou alors que c'est un simple réajustement matériel.

2305111600Ref-prod-13__image1.jpg
Nous partagerons d'autres types de recettes, sans doute plus marqués d'une empreinte rurale... Ainsi va la vie.

minemal.jpg
Pour finir, quitte à ne rien vous cacher, parlons CHATS.

Ces deux laissés pour compte (Malo et Mimine) sont arrivés chez moi en 2015.
Si Malo est resté un sauvageon qui se passe de caresses, la Mimine (toujours peureuse) s'est attachée à moi. Malgré tout, je ne peux imposer 3 chats à mes nouveaux propriétaires.
C'est sans conteste le pire cas de conscience auquel j'ai dû faire face.
Les abandonner à mon tour ? Impensable.

Finalement, malgré mon grand âge, je garde un brin de jugeote !
J'ai proposé à l'agent immobilier qui gère mon studio et me fait confiance, de sélectionner mes successeurs.... Vous la voyez venir l'astuce ??
J'ai choisi un couple de jeunes femmes qui adorent les chats !!!! Mais j'ai "coupé la poire en deux" : Je leur laisse Malo le-Gros-Ballot, j'emporte Mimine et bien sûr ma Fifi.
Deux chats, ça va, trois c'était trop même si les séparer me déchire le cœur.

Je sais que Mimine sera terrorisée de changer d'environnement, je risque même de la perdre mais je prends ce risque.

   Le 1er mars sera rock and roll, mon compte en banque clignote en ultra-violet, je stresse comme pas possible mais je DOIS agir et aller de l'avant pour vivre de façon cohérente.
Voilà, vous savez tout !

Commentaires

Bonjour Maryse
Une mezzanine un escalier d'accès raide le bas débit des plaques électriques et laisser Malo...je m'interroge.

Écrit par : Pouf.lechat | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Malo sera entre de bonnes mains Pouf, et si ça ne va pas, je reviendrai le chercher. L'escalier est équipé d'une rampe, quant à la mezzanine, je n'y accèderai que très rarement.
Mais moi aussi je m'interroge et je me "ronge", vois-tu...

Écrit par : Maryse | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Coucou Maryse moi je dis Respect tu es capable de changements dont certains seront difficiles mais récompensés par une qualité de vie dans la nature et de l'espace et la terrasse j'adooooore.
C'est l'emploi qui nous retient nous, sinon j'aimerai être dans les terres aussi.
Bien du courage que tu as pour aller de l'avant Bravo.
Falloir que je modifie mon teaming de l'aube, car te lire est un rituel que j'adore mais de savoir que tu seras mieux dans ton quotidien est rassurant.
Bises

Écrit par : Cocotte | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

même si tu as le caractère et la ressource (mentale) pour ce changement, , ce n'est pas facile...je te souhaite "tout le bonheur du monde" , dans ce nouvel environnement, nul doute que tu sauras trouver des atouts au milieu des difficultés et du bouleversement..
avec toi en pensées

Écrit par : Isa | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

T'es mignonne Cocotte (mais ça, on le savait déjà ;-) en vérité, nécessité fait loi, je n'ai pas vraiment le choix, sauf que faut rester positif. Donc, je pense à ma future plancha sur la terrasse où je grillerai des légumes à volonté et même à la friteuse qui ne dérangera personne !

Merci isa, c'est très gentil. J'ai des amies là-haut dont les familles cultivent oignons doux, patates et pommes bio, j'ai déjà mes bases ^^

Écrit par : Maryse | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

chapeau bas Maryse ..

bien sûr comme tu le dis , nécessité fait loi, mais il faut du cran pour ne pas baisser les bras et déménager .
l'appartement est vraiment très sympa et les cueillettes vont remplir tes matinées ..

je sens que tu vas nous faire partager de grands coups de gueule / ADSL petit débit et autres joyeusetés ..
et des moments de tendresse pour nous rapporter l'adaptation de tes félins.

bon courage pour les cartons
bises à tout le monde

Écrit par : Jacqueline | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

coucou c'est Jacquote qui vient d'écrire , "Jacqueline" s'est invitée je ne sais pas pourquoi!

