Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

30/01/2016

Mais comment intituler cette note....

 life-after-death-seances-1500x843.jpg

   ... Et vais-je trouver les mots justes sans tomber dans l’ésotérisme de bazar...

J'aimerai connaître votre sentiment sur "la vie après la mort", ce ne sont que des mots entre guillemets car il fallait bien lancer le sujet pour qu'il soit compréhensible et ce n'est pas gagné...

Ok, rien à voir avec la tisane, mais rassurez-vous, rien à voir non plus avec la sorcellerie, les tables tournantes et autres arnaques folkloriques ou sectaires.

   Simplement, après le décès de ma plus vieille amie, j'ai ressenti des "signes" et... pas que moi, son fils aussi.
Pour une cartésienne agnostique, c'est un peu déroutant, inimaginable voire honteux.
En discutant avec des ami(e)s qui ne fument pas de haschich et ne boivent pas d'alcool, je m'aperçois que je ne suis pas la seule à m'interroger ou à vivre des choses troublantes.

Du coup, j'ai entrepris de lire "Histoire naturelle de la vie éternelle" de Watson Lyall.
Un scientifique qui donne des explications limpides à des signes obscurs ? ... ça m'intéresse !

Et si on ne savait rien de la Nature, et si la Nature était une force divine (c'est moi qui écris ça ???), et si "l'esprit" des morts vagabondait autour de nous non pas façon Ghost (le film) mais avec plus de pertinence, et si, et si....
Je n'en finis pas de me poser des questions.

tumblr_numl3zYKTC1rkrmufo1_500.jpg   Pourquoi la pierre tombale de mon amie est envahie de rouge-gorges, elle qui les aimait tant ?
Pourquoi quand je vais sur la plage je l'entends rire ?

Notre esprit de vivants est-il sous influence ? Le chagrin nous pousse-t-il à faire revivre un être cher ? Est-ce nous qui créons des "signes" pour nous rassurer ou conjurer notre propre peur de la mort ?
Tous ces "messages" ne sont que pures coïncidences et faits du hasard ?

   On peut parler de tout ici, sans jugements ni tabous et j'avoue -mes cher(e)s ami(e)s- que je recueillerai volontiers vos pensées sur un sujet qui tourne dans ma tête...

Commentaires

bonjour a tous

des questions tout le monde s en pose, on a tous eu des signes,sans le savoir, pour le personnel soignant qui côtoie la mort au quotidien il assiste a des signes , ma fille pourrait t en parler ,aide soignante de nuit en maison de retraite elle a assisté a de drôle de trucs....
pour en savoir plus j ai acheté le livre, la vie après la mort, de Stéphane Allix,une enquête qui bouleverse les certitudes, un très beau livre qui nous entraine aux frontières du réelle, un livre qui surprend, qui nous fait poser pas mal de questions???c est un livre écrit après une enquête minutieuse auprès de médiums,de personnel soignant,de grand malade,de personne ayant fait des EMI. et bien depuis je me pose pleins de questions?????
Maryse quand tu parles des rouges gorges sur la pierre tombale de ton amie, j avis eu le visite ,après le décès de mon mari d un moineau qui a fait le tour de la maison, s est installé sur le meuble télé et que m a t il dit?????mystère mais il est parti et je ne l ai jamais revu.... mon mari donnait a manger aux moineaux et leur parlait???10 ans après je me pose toujours des questions?????
ce qu il y a de sure au moment d un décès on est plus fragile et on perçoit plus de choses, on est plus attentif, on voudrait tellement que nos disparus soient encore la, que de nombreuse questions nous viennent en tête.
mais avoir l espoir un jour de tous se revoir et que l adieu n a été que temporaire, cela peut nous aider.
comme toi c est un sujet qui me laisse sans réponse, profitons de la vie et des joies qu elle peut nous apporter car c est sure après se sera trop tard, vivons ,profitons.
bonne journée

Écrit par : martine(mamita) | 30/01/2016

Merci Martine !
Et puis cette "affaire" n'est pas tristesse, au contraire, c'est un lien de plus...

