Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

19/09/2015

Leboncoin, à boire et à manger...

   Qui n'est pas adepte des achats de proximité ?

Encore une bonne raison pour ne pas laisser de pognon aux multinationales tout en faisant gagner quelques sous aux petits producteurs... ou producteurs occasionnels.
4f9719636d4beefdfd035681ea432b819ab8e40f.jpg
C'est donc sur LEBONCOIN que j'avais déniché mon adorable cultivateur et ses succulentes tomates !

Et n'oubliez pas :
La saison des tomates ce n'est pas en juin ou en juillet, c'est maintenant jusque fin octobre !

Leboncoin propose une catégorie VINS ET GASTRONOMIE dans laquelle -évidemment- force quilles de picrate sont à la vente mais pas que... Il faut fouiller !

J'ai trouvé une personne qui se fait un peu d'artiche en échangeant ses coings contre un objet utile ou un petit service. C'est du local, c'est du frais, c'est tout bon !
8f50797514daabb6fdcd3317c36fbb26f203f226.jpg
Et là, je viens d'envoyer un chèque à une autre fermière qui vend ses noisettes, "pas très grosses et pas calibrées mais bio" dit l'annonce. Donc parfaites !
Celles-là ne viennent pas de Turquie ou de Californie et coûtent 2 € le kg.
En magasin, faut compter plutôt 7 €, elles ont quelques heures de vol, aucune saveur et on est veinard si les coques ne sont pas vides ou moisies....

La "vendeuse" se trouve dans mon département mais trop loin de chez moi, un envoi par colis sera plus économique que d'aller les chercher, surtout si ON OUBLIE LA POSTE pour utiliser Mondial Relay (ou Relais Colis).

J'ai commandé 5 kg de noisettes pour faire des chocolats et du nougat, MIAM !!!.
La Poste demanderait 11,50 € en colissimo.

Mondial Relay facture 7,90 € et en plus, on reçoit un e-mail dès que le colis est arrivé au point Relais.

Les noix, amandes et noisettes, les grenades, les marrons et châtaignes, les coings... tous ces fruits voyagent très bien en carton, alors pensez au site Leboncoin pour trouver des perles à déguster à bon marché !
77280cce1cacfbb0272de0749ae5ebc54a9dddca.jpg
Et ça (la limace noire en moins ;-), ça ne vous fait pas saliver ??? Voilà encore un produit (le cèpe) qui voyage très bien comme la girole, ces deux merveilles étant rarement véreuses.
Ajoutons qu'au supermarché, les champignons sont le plus souvent originaires des pays de l'Est et soupçonnés d'être irradiés....

>> On fait son marché sur Leboncoin et le contact avec les particuliers est beaucoup plus agréable que les caisses froides d'un hyper !!
J'ai aperçu de la vanille, du safran fermier, des noix de l'Isère, des cèpes de la Loire, du miel du Tarn, des pommes "charlottes" de Haute-Loire, des sacs de 5 ou 10 kg d'oignons bio à 70 centimes le kg....

17/09/2015

De grosses économies en vue

   On va dire qu'à toute chose malheur est bon.

Pour sécher mes murs, j'ai acheté un déshumidificateur d'occase et comme j'en découvre les avantages importants pour notre porte-feuille et notre bien-être, je fais circuler l'info.

Hors dégâts des eaux ou travaux de rénovation qui sèchent lentement, nous avons parfois des logements simplement mal orientés, humides par capillarité ou suite à infiltrations d'eau de pluie.
Les personnes souffrant de maladies respiratoires surveillent leur station météo domestique ou leur baromètre car l'air qu'elles respirent ne doit pas afficher plus de 50% d'hygrométrie.

Malgré tout, un air trop sec n'est pas bon non plus ; il doit varier entre 25 et 40 % d'humidité.
dhum 1.jpg
La personne à qui j'ai acheté mon déshumidificateur (ci-dessus) avait un problème d'humidité résiduelle sans origine franche. En conséquence, ses chaussures moisissaient, le bas des murs aussi, l'intérieur de ses placards et même.... sa vaisselle !

Les petites boîtes bleues qui contiennent des cartouches de sel étaient assez efficaces mais comme il fallait en changer très souvent, le coût devenait lourd.
Elle a donc investi dans un déshumidificateur électrique puis cet été elle l'a mis en vente car elle a opté pour un gros bazar qui fait climatiseur et déshumidificateur.

COMMENT CA MARCHE ?
Il s'agit tout bonnement de reproduire le phénomène de la condensation, exactement comme celle que l'on trouve sur les vitres lorsqu'il fait froid dehors et chaud dedans. L'appareil se nomme donc déshumidificateur à condensation.
L'air ambiant est aspiré puis il passe sur une rampe très froide. L'air se transforme partiellement en gouttes d'eau qui tombent dans un réservoir amovible.

Du coup, le système étant simpliste, la consommation d'un déshumidificateur n'excède pas 300 watts.
air.jpg
Mieux : L'air assaini ressort par des ailettes (photo ci-dessus) mais cette fois il est sec et CHAUD.
L'air ambiant gagne entre 3 et 8°, comme on vous l'explique sur ce site (clic ici) au chapitre "déshumidification de condensation".

Je tiens à dire qu'il est vraiment très agréable de vivre en air asséché.
Lorsque vient la demi-saison, nous avons tous tendance à allumer les radiateurs, ce qui n'enlève pas l'humidité... mais en rajoute ! On dépense donc beaucoup d'argent pour RIEN.

Un radiateur bouffe entre 1500 et 3000 watts, un déshumidificateur consomme entre 200 et 300 watts suivant le modèle.
Voici un bon exemple, rapport qualité prix : Clic sur le lien vers Leboncoin, merci !