Écrit par : jacquote | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Mdr jacquote ! Et voilà, maintenant on connaît ton vrai prénom ^^

Écrit par : Maryse | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Maryse tu abandonnés ton bord de mer,je te comprends tout devient trop dure,mais l essentiel c est que tu te sentes bien la ou tu vas tu vas y gagner en qualité de vie, mais l important c est que tu connaisses du monde,ne pas t isoler.tu vas nous faire partager de nouvelles aventures.
Je penses que tu as bien réfléchi et à toi la nouvelle vie.moi je suis fan de la terrasse...
Courage pour tes cartons, dommage on est trop loin pour t aider.
De grosses bises

Écrit par : Martine | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Pas facile de déménager surtout lorsqu'il n'y a pas vraiment le choix mais franchement cet environnement me semble vraiment bien, je n'ai jamais osé te le dire chère Maryse mais, sans être trouillarde, un environnement de fêtards loque tu partais tôt le matin, c'était risqué . Il y a vraiment beaucoup de dingues en liberté actuellement je trouve !
Et franchement, l'âge c'est d'abord dans la tête non ?
Quand je vois ta capacité d'indignation, allez je te donne 18 ans à tout casser !
Grosses bises

Écrit par : Katell | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Alors là Maryse, je dis bravo.
Bravo pour ton courage, bravo pour tes décisions, ta force.
J'imagine que tu as du peser et repeser le pour et le contre. Ton futur nid a l'air extrêmement douillet, et cette terrasse, MAZETTE!!!
Tu vas y être bien, j'en suis persuadée...
On s'adaptera à ta nouvelle vie, on sera toujours là, à attendre, même si tu auras moins de temps (ou a cause de l'ADSL) on sera là!
Je t'envoie un wagon de bisous

Écrit par : Pepou | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Merci pour tes encouragements Martine et oui Katell, c'est vrai que souvent je l'ai échappé belle au milieu des drogués bien alcoolisés et agressifs mais les gendarmes ne sont jamais loin et majoritairement les jeunes auront été (sont) très sympas...
Je prends aussi tes bisous Pepou !

La terrasse sera vite transformée en cuisine d'été. Je ne me suis jamais séparée de mon réchaud 2 feux gaz, parfait pour les conserves salissantes et les confiotes.
Quand je ferai la confiture de fraises des bois je vais me la jouer comme dans la pub "la laitière", lol, tout le village va rappliquer par l'odeur alléché ^^

Écrit par : Maryse | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Y-a-t-il un AIRBNB dans le coin?
On va venir boire un canon sur ta terrasse, pour SÛR!

Écrit par : Pepou | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Airbnb dans ce bled ?????? Pepou délire, y a des bons gros gîtes de montagne entourés de moutons gardés par des bergers zarbis, ça oui mais j'ai la mezzanine à dispo, t'inquiètes ^^

Écrit par : Maryse | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Voilà une sacrée nouvelle aventure ! Mais vu la maison, ça vaut le coup: c'est super mignon et la terrasse, WoW !
Tu vas avoir du boulot avec le déménagement alors prends ton temps, on s'occupera en attendant. On est sage...
Les chats sont plein de ressources, même si l'acclimatation est difficile. Ils sont bien souvent plus attachés à nous qu'à une maison.
Je t'envoie plein de courage, d'ondes positives et de forces pour la suite !

Écrit par : Sandra | 01/02/2018

Répondre à ce commentaire

Merci Sandra, je veux bien de toutes les ondes positives !!!! Mine de rien, ça aide grave ^^

Écrit par : Maryse | 02/02/2018

Répondre à ce commentaire

alors ça ,c est de la nouvelle Maryse qui demenage heu !! encore ,moi je dit que c est pour le plaisir de vendre les objets sur le bon coin , pour faire venir les clients interressés qui malgrés le GPS se perdent ..mais là ils devront venir avec une boussole et un plan, style ko-lanta
je te souhaites de te plaire dans ton nouveau repaire je t enverais de temps en temps des photos de ma MER a moi en cas ou tu serait en manque et puis la mezanine poura te servir de garde manger ou faire seché jambon et saucisson ...
bon courage pour les cartons ,mais tu dois avoir l habitude et puis grillade pour les beau jours quoi de mieux..
bises de tout en haut de la France
caro59