Écrit par : Maryse | 30/01/2016

Bonjour sous le ciel gris,
Voilà une note pleine de mystères :)
Je suis aussi athée que toi, Maryse mais je t'avoue avoir souvent une "sensibilité", ressentir ce que j'appelle des évidences: je ne sais pas d'où vient l'info, mon instinct ? mais je sais (le surnom d'une personne que je rencontre pour la 1ère fois, si je vais avoir une réponse positive, quand une vague connaissance est tombée enceinte alors qu'elle l'a appris 15 jours plus tard par ex). mon côté scorpion, peut-être :D
Il y a souvent des signes auxquels on ne fait pas assez attention et c'est bien dommage, on éviterait des choix malheureux.
Je trouve qu'il y a parfois trop de hasard comme retrouver un objet perdu depuis longtemps auquel le disparu tenait beaucoup... c'est un peu déroutant et réconfortant à la fois :)

Écrit par : Sandra | 30/01/2016

Ouah!! quel sujet!! comme toi Maryse, agnostique et terrienne. Je ne me pose pas de question sur l'"après vie", dans la vie de tous les jours. J'essaie de profiter du présent. Mais!! mais!! dans mon fond intérieur, je crois que nous sommes loin d'avoir compris pourquoi nous sommes sur terre et comment nous fonctionnons. Ou alors, notre cerveau ouvre des petites cases lorsque nous abordons des situations nouvelles. Est ce que nous devenons plus sensibles à ce qui se passe autour de nous lorsque nous sommes en souffrance? Je ne sais pas. Le sujet est intéressant. Bon week end à tout le monde. Des bises, Maryse.

Écrit par : Danielle | 30/01/2016

Sandra et Danielle parlent toutes les deux de "sensibilité" au sens du ressenti.
Cette sensibilité exacerbée nous fait capter des trucs ?

... C'est plus une tête que j'ai, c'est un énorme point d'interrogation... heureusement, le soleil est revenu après 9 semaines d'absence, c'est la pire abstinence que j'ai connue ;-)

Écrit par : Maryse | 30/01/2016

Je parle de sensibilité mais pas dans la douleur d'avoir perdu quelqu'un. C'est plutôt rester ouvert à ce qui nous entoure ou à une ambiance mais ça ne se commande pas, pouf ça tombe comme ça :)

Écrit par : Sandra | 30/01/2016

j'ai une "amie" qui a témoigné de contacts divers avec des êtres disparus, et aussi de visions. Mais cette "amie",pourtant marraine de ma fille aînée, n'a jamais été là pour nous soutenir moralement quand nous étions au fond du trou. Donc je suis dubitative. Cela non plus ne nous rend pas forcément meilleur.

Écrit par : Tomyam | 30/01/2016

Bonjour les gens!

En effet, sacré (c'est le cas de le dire...) "tisane" aujourd'hui...
Fameux questionnement en tout...
J'ignore ce qu'il se passe après l'instant X. Et, quoique soient nos croyances, bien présomptueux celui qui peut se prononcer sans crainte.
J'aime beaucoup cette citation de Bossuet: "La vie humaine est semblable à un chemin dont l’issue est fatale. On nous en avertit dès le premier pas, mais la loi de la nature nous dicte d’avancer toujours." La mort n'a qu'un instant et la vie en a mille et à la perte de ceux qu’on aime, c’est moins leur vie qui nous échappe que leur mort qui nous envahit me semble-t-il.
Content que le soleil soit réapparu chez toi Maryse!
Belle journée à toutes et à tous!

Écrit par : Alexisfrombrussels | 30/01/2016

Bonjour... à toi, Maryse, plus particulièrement,
Bon, il ne s'agit pas de lire dans le marc de tisane... lorsque j'ai lu ton billet, j'ai eu des frissons dans le dos comme cela m'arrive lorsque quelque chose me touche profondément.
Je ne sais "que croire" mais je pense qu'il y a bien quelque chose "au delà" ; je suis tellement touchée pour toi avec les "rouges-gorges" et les rires que tu entends... j'ai une amie très proche dont le bébé est mort et souvent elle a un oiseau qui l'accompagne et bizarrement, alors que je ne le savais pas, un jour j'ai trouvé dans un vide-grenier, une toute petite broche en nacre... un oiseau ! pas de conclusions hâtives mais ??? elle a tellement été touchée.
Je m'intéresse beaucoup à "la vie après la mort", je lis beaucoup à ce sujet et tout comme Martine, j'ai lu l'ouvrage de Stéphane Alix.
Dommage que nous ne soyons pas voisines proches car je pourrais te prêter des livres que j'ai lus avec beaucoup d'intérêt... ces auteurs, ces témoins d'histoires "particulières" me permettent de vivre ma vie sur terre, de supporter aussi certaines choses en pensant que "la vie n'est jamais finie" car notre âme est éternelle, que nous sommes reliés, qu'il n'y a pas de hasard... je crois beaucoup aux synchronicités (Cf Carl Jung, notamment), à la petite voix ; il y a des personnes qui entrent en communication avec les personnes passées de l'autre côté du voile et qui rapportent des faits troublants tant ils sonnent juste.
Bon, je pourrais en écrire encore beaucoup tant le sujet est vaste et m'intéresse voire me passionne ; je lis, je lis encore et toujours et ce matin, j'ai acheté chez Emmaüs "L'empire des anges" de Bernard Werber, j'ai lu peu avant "Un soleil trop tard" de Anne Ray-Wendling (Par delà la mort, elle communique avec les siens) et j'attends toujours avec une certaine impatience la parution de la revue "Inexploré".
Je pense que ton amie disparue te fait, vous fait, un cadeau extraordinaire en vous envoyant des signes et je crois pouvoir dire que ce n'est que le début...
Je te remercie de nous avoir offert de partager ce que tu vis alors que cela te "bourlingue" profondément puisque cela remet en cause tes convictions, si je puis m'exprimer ainsi... cela après avoir été fracassée par la mort de ta sœur de cœur.
Je sais que toi et les oiseaux, c'est une longue histoire d'amour... je pense à Joël (il n'y a pas que toi, na !...) qui se prolonge avec des "rouges-gorges" qui resteront sans doute ainsi "baptisés" car ils ont l'air nombreux à donner leur concert alors les nommer individuellement !?...
Je serai impatiente de venir faire un tour dans la soirée pour voir où en sont les échanges entres tisanautes sur le sujet profond que tu as lancé.
Bel après-midi à vous tous
Bise humides, très....

Écrit par : mongraindesel | 30/01/2016

Dans l'ordre des posts, dont je vous remercie tous :

-- Sandra, je t'avais parfaitement entendue et en plus, je partage ton sentiment.

-- Tomyam, je crois qu'il ne faut pas tout mélanger (mais je ne suis pas du tout experte en humanoïde ;-).
Dans le cas que tu cites, on dirait que cette femme est plus proche des morts que des vivants ou bien qu'elle se sent capable de visions mais pas de main tendue.
Ou encore, le malheur des vivants lui fait si peur qu'elle ne sait pas comment l'affronter... de peur que ça l'éclabousse.
Tu es assez intelligente pour savoir que rien n'est plus complexe qu'un être humain... et qu'il n'est pas obligatoire de tout pardonner.

-- Alex, d'abord PTDR avec ta "sacrée tisane", excellent, je n'en attendais pas moins de toi ! Et ensuite merci pour cette phrase de Bossuet si riche de vérités.
Et puis ne pars plus aussi longtemps, tu pourrais bien trop nous manquer...

-- Mongraindesel, très égoïstement, je suis ravie que tu sois passionnée par le sujet et quand tu dis "nous sommes tous reliés", oh que j'y crois profondément sans vraiment l'expliquer puisque je l'ai toujours ressenti...
Et bravo, bien vu, tout ce questionnement remet en cause mes convictions. C'est une pure vérité.

Et puis mes excuses à tous les visiteurs que je gonfle pompeusement ce week end ;-))

Écrit par : Maryse | 30/01/2016

Oups ! J'allais oublier de vous dire au revoir : Demain puces, grosse fatigue...
Au plaisir de vous lire, passez un bon dimanche, bisous à tout le monde !

Écrit par : Maryse | 30/01/2016

Bonsoir...
Voilà un sujet que j'ai bien connu il y a 12ans quand j'ai perdu mon mari...
Je suis persuadée moi aussi que les êtres ne partent pas si facilement, et l'on ne passe pas à autre chose comme ça. J'ai eu moi aussi des signes, disons que j'ai eu "besoin" de vivre dans le même appartement et que c'était le seul endroit où je m'y sentais en sécurité. J'avais un chat à l'époque, Whoopie, qui fixait bizarrement, comme si elle le voyait, le sentait... parfois moi aussi je ressentais des choses, comme s'il était présent...
Puis Olivier s'est manifesté dans mes rêves, quelquefois, et là j'étais super bien au réveil...
La lecture m'a beaucoup aidée, notamment "la vie après le vie" de Dr Raymond Moody et la NDE (expérience de mort proche). j'ai beaucoup aimé "Enquête sur l'existence des anges gardiens" de Pierre Jovanovich, puis d'autres...
Ton histoire de rouge-gorges est superbe... moi j'y crois!
Ces "clins d'œil" sont précieux et il faut les vivre pleinement sans avoir peur, et en pensant très fort à l'être cher qui vient de partir...
Je suis convaincue que leur âme reste auprès de nous les premiers temps. J'ai allumé et j'allume encore des bougies en y pensant. Ca m'a beaucoup rassuré quand je l'ai vécu... J'espère que l'on aura l'occasion d'en parler Maryse... bientôt.
Gros bisous.
Beau billet Maryse... merci.

Écrit par : Pepou | 30/01/2016

Bonjour Maryse
J'ai longtemps hésitée à écrire tellement j'ai peur que mes propos soient mal interprétés
Je n'ai pas la facilité d'écriture qui est la tienne
Je voulais dire qu'il faut un déclencheur pour qu'on interesse à quelque chose en particulier
J'ai personnellement vécue des phénomènes dont je ne parle jamais, de peur d'être prise pour une folle
Que l'on soit croyant ou non, nous sommes tous curieux et pour beaucoup la mort fait peur alors on s'interroge
J'ai pour ma part trouvée beaucoup de réponse dans un livre qui s'appelle le livre des esprits d'Alan Kardec
Il y a aussi des ouvrages très intéressants de Mme Blatvasky
Il se peut que ton amie soit pres de toi et souffre de ta peine, elle cherche à te rassurer mes elle ne peut pas
Tu as sans doute vu des reportages de personnes dans le coma qui sorte de leur corps et se voie
Si il''y a pas mort elles réintègrent leur corps, si il y a morts elles rentrent dans un corps hérétique
La mort n'est qu'un changement "d'enveloppe", d'apparence
Voilà mes convictions mais on est pas obligé de les partager

Écrit par : Paragamiz | 31/01/2016

Je partage ton point de vue Paragamiz quand tu ecris "Il se peut que ton amie soit pres de toi et souffre de ta peine, elle cherche à te rassurer mes elle ne peut pas"
J'en suis persuadée...
J'ai du mal moi aussi à développer...
Pas facile...
Bisous

Écrit par : Pepou | 31/01/2016

Non ce n'est pas facile, loin de là... je vous remercie d'autant plus de vous exprimer.

De plus (et sans le vouloir !) toute une bibliographie se trouve collectée dans vos commentaires, ce qui est très intéressant, donc re-merci !

Bien sûr le sujet n'est pas clos et ne le sera jamais ; malgré tout, il faut avancer et me recentrer sur la base de ce blog.
Donc, demain, je vais assister (et j'espère participer) à une conférence-débat sur les troubles du sommeil traités par la phytothérapie. Et vu les pontes qui l'animeront, je ne devrai pas... m'endormir sur ma chaise ;-)

On résumera tout ça façon recettes de tisanes appliquées aux différents troubles, la conférence ayant pour but de divulguer des méthodes aussi efficaces que les somnifères sans les conséquences qu'on leur connait (addiction, relâchement musculaire, pertes de mémoire, etc...)

Allez zou, à demain !

Écrit par : Maryse | 31/01/2016

Meme si je ne suis pas passionnée par ce sujet, j'ai trouvé touchants et pas bégueule vos témoignages. Bonne semaine.

Écrit par : Tomyam | 01/02/2016

Merci Tomyam !

Bien le bonjour à tout le monde !
Je me suis régalée à la conférence d'hier, je peaufine ma synthèse et on verra demain comment bien dormir... au NATUREL.

Écrit par : Maryse | 02/02/2016

Bonjour à tous
J ai bien aimé toutes les réponses des copinautes, et j ai noté certains livres,voir si je trouve à Emmaüs
Hâte de voir ta note demain, jeudi je vais à une conférence. Sur les plantes, mais comment. Soigner les maux d hiver, je te dirais Maryse si j apprends des nouveautés.
bonne après midi.

Écrit par : martine(mamita) | 02/02/2016

Les commentaires sont fermés.