Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

17/06/2015

Sauver un mauvais vin

bad.jpg
Et oui les ami(e)s, ça arrive à tout le monde !

On a eu beau se documenter, s'y connaître un peu en picrate, y avoir mis une somme rondelette... y a pas à tortiller : le vin est mauvais !
Il peut être bouchonné, âpre, trop jeune, épouvantable décapeur de papilles, incendiaire de palais... le pire étant d'avoir ce jour-là des invités à sa table...
vin bad.jpg
NON PAS ÇA !

On ne le jette pas à l'évier, on le "rattrape" !

DEUX MÉTHODES (suivant ce que l'on a dans son placard) POUR UN VIN ROUGE OU ROSÉ, les vins blancs étant rarement imbuvables :

1) On fait couler la valeur d'une cuillère à soupe de sirop de grenadine dans la bouteille. Celui-ci adoucira le vin à coup sûr. Très intéressant sur un vin rouge ou rosé jeune et râpeux.

J'ai trouvé ce "truc" pour un vin espagnol de chez Lidl qui coûte 1,09 euro. Il est irrégulier, tantôt excellent, tantôt difficile à avaler. La grenadine le sauve !

2) La même cuillère à soupe remplie de Porto versée dans la bouteille de vin rouge lui donne tout de suite un "coup de vieux" très agréable en bouche.
vin.jpg
Idéalement, on fera son petit mélange discrètement dans une carafe, prétextant que -heureusement- on a mis un autre vin à décanter ;-)

Sans carafe, il faudra bien reboucher la bouteille après adjonction et l'agiter sérieusement pour un nouveau service immédiat.

   Essayez à l'occasion, vous verrez : Ça fonctionne très bien !

02:36 Publié dans Vins | Lien permanent | Commentaires (7)