Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/02/2015

Billet du jour... Bonjour !

   La note d'hier étant suffisamment longue, aujourd'hui sera un simple petit bilan, une modeste synthèse de ce blogounet naissant et herbacé !

D'abord, je suis très contente de retrouver vos précieux commentaires et d'avoir un "instrument" léger pour partager les notes qui s'empilent sur mon bureau. Sans stress, avec plaisir, comme une parenthèse agréable à mes ennuis de santé.

Ensuite (mais vous l'avez forcément constaté) il s'avère que nos petits pots d'épices si indispensables en cuisine, se font tisanes ! Les achats sont donc minimisés, on a presque tout sous la main !
L'utilisation des épices dans nos tasses d'eau chaude nous ramène quelques siècles en arrière, à des époques lointaines où les hommes s'efforçaient de trouver des moyens pour conserver leurs victuailles...

piment.jpgPoivres et piments issus des plantes affichaient leurs "pouvoirs". Les expériences pratiquées sur les viandes firent naître la médecine... au Mexique, 7000 ans avant ce brave J-C.
En "épiçant" les viandes, l'homme s'aperçut qu'il la sauvegardait de la vermine et qu'il se protégeait des épidémies.
Il commença alors à tirer partie des plantes, feuilles, graines et autres racines qui étaient à la portée de sa main.

Ce n'est qu'en l'an 1500 avant J-C que furent établies les premières "formules" médicales : Le radis soignait les affections respiratoires, l'ail "chassait le mal autant que le Malin", etc... une liste de 700 végétaux répertoriés avec leurs capacités thérapeutiques.
Remèdes empiriques qui furent beaucoup plus tard expliqués par les savants. La phytothérapie était née !

meow-relax-meow-meow-meow.jpgPersonnellement, même si je déteste les médecines parallèles et que je fais confiance au progrès et à la chimie actuelle, j'ai cherché dès novembre dernier comment espacer les infiltrations de Cortisone qui me soulagent, certes, mais me défigurent et me rendent digne frangine de Bibendum.
La cure très régulière de curcuma est une bonne alternative, épice championne toutes catégories des anti-inflammatoires naturels.

J'avais dit en intro que le but du blog n'était pas de soigner et c'est vrai, je n'ai pas ces compétences-là mais si au plaisir d'une infusion nous pouvons ajouter le bien-être, nous serons gagnants sur tous les plans !

Demain, nous verrons un tout autre aspect de la tisane, ludique et créatif.
En attendant, passez toutes et tous une bonne journée, faites face à la froidure avec des boissons chaudes revigorantes.... mon hortensia émet de gros bourgeons : LE PRINTEMPS ARRIVE !

10/02/2015

Aux pros de la toile

   Salut la compagnie !

Prévoir, anticiper : Un grand principe de l'économie familiale.
Lorsque viendra la saison des fruits rouges, nous aurons tout intérêt à en faire sécher pour les futurs desserts, grignotages sains et bien sûr les tisanes.
Nous adorons les cranberries, les autres fruits rouges secs sont hors de prix et 
le plus souvent enrobés de sucre sans oublier leur lot de conservateurs et colorants nocifs...
On peut mieux faire !

41LbAzDjq0L._SY300_.jpg

Le déshydrateur représente LA solution idéale si on a un volume substantiel de fruits et légumes à travailler... et la place pour le ranger (l'appareil est balèze).
L'acheter pour un usage ponctuel serait folie, excepté si on investit à plusieurs.
En tous cas, pas neuf ! On en trouve d'occase moyennant quand même 50 euros environ.
Notre amie Danielle en possède un, elle pourra nous donner des conseils avisés et expérimentés.

Mais je pense que le meilleur plan se situe dans la location entre particuliers.

J'ai vu à la télé la promotion d'un tout nouveau site qui fonctionne comme "leboncoin" pour la location et non pour la vente. Hélas, je n'ai pas pu en noter l'adresse.
Celles et ceux qui sont doués en recherche Internet nous rendraient un fier service en dénichant ce site !
Il suffira de le poster en commentaire ici, je le récupérerai pour le placer en lien dans la colonne de droite.
dried-fruit.jpg
Comment ça fonctionne ?

Une amie vous propose de venir ramasser des fraises ou des cerises, ça urge et vous ne ratez pas une telle invite !
Sur le site de location, vous cherchez une personne PROCHE géographiquement qui propose son déshydrateur pour quelques euros la journée.
Il y a forcément un chèque de caution à donner, à vous de bien soigner l'appareil !

Autre possibilité :
Vous inscrire sur ce site en qualité de "chercheur", vous postez une annonce dans votre localité, du type "Recherche déshydrateur pour le mois de juin, merci de me contacter au 06...."

   Voilà, les fortiches du Net, je compte sur votre aide ! Le site était présenté il y a quelques jours par "Laura du web" dans l'émission Télé Matin sur France 2 et la jolie nénette n'AR-TI-CU-LE pas très bien, je n'ai donc pas capté le nom du site...

Merci et belle journée à tout le monde !