Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

14/01/2018

Le boudin blanc autrement

   L'affaire est simple : Pas facile de manger du boudin blanc !

Pourtant, les soldes alimentaires vont bon train : Boudin blanc truffé, boudin blanc nature... à moitié prix voire encore moins.
Parmi les produits bradés de Super U, il y avait une pâte feuilletée "sans gluten" (même si je me demandais comment cela était possible) et un filet d'échalotes qui avaient décidé de germer ici et maintenant !!

Et bien on va réunir le tout !
c98e50c289ca9666456ceae281f0a9df--gluten-free-xmas-baking-christmas-gluten-free.jpg
Hormis le fait que cette pâte sans gluten offre un aspect zarbi un peu spongieux ainsi qu'une saveur.... comment dire ? Une absence de saveur, voilà, c'est ça, mais la compotée d'échalotes sauve le tout et la recette devrait être autrement croustillante avec une vraie pâte feuilletée, je n'en doute pas !!

Donc :

- La paire de boudins blancs était volumineuse : Je les ai refendus dans la longueur, ce qui a donné 4 parts.
- Les échalotes (une dizaine) ont été émincées et fondues doucettement au beurre avec une rasade de vinaigre de cidre et une pincée de sucre roux, à petit feu dans une poêle.
- Une fois qu'elles ont été translucides, les 4 morceaux de boudins les ont rejointes pour prendre quelques couleurs (monter un peu le feu), ils en avaient bien besoin !
- J'ai découpé 4 rectangles dans la pâte, tous tartinés de moutarde puis les échalotes ont été réparties dessus.
Les boudins bien centrés ont été enveloppés par leurs manteaux badigeonnés de jaune d'œuf.
- Le four préchauffé à 180/200° a achevé le travail en à peine 10 minutes, le temps de faire lever la pâte (hum...) et de dorer les feuilletés (pas trop feuilletés ;)

shallot-000.jpg
NOTA : J'avais surtout peur que les échalotes en cours de germination ne deviennent amères après cuisson mais il n'en n'est rien ! Donc si vous trouvez ce genre de "soldes", allez-y !
J'en ai réservé une (dont le germe était très développé) pour la ficher dans un mini verre d'eau façon bulbe de jacinthe ; rien que dans la nuit elle a produit des belles pousses qui finiront hachées dans la salade... Rien ne se perd !

Commentaires

Miaaaam je valide et teste si je trouve du boudin blanc aux prochaines courses.
Aujourd'hui, c'est journée gamelles pour les petits grands mais anti gaspi : Récup des courgettes pour la soupe, récup des aubergines cuisinées a la façon Maryse, râpées, fond de riz blanc pour vider le placard comme préconisé récemment et pudding! Et celui qui n'est pas content, il va se faire voir chez Dash !!!!

Écrit par : iloula83 | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

Les pâtes sans gluten doivent être à base de maïzena, donc un indice glycemique mega haut. Les regimes sans gluten favorisent le diabète ! Malgré tout, cette p’tite recette est bien sympa.
Moi j’avais un reste de blanc d’oeufs et un reste de gratin de pommes de terre au fromage avec lesquels j’ai improvisé des champignons soufflés: essuyer des champignons, récupérer les pieds, émincer, couvrir de lait, faire boullir doucement, mixer. Rajouter les pommes de terre écrasées, poivrer ( dans la vraie recette, on fait une béchamel avec le lait aux champignons). Monter les blancs en neige, ajouter délicatement.
Saler, huiler les chapeaux , faire cuire retournés aux four une dizaine de minutes. L’eau de végétation va sortir. Sortir le plat, retourner les chapeaux, les remplir de la préparation, remettre au four une vingtaine de minutes. J’avaIs trop de préparation aux oeufs, j’en ai fait deux ramequins qui ont cuit en même temps.
C’etait pas mal du tout. Il manquait peut être quelque chose dans la préparation comme des échalotes pour bien faire ressortir le parfum champignonesque ( ça se dit?)
Grand soleil aujourd’hui. Cela faisait longtemps qu’on en avait pas vu, et ça ne va pas durer....

Écrit par : Tomyam | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

Tomyam, ta recette à l'air bien sympa !
Et bien dans le sud, pluie !!!

Écrit par : iloula83 | 14/01/2018

Quand j'ai lu votre page ce matin, que nenni c'était pas cette récette !!mais une photo de Ioula

a et Pepou qui mangeaient la palette et Maryse qui racontait son rêve !! Surprise, maintenant recette de boudin blanc !! Je ne comprends plus rien ! Concernant le boudin blanc, pour le premier de l'an, j'ai fait une blanquette de boudin blanc avec une fondue de poireaux et des champignons plus une petite sauce, c'était délicieux.
Bises
Hélène

Écrit par : Hélène | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

Il y a 1 beug ?

Écrit par : Cocotte | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

Merci Hélène, je suis curieuse d'autres recettes à base de boudin blanc.
Quant à la note que tu as aperçue, j'ai eu un tit souci, elle sera repostée après celle-ci mais t'inquiètes pas, tu n'as pas eu la berlue ^^

Iloula, ici c'est 50 cts le lot de 2 boudins Bio en plus et pas en date courte mais plus personne n'en veut, du coup je suis friande de recettes parce que cuit à la poêle, ras le bol et bravo pour ta croisade alimentaire ^^

Coucou Tomyam, bien sympa ta recette et si tu inventes des adjectifs, on prend aussi (on a bien accepté le "croquignolesque" de Macron !).

Écrit par : Maryse | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

Kya Cocotte ??

Écrit par : Maryse | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

Et volia je comprends. La note n'a pas disparue elle reviendra. ..

Écrit par : Cocotte | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

(^_^)

Écrit par : Maryse | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

Voici la recette:
Blanquette de boudins blancs
2 blancs de poireaux
20 gr de beurre
400 g de champignons
3 boudins blancs (truffés ou non)
1 grosse echalote
1 c à c de farine
15 cl de vin blanc
15 cl de crème fraiche
Sel, poivre
Laver les poireaux et les émincer. Dans une sauteuse, faire fondre le beurre et y jeter les poireaux. Les faire cuire doucement à couvert. Laver les champignons et les émincer. Les cuire dans une poêle. Les assaisonner et les ajouter aux poireaux. Retirer la peau des boudins et les couper en rondelles. Les faire dorer à sec sur feu vif dans une poêle. Ajouter l'échalote hachée puis la farine. Saler et poivrer. Mouiller avec le vin blanc et un demi verre d'eau. Mélanger le tout et laisser la sauce épaissir quelques minutes. Ajouter enfin la crème.
Réunir les boudins, les poireaux et les champignons dans la sauteuse et mélanger le tout. Servir avec du riz.
La recette est pour quatre personnes
Elle provient du site que je vous recommande entre autre.
Bon appétit
Hélène

Écrit par : Hélène | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

Bonjour
Vous faites rêver avec les boudins blanc, j en ai pas fait cette année et j adore ça miam...
J avais bien vu ce matin de bonne heure le rêve de Maryse....j ai cru que mon cerveau me jouait des tours, ouf...Ou bien que dans la nuit j avais bu un coup de trop!!!
Bonne soirée

Écrit par : Martine | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

j'ai testé aussi la recette de la blanquette de boudin blanc, et chez moi , même les réfractaires au boudin blanc ont aimé la, recette

Écrit par : Isa | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

Pas fan de boudin, vous pouvez tout manger
Et moi aussi j'ai lu le post ce matin et j'étais XPTDR
À demain héhé

Écrit par : Pepou | 14/01/2018

Répondre à ce commentaire

Merci beaucoup Hélène, effectivement, cette recette a l'air aussi facile que délicieuse.
Vin blanc ou vinaigre de cidre, échalote... il FAUT un apport acide pour casser le côté "gras-sucré" du boudin blanc, en plus Isa confirme, donc on peut y aller tranquille !

Mdr Martine et Pepou, même si je n'en suis pas très fière, le billet va reviendre, pas de souci !!

A SURVEILLER : Ces jours-ci, les supermarchés vont brader les foies gras mi-cuits de Noël, ceux que l'on vend enveloppés dans des "traversins" en tissu.
Ce produit se congèle à la perfection, il ne faut pas hésiter à le faire pour les ressortir à Pâques ; sa durée de congélation étant de 3 mois, ce sera parfait !

Écrit par : Maryse | 15/01/2018

Répondre à ce commentaire

Coucou,
ici en Belgique le boudin on le mange grillé dans des 1/2 baguettes avec des oignons cuits grillés de la moutarde ou du ketchup.
Ou alors grillé à la poêle avec des oignons, des frites et de la compote de pommes chaude.
bonne fin de journée à tous bisous

Écrit par : katleen | 15/01/2018

Répondre à ce commentaire

Ralala... ces belges ! Sans frites, ils sont foutus ^^
Pardon katleen, je suis juste jalouse, je rêve de vos bonnes vraies frites cuites au blanc de bœuf en deux bains successifs à deux températures différentes... Dans le Sud, on ne sait pas faire ça. Je ferai presque le voyage exprès !

Écrit par : Maryse | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

Pour moi qui ne suis pas loin de la Belgique, ce sont des recettes qui me parlent. Mais là, on parle de saucisse blanche simple, qui est souvent très bonne, car artisanale. Je ne mange pas de saucisse aussi souvent que les Lorrains authentiques, mais quand j’en ai, je les fais griller au grill gaz, cet appareil rigolo et bien pratique que nous a fait découvrir Maryse.

Écrit par : Tomyam | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

Eh oui Katleen, trop bon tout ça !
Dans ma famille, chaque 25 décembre à midi, on mange un "boudin-frites-compote" (très léger après le réveillon hum). Et puis, il y a maintenant tellement de variétés différentes de boudins : aux pommes, aux raisins, au spéculoos, au chou,...
Je dois avouer un faible pour le boudin noir aux raisins,aussi bien chaud que froid avec de la moutarde.
Maryse, la Belgique (et sa cuisine)n'ont pas fini de te surprendre (comme ta cuisine du sud qui m'inspire mais me surprend parfois...)

Écrit par : Jo | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

Coucou, mais c'est quoi des frites cuites au blanc de boeuf dit la fille du Sud ?

Écrit par : Cocotte | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

Mince Cocotte vient vite en Belgique qu'on te fasse gouter

Écrit par : cecile75 | 16/01/2018

Oh c'est gentil Cécile 75, j'ai visité et adoré la Belgique il y a 15 ans mais je n'en ai pas entendu parler. ..

Écrit par : Cocotte | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

Perso le boudin je le fais à la poelle avec les oignons carmélisés ou je le mange froid.

Écrit par : cecile75 | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

Oh ben Maryse tu peux les faire avec deux bains d'huile tes frites.
Ici c'est comme ça que je fais. Avec ma friteuse je ne sais pas utiliser du blanc de boeuf.
Mais c'est vrai que les frites sont délicieuses avec çà.
On mange pas que des frites heureusement ici en général une fois par semaine.
bon après-midi à tous bisous

Écrit par : katleen | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

Je suis pliée !!! Merci !
Coucou Cocotte ^^

Alors d'abord, vite une petite traduction qui s'impose : Katleen nous dit "Avec ma friteuse je ne SAIS pas utiliser du blanc de bœuf", sachez bien que Katleen n'est pas manchote, non, simplement en Belgique SAVOIR = POUVOIR !!

Et Cécile, ne me tape pas !

Mais Jo, je suis de plus en plus consciente de ce que tu avances. Il y a eu un grand reportage sur la culture et le patrimoine belge sur Arte, j'y ai découvert que ton pays donne une vrai place aux créateurs de tous univers, on y encourage l'imagination, quant au tramway gastronomique de Bruxelles, là j'ai été scotchée.
Et MDR pour ton lendemain de réveillon light, lol, mais ton "boudin aux speculoos, là... je bloque un peu, vois-tu ? ^^

Je le regrette tant mon grill gaz, Tomyam, vraiment... mais je suis ravie qu'il survive chez toi.

Écrit par : Maryse | 16/01/2018

Répondre à ce commentaire

Écrire un commentaire