MISES EN GARDE POUR NE PAS SE TROMPER :

- L'appareil sera mobile (sur roulettes) de façon à voyager d'une chambre au Nord à une autre pièce humide.

- Il doit avoir la capacité de traiter une surface d'au moins 30 m2. Il existe des modèles pour 45, 60 et 80 m2.

- Il possédera une molette de réglage hygrométrique comme ci-dessous :
dhum pourcent.jpg
Si besoin (asséchement d'un placard, d'une salle de bains, une cave, etc...) on mettra la molette sur la position 10 = 10 % d'humidité ambiante, soit un taux proche de l'asséchement total.

Sinon, pour une chambre, un séjour, on place le curseur entre 30 et 40.

ATTENTION ! Lorsque l'appareil fonctionne, les fenêtres doivent être fermées.
réservoir.jpg
- Sa cuve recevant l'eau (photo ci-dessus) doit pouvoir en recueillir au moins 10 litres / jour.

- L'appareil sera équipé d'un arrêt automatique lorsque la cuve est pleine (très important).

- L'eau de la cuve part à l’égout ou aux toilettes mais il ne faut pas s'en servir pour arroser les plantes et bien sûr - a fortiori- ne pas la boire. Elle contient énormément de micro-organismes toxiques dont les spores de champignons et autres acariens.
La dame à qui j'ai acheté l'appareil a fait crever ses plantes en les arrosant avec l'eau du réservoir.... c'est rien de dire qu'on respire beaucoup de saletés !

- Il ne doit pas avoir la fonction climatisation sinon on ne fait plus aucune économie : La conso du double effet monte à 2000 watts.

On s'habitue à un air humide, en particulier en bord de mer ou lorsqu'une des façades est au Nord.
Vous n'imaginez pas la sensation de CONFORT douillet et absolu que l'on éprouve dans un air SEC : C'est à peine croyable !

Lorsque le thermomètre intérieur affiche 16°, on n'est pas bien, on allume le chauffage.
Si on fait fonctionner le déshumidificateur, la température ambiante grimpe à 20° en 30 minutes et l'on a consommé 250 watts au lieu de 2000 ou 3000 watts.
Les calculs sont limpides et vite faits, non ?

INCONVÉNIENT :
Z'avez remarqué ? Le mot "inconvénient" est au singulier ! Oui, parce que je n'en vois qu'un : Le bruit.
Même s'il varie d'un modèle à l'autre, le ronron incessant peut être mal perçu.

On peut y palier de diverses façons : Faire tourner le déshumidificateur dans une pièce où l'on n'est pas ou le faire marcher en notre absence. C'est bien pour cette raison que l'arrêt automatique lorsque la cuve est pleine est indispensable.

>> Ayant étudié le système à fond, je dois pouvoir répondre à vos interrogations si un appareil semblable vous intéresse pour x raisons ou pour un simple ras le bol de pénétrer dans des draps humides... Quoi de pire ?
A savoir : Neuf, un déshumidificateur coûte en moyenne 250 € mais il y en a beaucoup sur Leboncoin revendus après sinistres ou travaux domestiques. Ils ont généralement très peu servi.

08/09/2015

Drogue bon marché

   Naïve... mais pas très longtemps.

Depuis le début de saison, je trouvais sur la plage force ballons multicolores dégonflés avec autant de mini cartouches de gaz usagées... Vestiges de fêtes ? Hélas, l'histoire s'avère autrement moins fun.
648x415_protoxyde-azote-aussi-connu-sous-nom-gaz-hilarant-stocke-cartouches.jpg
Ces petites cartouches de gaz, vous les connaissez si vous possédez un siphon à chantilly ou un appareil à produire de l'eau pétillante. Les voici avant usage :

cartouche-recharge-gaz-8-tp_5073043102109044134f.jpg
Vendues en GMS par boîte de 10, 20 ou 30 pièces, sur Internet par 100, leur prix unitaire devient tout doux, environ 1 euro.

Si vous voyez vos cartouches de gaz (protoxyde d'azote) disparaître du tiroir et que vous avez des ados à la maison... il est grand temps de vous inquiéter car les jeunes trouvent là une nouvelle drogue aussi violente que bon marché.
La folie gaz nous vient de Grande Bretagne et on se serait bien passé de cette mode-là.
glastonbury-music-festival-june-27-2013-reutersolivia-harris-tt-width-604-height-418-bgcolor-000000.jpg
Qu'un ado parte faire la fête avec des ballons, qui trouverait ça anormal ?

Le ballon est gonflé avec le contenu de la cartouche de gaz puis inhalé par le jeune. L'effet est immédiat mais de très courte durée, environ une minute : Les jeunes explosent de rire à l'unisson puis perdent connaissance un bref instant.
Le protoxyde d'azote appelé aussi "gaz hilarant", est utilisé (et dosé à bon escient) dans les hôpitaux à des fins d'anesthésies brèves, surtout pour les enfants car il ne provoque ni stress, ni mauvais souvenir et il n'y a pas à redouter de méchantes aiguilles.

La plage est littéralement constellée de ces restes "festifs".
La pratique n'est pas anodine car l'abus de gaz hilarant nécrose certains neurones et peut provoquer l'arrêt de l'irrigation du cerveau, ce qui induit une issue fatale, malheureusement déjà trop répandue.

   Alors parents, grands-parents, soyez attentifs et parlez-en autour de vous : Il n'existe plus de soirée branchée sans protoxyde d'azote, c'est un tsunami extrêmement dangereux qui déferle sur l'Europe.