Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

02/12/2015

Tarte à pâte levée

   Bonjour la compagnie !

La note du jour relève plus de la méthode que de la recette.

Notre amie Tomyam s'évertue à limoger le gras de ses repas sans pour autant les priver de saveur ou de consistance ; ainsi, après divers essais, elle a réussi une pâte à tarte (en l'occurrence une quiche) qui ne soit ni brisée, ni feuilletée mais une pâte à pizza levée...

Je lui laisse vous livrer ses conclusions, texte et images à l'appui. A toi Tomyam !

   Chères tisanautes,
J'ai eu récemment dans mon assiette une quiche tellement grasse que je n'ai pas réussi à la manger et cela m'a décidé à tenter une pâte levée... Un genre de pâte à pizza, quoi !
Je suis vraiment enchantée du résultat. Une fois de plus, je ne fais que reprendre les gestes des anciens...

Ici le moelleux n'est pas apporté par le gras, mais par le travail de la levure.

Bien sûr, faire lever une pâte demande un peu d'organisation. Mais j'ai remarqué que mes tartes étaient souvent meilleures le jour d'après.
Donc, pourquoi ne pas faire les préparations la veille au soir ? Et le lendemain quand on rentre, tout est prêt, quel gain de temps!

quiche.jpg
Et tant qu'à pétrir de la pâte, autant en faire pour deux fonds de tarte ! Il nous faut donc :

400 g de farine
1/4 de cube de levure (ou 1/3 de sachet de levure lyophilisée)
4 càs d'huile
Un peu de crème fraîche si on en a, ou du lait
Sel, épice ou aromate au choix (j'ai mis du piment d'Espelette car je dois absolument finir un pot acheté il y a longtemps (!), mais on peut parfumer la farine avec du thym, du cumin poudre, du curcuma, etc...)
coup.jpg

Faire gonfler la levure dans un demi bol d'eau (ou de lait) tiède avec une pincée de sucre.

Mélanger la farine avec le sel et l'aromate choisi, faire un puits dans lequel on verse la levure puis l'huile, bien mélanger.
Tout en mélangeant, ajouter suffisamment de liquide pour obtenir une pâte souple, mais peu à peu. Ce peut être de l'eau, du lait, de la crème liquide, du beurre fondu.
Ajouter un peu de gras permettra à la pâte d'être plus moelleuse. J'ai dû mettre la valeur de 4 càs d'huile et 4 càs de crème liquide soit un maximum de 60 g de gras pour 400 g de farine, au lieu des 200 g indiqués dans une recette de la pâte brisée. Et on peut encore diminuer cette quantité...

3_pizza_dough_unrisen__risen.jpg

J'ai bien travaillé ma pâte, jusqu'à ce qu'elle devienne élastique, puis je l'ai mise à lever environ une heure. Je l'ai étalée comme une pâte à tarte classique, et je l'ai garnie avec un appareil à quiche.

Pour la cuisson j'ai réglé le four à une température plus élevée que d'habitude, 200° au lieu de 180°, car j'avais peur que la pâte ne devienne dure avec une cuisson lente.
tomyam pate.jpg

Le résultat était délicieux, la pâte était craquante, mais pas sèche. Et la quiche tellement plus digeste !

Bref, que dire d'autre si ce n'est que je vais désormais faire plus souvent des tartes selon cette méthode....

Tomyam

  Merci d'avoir si bien bossé pour nous, Tomyam.
N'hésitez pas à partager vos astuces pour alléger vos pâtes ! Les tartes salées sont toujours appréciées, elles constituent un repas complet accompagnées d'une salade. De plus, elles nous permettent de "faire filer" les petits restes....