Écrit par : caro59 | 02/02/2018

Répondre à ce commentaire

Chère Maryse,
cela fait dix ans que je te "suis" et dix ans que j'admire ton courage, ton ténacité et ta volonté de battante "quoiquilarrive".
Que ce nouveau départ soit la voie, enfin, de la sérénité et de la douceur, même si 150€ c'est pas le Pérou. Mais je sais ce que cela représente et cela peut-être un bon petit bout de lard dans les saucisses pour changer du beurre dans les épinards.
Je me dis que la cousinade pourrait avoir lieu dans "tes" parages... Enfin arriver à se voir et partager ces expériences pas toujours faciles à vivre et à digérer mais qui depuis des années sur ce blog nous lient et surtout nous soutiennent.
Haut les coeurs, vivons ensemble les derniers jours de La Grande Motte et les nouveaux à trifouilly les oies !
»-(¯`·.·´¯)->Maryse

Écrit par : iloula83 | 02/02/2018

Répondre à ce commentaire

Mortelle cette iloula !! Mortadelle même ^^

On rigole (hein Caro !!) mais sérieusement, je voudrai vous dire un truc :
A qui il n'est pas arrivé de devoir soutenir un proche, par exemple dans le chagrin ?
Nous nous sentons tous impuissants, il nous parait évident que quels que soient les mots de réconfort, ils seront inutiles, jamais à la hauteur d'une peine et ne remplaceront pas un être cher disparu.
Et bien c'est archi faux.
Une fois le deuil engagé et la peine moins violente, cette personne amie se souviendra de nos mots, de notre présence parfois muette ou de la main qui tenait la sienne.
Elle en sera reconnaissante tout le reste de sa vie.

Donc, je prends, je savoure et je garde bien au chaud toutes vos paroles de réconfort.

Écrit par : Maryse | 02/02/2018

Répondre à ce commentaire

Je ne suis pas étonnée, Maryse. Tu as tellement de ressources. Et là ou tu iras, il y aura, des recettes, des cueillettes, des idées, car c'est ton mode de fonctionnement (comme beaucoup sur ce blog.
Et c'est le plus important. L'appartement à l'air super et je te vois vraiment bien ici.
Changement de vie, changement d'habitude : à toi, les champignons, les fraises des bois, les cueillettes sauvages rurales.
Même si la mer est tentante, la campagne, c'est vraiment bien.
Trop loin pour venir t'aider, mais garde dans ta petite tête, que l'on est avec toi.
Bisousssssssssssssss Maryse et prend soin de toi.

Écrit par : DANIELLE | 02/02/2018

Répondre à ce commentaire

Moi, c’est la perte de chaleur par la mezzanine qui me fait peur, c’est un espace inutile qui sera chauffé. Mais quand le vin est tiré, il faut le boire et les regrets sont choses stériles et inutiles. Voilà. Ma chatte a déménagé quand elle avait dix ans et a refusé toute sortie à l’extérieur dans son nouvel environnement. C’était bien pratique. Je regrette que nous soyons éloignées de plus de 1000km pour ne pouvoir vous donner un coup de main pratique alors, à la place, tenez bon et tracez!

Écrit par : Griselidis | 02/02/2018

Répondre à ce commentaire

Quel courage!
Bravo!
La vie à la campagne est plus sereine moins chère et les gens plus ouverts je trouve.
Mon ardèche me manque tous les jours...
J'irai passer ma retraite là bas c'est une certitude; mais bon moi elle est loin encore la retraite!!
Je vous envoie plein de bonnes ondes et je continue de vous suivre quasi quotidiennement.

Écrit par : LOU.RIGAOU | 02/02/2018

Répondre à ce commentaire

Merciiiii Danielle et ne compte pas échapper à un petit mail qui me donnera de tes nouvelles puisque toi aussi, tu migres !
Coucou Griselidis, j'ai eu la même réaction que toi question mezzanine mais heureusement, elle ne fait que 2,50 m de profondeur, donc elle ne devrait pas aspirer trop de chaleur mais j'ai prévu un plan B au cas où : Un beau rideau qui barrera ce volume en hiver.
Si tu savais LOU.RIGAOU comme j'ai cherché en Ardèche... jamais eu moyen de trouver le même style de maison surtout niveau équipement.
Quand il n'y a qu'un évier pour tout équipement cuisine (offre la plus fréquente), le coût des placards me dépassait par contre il y avait chaque fois un bel espace jardin.
On ne peut pas tout avoir !

Écrit par : Maryse | 02/02/2018

Répondre à ce commentaire

coucou Maryse ,a propos de la mezzanine tres bonne idée de mettre un jolie rideau et pourquoi pas un voile comme ils font maintenant pour le soleil pour baisser aussi la hauteur plafond ,tu vois ce que je veut dire ?ma fille qui a acheter une maison ,la chambre au deuxieme n est pas fermé allez savoir pourquoi du coup vu le chauffage electrique !!!nous avons mis des draps sur le garde corp sinon je vous dit pas la note,hé oui faut avoir des astuces pour reparer la betise de certain
bonne journée et bon cartons
bises caro59

Écrit par : caro59 | 03/02/2018

Répondre à ce commentaire

En effet Caro, les hauts plafonds sont des gouffres à énergie gaspillée mais j'ai une grande chance, je ne suis pas du tout frileuse et bien sûr, je bricolerai une tenture, y a pas de soucis !

Écrit par : Maryse | 03/02/2018

Bonjour Maryse, voilà des années que je te lis, et je suis un peu inquiète de ce changement, en effet il me semble que tu avais déjà tenté l'aventure, mais que tu étais revenue au galop tant Joel te manquait. C'est vrai que le loyer sera moins cher pour une surface plus grande, mais en contre partie, tu risques d'avoir des frais d'essence plus élevés quand on est en campagne il faut la voiture à chaque déplacement, surtout les rendes vous médicaux, de plus toutes les économies que tu faisais avec les invendus et les trouvailles cela devait représenter une belle somme, que tu n'auras plus. Alors sur les 150e que tu vas gagner sur le loyer tu les perdras peut etre ailleurs et puis un déménagement ça engendre des frais. Je tenais à te dire ces petites choses, car je ne voudrais pas te voir déprimer en pensant à ta belle mer ;-)

Écrit par : Marie | 03/02/2018

Répondre à ce commentaire

T'es mimi tout plein, Marie mais diablerie pourquoi ne prends-tu pas la parole plus souvent ?
Tu as aussi parfaitement raison, j'ai déjà tenté l'échappée belle et j'avais fait une erreur de lieu : Il fallait effectivement sortir souvent en voiture pour le ravitaillement car il s'agissait d'un hameau déserté.
Là où je vais, c'est différent : ce sera à pieds et au coin de ma rue que je trouverai tout le nécessaire, y compris une maison médicale, une pharmacie, la poste, superette, librairie et le marché.
Quant à la mer, elle me manquera c'est une évidence.
Les choix (quels qu'ils soient) sous-entendent des sacrifices.
Mais surtout, en 4 ans, la Grande Motte a bien changé. Les incivilités, les racailles, le voisin qui m'empoisonne avec sa friteuse et son barbec, nous sommes trop collés les uns aux autres et je perds patience.
Pourquoi la ville a autant changé ? Parce que la mer monte, elle grignote la plage (moins 30 mètres en 5 ans) et le maire prévoit une nouvelle ville sur pilotis qui ne sera accessible que par bateau. La route d'accès actuelle sera bientôt inondée.
Conséquence : Les appartements se bradent parce que dans 10 ans, il n'y aura plus de Grande Motte. Les acquéreurs sont des trous du cul qui n'investissent pas mais achètent un pied-à-terre pour venir mettre le Bronx, faire des fiestas et tout casser (ascenseurs, garages, portes, tout y passe).
Quant aux ventes aux puces, je n'en fais plus depuis longtemps, c'est trop pénible.
J'aspire a avoir la paix Marie, ça tient à l'âge je n'ai plus envie de me battre au quotidien, faire le gendarme, m'occuper des animaux que les voyous "oublient" en partant.... je suis lasse de cet état d'esprit. N'empêche que je te fais un gros bisou !

Écrit par : Maryse | 03/02/2018

coucou Maryse !!
cette petite maison est superbe !l'espace ça n'a pas de prix et ta petite terrasse je l'adore; moi ce qui me ferai peur c'est les marches et l'éloignement ,tu vas te retrouver a combien de km de la Grande Motte ? mais dans ces contrées il y a bien des habitants comment font ils ? y a toujours une solution. C'est vrai que la nature offre pas mal de choses et là toi tu sais trouver, je te fais confiance !! tu as beaucoup de courage, même si nécessité fait loi, et plus le temps passe est moins c'est réalisable aussi si tu en as la force c'est maintenant ou jamais.
je ne sais pas si on peu t'aider d'une façon ou d'une autre mais sache que je suis là. je t'embrasse

Écrit par : nizou | 03/02/2018

Répondre à ce commentaire

Tout à fait Nizou, l'espace me manquait cruellement, des fois j'en pleurerai de me cogner partout, je vais apprécier !
En distance, ça ne fait que 100 km mais la route est celle du rallye des Cévennes... tu vois ce que je veux dire ?? Des lacets, des montées, des descentes avec peu de visibilité, donc il faut 2 heures.
Et absolument, c'est très exactement ça : C'est maintenant ou jamais.
Le bourg est très bien achalandé et fort agréable. Bizou Nizou ^^

Écrit par : Maryse | 03/02/2018

Bravo Maryse, je pense que tu as fais le bon choix, et pour galérer perso tous les mois pour payer mon loyer, je crois que tu auras l'esprit bien plus tranquille. Et puis les déménagements ont un bon côté, ils cassent la routine, les habitudes, on redécouvre, on expérimente et c'est bon pour le mental et donc pour le corps. De plus, la saison est parfaite pour ça, le printemps c'est tout de même mieux dans la nature. Je te souhaite plein de courage, mais est ce bien utile, tu en es pétrie et plein de bonnes choses dans cette nouvelle vie et vais suivre tes aventures avec admiration et enthousiasme.

Écrit par : Anita | 03/02/2018

Répondre à ce commentaire

Ahhh.... mais oui Anita, je serai moins angoissée niveau loyer, c'est énorme comme poids.
Et je suis dac avec toi, déménager c'est faire le tri, beaucoup jeter, donner, vendre des trucs, tout bien nettoyer, ne garder que l'essentiel.
C'est pénible mais on ressent un grand soulagement à faire ce tri "sélectif".
Bisous Anita, tu viens quand tu veux ici hein, ne sois pas gênée, c'est un plaisir de te lire !!

Écrit par : Maryse | 03/02/2018

Salut Maryse, en voilà un bel endroit et qu'elle cuisine! Plein de courrage pour ce déménagement et pour ton installation. Je m'en vais voir sur une carte où se trouve les Cévennes. Bonne journée

Écrit par : Cecile75 | 03/02/2018

Répondre à ce commentaire

Je te passerai mes coordonnées par mail Cécilou et OUI, ça c'est une vraie cuisine, même si ce n'est pas une salle de bal, ça va me faire un sacré changement !

Écrit par : Maryse | 03/02/2018

Bonsoir Maryse,
Hé bien, je plussoie complètement toutes les cousines. Chacune et toutes ont raison. Effectivement, c'est une belle idée que d'organiser une cousinade dans le coin, même s'il est certain que nombre d’entre nous ne pourront y participer.
En tout cas, je crois que nous sommes tous de tout cœur avec toi et te souhaitons bon courage et bonne aventure!

Écrit par : Adeubé | 03/02/2018

Répondre à ce commentaire

Merci Adeubé !

OUPS ! Petite précision :
Je ne fais pas mystère du lieu précis où je vais habiter ; simplement, sur la toile, il est très dangereux de donner des informations personnelles, donc je m'abstiens.
Bien entendu, je les communiquerai au cas par cas par courriel sans aucun problème.

Écrit par : Maryse | 04/02/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire