Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

21/01/2018

Tendance Food les pois chiches ? Mais ouiiiii !

   La dernière "tendance food" fait fureur aux USA où (bien sûr) notre petite affaire est vendue toute prête, en boîte plastique mais en France on est moins couillon, ON FAIT !
Et comme en plus la préparation prend 5 minutes, on va pas s'gêner...

DSC_0459_edited-2-1024x838.jpg
Il s'agit tout bêtement d'un houmous sucré !!! A "dipper" sur des tranches de fruits ou des biscuits mais ce serait déjà moins diététique ^^

Sacrés pois chiches.... quand même... ils ont l'insolence d'être un aliment bon marché et bourré de vertus, nous avons vu qu'ils donnaient l'Aquafaba grâce à leur jus de cuisson (ersatz du blanc d'œuf) et maintenant, les voilà au dessert... Mais que demande le peuple ?!

coupet renvers.jpg
LA RECETTE EST SIMPLE :

Il vous faut des pois chiches cuits et du chocolat (en poudre, en pépites ou en tablette pour le râper) + un peu de miel
signature.jpg
- Dans le bol du robot, mettre environ 200 g de pois chiches soigneusement rincés et égouttés.
- Mixer avec 3 càs de miel + 1 càs de sucre roux (faut goûter, ce sucre n'est pas indispensable).
- Ajouter du cacao en poudre non sucré dont le dosage varie avec l'envie :

** Sur la photo ci-dessus, il n'y a qu'une càs de cacao parce que je voulais y mettre du croquant avec des pépites de chocolat.
** Sans pépites, il faudra 4 càs de cacao.

plusde cacao.jpg
Voilà : Version sans pépites avec plus de cacao (faut tremper son doigt dedans, taster, rajouter du cacao si besoin, c'est vous qui voyez !) et seulement un peu de miel. La couleur est plus sympa avec au moins 3 càs de cacao.

homemade-hummus-recipes-luvo-inline-02.jpg
Ici : Mêmes ingrédients mais avec des gros copeaux de chocolat.

Aucune ressemblance avec le Nutella si toutefois vous aviez ce genre de pensée malsaine ^^ mais attention, le houmous cacaoté s'avère terriblement addictif !
Un peu de poudre d'amandes y va très bien, une touche de vanille aussi, la pomme et les tranches d'orange sont parfaites en trempette et plus tard en saison, faudra y "dipper" des fruits rouges, of course !

Beau, bon, diététique, végan, super tendance (voire innovant) nourrissant sans le moindre corps gras... j'en suis muette de gourmandise assouvie et j'espère que les ados apprécieront !

Commentaires

Bonjour!!

Mais alors là, LA, oserais-je dire: PUUUUUREEEEE (de pois chiches)! Il faut que j'essaie cela ex tempore! Je suis fan (de pieds) de houmous mais alors en version sucrée ce doit être une épiphanie gustative.
Toutefois j'ai une petite question: avant de passer tout cela au robot, ne faut-il pas "s'amuser" à retirer les peaux des pois (à répéter 10 fois à toute allure)?

Belle journée!

Écrit par : Alexisfrombrussels | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Pliée ! Alexis, oui si tu es anti-peaux comme moi, les pois chiches étant immergés (les mains aussi) dans une bassine d'eau, tu les frottes entre tes mains. Ca va relativement vite, les peaux flottent et y a pas de doute : la purée est plus fine et plus digeste.

Écrit par : Maryse | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Je vais tester et si la famille n’adhère pas, cela évoluera en gateau tout choco.
Je dis souvent à mon ado qu’elle pourra être parfumeuse, cuisinière ou critique gastronomique, car elle sait détecter le moindre ingrédient inhabituel . En général, elle repousse et préfère mourir de faim . Ne croyez pas les manuels qui affirment que les enfants allaités mangent plus facilement ensuite . J’ai deux magnifiques contre exemples à présenter.

Écrit par : Tomyam | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Ah aussi, Tomyam, si tu acceptes qu'elle "repousse", c'est une voie royale pour elle !
Du coup, autant annoncer clairement ce qu'il y a comme ingrédients AVANT, la curiosité fera peut-être place au flair ?

Écrit par : Maryse | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Quand elle était petite elle était obligée de goûter. La règle est toujours en vigueur, et elle la respecte, mais ça ne change pas la situation. Il y a des choses non négociables comme la soupe. Heureusement elle aime bien les légumineuses, mais jamais autant qu’une assiette de frites! Donc pour cette pâte à tartiner je prévois qu’elle dira « ouais, pas mal » et n’y touchera plus jamais. Et comme le sucré n’est pas obligé.... Enfin, je le ferai dans la semaine et t’informerai....

