Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

18/07/2016

Pharmacies discount

   Lorsque l'amie Martine était venue à La Grande Motte, elle avait repéré mon excellent répulsif à moustiques... son prix faisait pourtant tiquer : 10,90 €. Un peu plus tard, la fille de Martine trouvait le même produit à 5,90 €...
Ensuite, mon très cher INSECT ÉCRAN est allègrement passé à 11,70 € mais je gardais toujours en tête qu'il existait ailleurs moins cher (merci Sandrine !!).

Alors, me direz-vous, cette différence s'explique s'il s'agit d'un produit de parapharmacie, mais il n'en n'est rien, c'est un produit vendu en pharmacie....
3401546335934-main_image---1407157626-INSECT-ECRAN-ZONES-INFESTEES-100ml.jpg
La saison des bzzz-bzzz arrivant, j'entame quelques recherches sur Google où j'apprends que chaque officine fait les prix qu'elle veut, ceux-ci étant libres sur une base minimum en-dessous de laquelle le pharmacien ne doit pas descendre. Bien.

Ajoutons qu'en bord de mer, tout est toujours plus cher, même hors saison.

De fil en aiguille, je trouve une pharmacie à 13 km de chez moi, dans un petit bourg, et étonnée de voir que cette officine possède un site internet (et effectue les livraisons à domicile), je m'y connecte. Heureusement que je surfe assise !
Et je vois mon anti-moustique préféré (c'est le meilleur) à 5,90 € au lieu de 11,70, on peut dire à moitié prix !!
capstar-11-4mg-zoom.jpg
J'embarque une copine et on y va. Je découvre là un produit vétérinaire que je paye 22 € chez le véto (qui affirme en avoir la vente exclusive), il est à 10,90 €. Une paille, la différence !

Et tout à l'avenant : Du Doliprane aux granules homéopathiques en passant par l'Advil 400... tout est à moitié prix.
Dans ces cas-là, vous savez que JE DOIS COMPRENDRE ! Donc, la pharmacienne n'échappe pas à une interview en règle ;-)

Et l'explication est aussi limpide que logique : Par zone géographique, la préfecture autorise 3 pharmacies discount pour 100 000 habitants, c'est le cas de l'agglomération de Montpellier. Rarement en centre ville, plutôt en périphérie afin de "ne pas nuire aux officines traditionnelles implantées depuis longtemps".
PHO8140bf2e-a7bd-11e4-829a-120f9d4c8299-805x453.jpg
Comment les pharmacies discount gagnent-elles de l'argent ?

Par une affluence record. Les prix sont peu margés mais les produits vendus en très grand nombre, ceci compense cela.
Sur les cosmétiques, la différence est moins sensible car les prix de base sont déjà élevés.

Si je prends le cas d'un médicament pour la maladie de Lyme (non remboursé à 100% puisque la sécu en France ne reconnaît pas cette maladie), et bien mes amies... je respire un peu mieux : C'est aussi du moitié prix.

Donc, pour votre lieu de résidence, tapez sur Google PHARMACIES DISCOUNT et cherchez la plus proche de votre domicile ou emmenez des personnes intéressées avec vous en covoiturage si l'officine est éloignée...
Renseignez-vous (si ce n'est déjà fait), ça vaut carrément le coup !

11:20 Publié dans Infos | Lien permanent | Commentaires (7)

Commentaires

Bonjour à tous
Et oui les écarts de prix entre pharmacie vont.du simple au double, il faut rechercher les pharmacies du groupe lafayette, et la les prix sont au top,ils achètent en énorme quantités c est pour ça que.leur prix sont jusqu'à 50% moins chère, sur les produits non remboursé par la sécurité sociale médicaments et para pharmacie, il y en a dans toutes les grandes villes (Montpellier il me semble)il y a le.groupe pharma .vie aussi qui a des prix intéressant et toujours la parapharmacie leclerc.
Je descends de temps en temps sur lyon pour faire le.stock et je m y retrouve par rapport au pharmacie vers chez moi.
Mais il faut bien avoir les.prix en tête pour pas se faire avoir.
Bonne soirée

Écrit par : Martine | 18/07/2016

Et nous sur lyon elle est en plein centre ville et la pharmacie à côté à fermé ses portes, il y a que la grande pharmacie lyonnaise qui résiste, elle a changé de look et mène une bataille des prix..... elles sont à 1km de distance....

Écrit par : Martine | 18/07/2016

Merci pour les références Martine !

C'est vrai que souvent (hors urgence) on va au plus proche, à la pharmacie de son quartier, mais c'est une belle erreur.
De plus, on économise encore si on demande des génériques en discount.

Autant lister exactement ce que l'on "consomme" et aller faire "le plein" à bon marché.
J'avoue que j'ai eu du mal à croire les prix que je voyais, ça m'ennuie pour mon adorable pharmacien local mais tant pis, il est trop cher.

Écrit par : Maryse | 18/07/2016

Et depuis tant de mois que tu es sous traitement, quelle amelioration ?

Écrit par : Tomyam | 19/07/2016

Coucou Tomyam et bien le bonjour à toutes !

Amélioration... pas vraiment, on va dire que les antibiotiques permettent de freiner l'évolution, ce qui est déjà énorme mais dès cet automne avec un ergothérapeute, je devrai réorganiser ma vie, certainement déménager vers un logement sans aucune différence de niveaux au sol et envisager une aide ponctuelle.
Donc, rien d'infaisable ni de mortel, tout va bien !

Écrit par : Maryse | 19/07/2016

bonjour,

en ce moment les médias parlent un peu plus de la maladie de Lyme et de ses dégâts XXL pas vraiment pris en charge...et ça fait froid dans le dos, vraiment.
Toi, tu te bats encore et encore , mais combien ont cette incroyable volonté ?.

Edifiant ton petit comparatif des prix en pharmacie . En fait , il doit y avoir un genre d'effet "blouse blanche" parce que pour un produit acheté en pharmacie j'oublie plus facilement de comparer les prix .
Sauf que tu nous rappelles que derrière le caducée il y a aussi un commerçant .
je vais être beaucoup plus attentive parce que les écarts de prix que tu signales, c'est juste énorme.
bises

Écrit par : jacquote | 20/07/2016

Oui c'est énorme Jacquote, du simple au double !
Et tu as raison, on ne se méfie pas de ces nouveaux épiciers, on a besoin d'eux et de leurs conseils avisés.
Pourtant, dans ce domaine aussi, faut faire jouer la concurrence.

Allez, demain, on change de sujet : on infusera frais !

Écrit par : Maryse | 20/07/2016

Les commentaires sont fermés.