Écrit par : Tomyam | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour à tous
Superbe idée, je testerais mercredi j aurais mes deux petites filles, elles feront les testeuses,j en reparlerais car la plus jeune est difficile.
Avec les pois chiches je fais des steaks végétariens, je passe au robot des pois chiches,des haricots rouges (ou banc,Quinoa, lentilles selon mes restes) je lié le tout avec un oeuf ou du tofu soyeux, mélange des herbes, des dès de légumes et je faconne un Steak,roulé dans la chapelure et dorer à la poêle, servi avec des légumes, salade,voilà un repas économique et pleins de bonnes choses, on peut en faire plusieurs et congelé.
Bon dimanche

Écrit par : Martine | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Miam, je vais aussi tester cette recette :-)

Écrit par : cecile75 | 22/01/2018

Je fais comme toi Martine, avec de la sauce tamari, de l'ail, et selon ce que j'ai, des noix, cajou, amandes concassées.
C'est économique, sain, facile et ça se congèle trés bien.
Je les moule dans un petit appareil manuel pour faire les steaks hachés.

Écrit par : DANIELLE | 23/01/2018

Intéressant pour les tartines du p'tit déj.
Bon dimanche

Écrit par : Sandra | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Ah... la soupe.... Tomyam, en voyant les spots publicitaires à la TV, je remarque que les fabricants déploient des arguments presque racoleurs pour cibler les enfants et les ados.
Je crois qu'il y a peu d'amateurs en dessous de 25 ans ^^
Qui n'a pas détesté la soupe alors que nous en préparons avec plaisir en étant adultes ?!

Sympa tes astuces Martine, tu fais des genres de galettes épaisses comme les falafels, j'adore tout ça et ça cale bien.

Kikou Sandra !

Écrit par : Maryse | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Oui Maryse ça fait de bonnes galettes qui calent bien et réduire ma consommation de viande.

Écrit par : Martine | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

ah Martine, de toutes façons, la viande (la bonne) est bcp trop chère... Ici à Super U on paye 6 € pour une entrecôte minuscule et elle est dure comme une semelle... c'est dingue.
Et chez le boucher, je n'y vais pas donc j'ignore les tarifs.

Écrit par : Maryse | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Ah oui Maryse ! J’ai haï la soupe et rêvé de repas de bonbons. Mais une fois adulte, le piège avait fonctionné : je n’aime rien tant que les légumes.
Tes steaks végétariens sont très tentants, Martine. Je vais regarder la technique de près .

Écrit par : Tomyam | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Tomyam il y a pleins de recettes sur les sites vegan, je fais selon mes inspirations et regarde la liste des ingrédients sur les steaks végétaux en supermarché cela donne des idées et nous on fait sans conservateur et machins bizarre...

Écrit par : Martine | 21/01/2018

Répondre à ce commentaire

Je sais, Martine, mais c’est plus sympa quand c’est transmis par une copine qui y ajoute sa petite touche!
Bonne semaine bien arrosée !

Écrit par : Tomyam | 22/01/2018

Ta recette me fait de l'oeil Maryse.
Et l'idée de Martine aussi. Parfois je prends les galettes pois épinards emmental de chez Carrefour VEGGIE. Ça dépanne bien. Mais je n'ai pas regardé là liste des ingrédients j'avoue!!
Bonne journée

Écrit par : Pepou | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Et bonjour la famille !

De nature optimiste, j'espère chaque jour que les consommateurs retrouvent du bon sens et regardent leur alimentation autrement.
Hier, j'ai pété un câble en plein Super U.
Une matière grasse à tartiner, vous voyez ? Le truc anti-cholestérol à base d'huile de tournesol, riche en oméga3, etc...
Le tournesol = 25% du produit, il est complété par des huiles de type "vidange" : Colza, palme, palmiste.
S'en suit le second ingrédient majoritaire : L'EAU !!!
Puis, 8 lignes d'additifs dont certains noms me sont inconnus et que je n'ai aucune envie de connaître.
Le prix ? 40% plus cher que le vrai beurre.
Les calories ? Egales à celles du beurre !!!!!
Vous la voyez l'arnaque ou bien....

Donc, j'espère oui, le réveil des consommateurs qui est déjà amorcé par le rejet de la viande. Est-ce que dans un futur proche on nous proposera de la viande de qualité dans le respect des animaux ? Il le faudra.
Il suffirait que l'Education Nationale inclue dans ses programmes du primaire des leçons de diététique basique et la future génération sera informée, résistante, rebelle et différente.

Écrit par : Maryse | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

En fait je vois les choses un peu différemment pour l’éducation à la diététique. Dans les quartiers à forte population immigrée, ce serait une moyen de valoriser les mamans qui ont une vie bien difficile, que de leur demander de montrer leur savoir faire et de réfléchir à la meilleure façon de l’adapter avec les produits trouvés dans l’hexagone.
Cela devrait se faire dans les associations, en invitant, après coup, les enfants pour dégustation.
Il y a un mois, j’ai animé un après-midi de découverte des produits lactofermentés. Les dames étaient d’abord méfiantes, ensuite elles se sont souvenues qu’elles ont connu cela étant petites. Ensemble, nous avons réalisé des bocaux de betteraves. J’ai proposé, pour les enfants, de fabriquer de la farine. Il suffira d’utiliser des vieux moulins à café et ensuite tamiser. On le fera peut-être aux prochaines vacances, pour préparer ensuite des crêpes.
J’aime bien cette association où j’interviens, car le public est vraiment mélangé.
Iloula, que faites vous dans votre association ?

Écrit par : Tomyam | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Pétard de pétard c'est génial ce que tu fais Tomyam!
Et oui Iloula va rebondir comme le dis Cocotte... D'ailleurs elle est ou notre Iloula?!

Écrit par : Pepou | 22/01/2018

En plus il y a une fille de l’association qui est en train de faire une formation pour devenir professeur de Pilates. Du coup elle donne des cours au local. Elle est vraiment douée, et les participantes on remarqué que avec seulement une heure par semaine, leurs problèmes de dos, de cervicales se sont améliorés. Voilà comment on peut créer une dynamique pour interpeller des personnes non habituées sur l’importance de l’activité physique, montrer qu’une diététique de vie est possible dans ce territoire étranger où elles ont été amenées et où rien ne s’est passé comme elles l’avait rêvé.
Comme dit Grand Corps Malade dans une interview : la vie est souvent faite de plans B....

Écrit par : Tomyam | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Tomyam sur la banlieue lyonnaise il y a une association" Vrac "qui vends des produits bio à petit prix,qui aide les.femmes à mieux gérer leur alimentation, via un concours de cuisine sponsorisé par de grand chef lyonnais et la.surprise à été la.sortie d un livre,femmes d ici cuisine d ailleurs, j ai assisté au concours, un mélange de culture, convivialité, des chefs à l écoute, un moment inoubliable. Et l association fait des petits puisque elle est sur Strasbourg, Montpellier etc....association qui fonctionne qu avec des bénévoles.
Tout le monde est à la recherche d une cuisine saine et économique

Écrit par : Martine | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

C’e Super, ça. Je vais me renseigner....

Écrit par : Tomyam | 22/01/2018

Très d'accord avec toi Tomyam pour la transmission des savoirs. Et lr Pilates c'est merveilleux en effet. Iloula va rebondir très vite!

Écrit par : Cocotte | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Ah là là, Maryse. Il y a un film qui va sortir après demain et qui confirme tout ce que tu dis. Cela s’appelle Sugarland, et c’est un gars qui a fait une expérience : faire un régime riche en sucres, mais en consommant uniquement les sucres cachés dans des produits réputés sains. Et il a continué le sport. En moins de 2 mois, il s’est détruit la santé !
Allez voir la page face de bouc , les extraits vidéos sont parlants !

Écrit par : Tomyam | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Ouiiii Tomyam, j'ai vu la présentation de Sugarland chez Yann Bartès (émission Quotidien), on voit un acteur bouffer (y a pas d'autre mot) l'équivalent en carrés de sucre des glucides qu'il a ingéré dans son repas, en grammes et invisibles... C'est à vomir ^^
Et vu que le sujet est traité avec humour par d'excellents acteurs, j'espère qu'il fera office de "bonne leçon" à la jeune génération.

MDR Cocotte !!

Écrit par : Maryse | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Iloula va rebondir, Iloula va rebondir ! a force j'imagine une petite image d''Iloula rebondissant sur mon écran comme une balle de ping pong.

Blaque à part j'aime les pois chiches donc je vais tester la recette de Maryse et celle de Martine.

Écrit par : cecile75 | 22/01/2018

Répondre à ce commentaire

Alors Iloula elle a pas rebondi parce qu'elle a pas reçu la notif !
Encore les mystères du oueb ! solaperie de tuyau de mierda !!!
Je partage tous vos com les filles.
En fait, si nous voulons manger sainement, pas de mystère, il faut CUISINER. Qui dit cuisiner, dit courses plus longues que la normale, dit temps dans la cuisine, dit vaisselle considérable blablalbaa tout ce que les jeunes ont du mal à faire, et moi la première quand j'avais 20/30 ans.
C'est la vieillerie qui nous fait prendre conscience de tout cela... Notre rôle d'éducateur n'est pas facile mais j'ai décidé de ne pas baisser les bras. Ce WE prise de tête avec ma fille qui adore les steacks de soja Herta soit disant nutribiosainetasoeur, et qui fournit "Répartition Calorique: 53% gras, 6% glu, 42% prot." !!!
mais c'est facile, on le met à la poêle et même au micro-ondes et c'est prêt ! pfffff... de la bouffe à la José !

Tomyam, je suis gogodanceuse dans une boite de nuit... dans mes rêves !! hihihiiii
Je travaille dans une asso multicasquettes : on aide administrativement 5 petites asso qui n'ont pas forcément les moyens d'avoir une secrétaire, un comptable, etc et on porte différentes actions : le RSA pour les sdf, le fonds social au logement, l'accueil des migrants, la demande d'asile des réfugiés, les soins médicaux dentaires et psy pour les personnes n'ayant aucune couverture sociale, bref, c'est la misère, ça pue les pieds, ça balade la gale, mais qu'EST CE QUE JE RIGOLE !!! je travaille avec des gens formidables et heureusement car sinon je me jette la tête dans les WC et je tire la chasse !
Et sinon VIVE LE PILATES !!!
je pilates depuis 12 ans et cela m'a sauvé ! 3 becs de perroquets aux cervicales depuis l'âge de 35 ans... minerve et lamaline 3 à 4 fois ans et 2 fois en 12 ans depuis que je fais mon pilates. Une fois par semaine, certes c'est peu mais je n'en rate pratiquement jamais et j'ai un bienfait fou.
Je recommande à tout le monde, ce n'est pas violent donc pas de risque de se blesser, en revanche, ne croyez surtout pas que c'est facile. Cela demande effort et concentration, mais le résultat en vaut la peine.

Allez, je retourne travailler parce que quand même, je vous aime toutes mais j'ai une marmite à faire bouillir !
(✿ ♥‿♥)

Écrit par : iloula83 | 23/01/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Dimanche gris et humide, parfait pour se consoler avec quelques douceurs. J’ai donc patiemment épluché des pois chiches pour les mixer avec de la poudre chocolat sans sucre. Je n’´ai pas obtenu une pâte, mais une espèce de farine, excellente déjà ! Mais pour avoir une pâte, j’ai forcé sur le miel, et j’ai aussi rajouté deuc cuillères d’huile. Si j’étais sûre que ce serait mangè dans la journée, j’aurais Plutôt mis du jus d’orange....
Gabrielle a plutôt apprécié, mais elle l’a allonge avec de marscarpone avant d’en mettre sur sa crêpe..

Écrit par : Tomyam | 28/01/2018

Répondre à ce commentaire

AH ! Merci pour le suivi Tomyam.
C'est sûr que la chose manque de gras, si on la compare à une pâte à tartiner habituelle.
Je me suis aussi demandée si ce serait pas mieux avec du cacao sucré... et du tofu.
Bref, c'est une recette modulable !

Écrit par : Maryse | 29/01/2018

Répondre à ce commentaire

Ah, le tofu soyeux, quelle bonne idée ! Mais ce qui m’ennuie dans ce cas, c’est le temps de conservation. Comme je l’avais prédit, ma petite famille a goûté avec plaisir, mais je vois ce matin le pot oublié au fond du frigo. Mais j’en referai pour des occasions festives.
Ma fille m’a demandé hier soir pourquoi j’ai le visage plus lisse. Je lui ai expliqué que ce doit être grâce à ma nouvelle façon de m’alimenter. Elle a pris note, mais ce n’est pas pour autant qu’elle a pris un fruit ce matin à la place de ses céréales industrielles adorées....

Écrit par : Tomyam | 29/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire