Ok

En poursuivant votre navigation sur ce site, vous acceptez l'utilisation de cookies. Ces derniers assurent le bon fonctionnement de nos services. En savoir plus.

25/11/2015

Il y a cuillère et cuillère....

   Et c'est toujours la même histoire... une histoire de pognon !

Sur le Net (sites de design culinaire) ou dans les boutiques de vaisselle tendance, j'ai aperçu une belle idée : la cuillère en bois sexy fun !!!!

Oups.... son prix m'a semblé beaucoup moins fun, allant de 8,5 € à 12,5 €.

Alors, pourquoi ne pas la faire soi-même et l'offrir à une reine de la tambouille pour Noël ?
I-Grande-15107-cuillere-en-bois-60-cm.net.jpg
Vrai que telle quelle, nature, la brave cuillère en bois n'a rien de très séduisant. Son prix -lui- est tout doux : 70 centimes l'unité en moyenne, encore moins chère vendue en lot.
il_fullxfull.666642545_1yow.jpg
Voici les fameuses cuillères.... évidemment, le contraste entre l'aspect brut du bois et la couleur "glossy" du manche, ça change tout.
net.jpg
Et voilà les réalisations d'une blogueuse. La classe et le stylisme !

Alors qu'est-ce qu'on attend pour en faire autant ??

LE MATOS :

On farfouille dans les affaires scolaires des enfants pour taxer leurs tubes de gouache et on détourne son vernis à ongles incolore pour la finition !
Très peu de fournitures sont nécessaires.
gouach.jpgbleu vert.jpg
Perso, j'ai utilisé un fond de peinture acrylique blanche réparti dans 3 petits godets. Une cuillère à café de peinture suffit pour 1/2 manche.
Pour obtenir 3 tons pastel,  j'ai ajouté dans chaque godet un "pois" de gouache colorée  : Du vert "printemps", du bleu cyan et du rouge magenta.
(Sans reste de peinture à disposition, le tube de gouache blanche convient tout à fait comme base)

Bien touiller-écraser la couleur dans la base blanche pour une teinte uniforme et rectifier l'intensité si besoin.

UNE SÉPARATION NETTE :
Pour la jouer "pro", il faudrait du ruban de masquage, vous savez ce scotch beige en crépon adhésif qui sert habituellement à protéger les vitres lorsqu'on peint les boiseries tout autour.
Je n'allais pas foutre 3 euros en l'air, j'ai donc plaqué sur le manche de l'ustensile (et écrasé à l'ongle) du scotch "de bureau" basique, afin que l'arrêt de la couleur soit net :
manche scotch.jpg
On aperçoit le scotch sur cette photo (encerclé de rouge)

APPLICATIONS :
-- Si la qualité du bois (généralement du hêtre) vous parait médiocre au toucher, il sera sage de le poncer légèrement afin qu'il devienne lisse : Un petit morceau de papier de verre "double zéro" et quelques secondes viendront à bout des rugosités. On essuie avant de peindre pour enlever la poussière de bois.

-- Une première couche sèche en 30 minutes, on passe ensuite la seconde pour un travail couvrant.

-- Le lendemain le séchage est parfait, on applique alors un vernis -qui- outre sa fonction protectrice, donnera du contraste et de la gaité à l'objet.
J'ai employé un vernis à tableau parce que j'en avais ; sinon, du vernis à ongles incolore convient très bien et il en faut si peu...
Enfin, on laisse sécher les cuillères plantées dans un verre, manches vers le haut... of course ! Pour finir, on retire le ruban adhésif.

Toujours en hêtre brut, on trouve des mini planches à découper, le même travail leur va comme un gant :
il_570xN.707502899_p9jq.jpg
Mais revenons à mes bricolettes achevées que voici :

fini cuill.jpg
Rapidité d'exécution, originalité d'un manche peint incomplètement, joli look pour des cuillères en bois qui étaient tristounettes ; désormais, on ne les cache plus dans un tiroir, on les montre ou on les ajoute dans un panier gourmand.

   Bien entendu, les tons pastel ont été choisis pour leur douceur, ce sont des couleurs apaisantes et faciles à bidouiller chez soi.
Mais avec des sous, on peut aussi acheter des petits pots de peinture "test" et la jouer flashy, fluo, noir brillant pour un mâle cuistot, chocolat pour une cinglée du cacao, rouge vif pour les passionnés... ce n'est qu'affaire de goût ou d'harmonie avec l'esprit d'une cuisine et de son occupant !

Commentaires

Trop forte Maryse ! Elles ont de la goulette tes papinettes !

Écrit par : iloula83 | 25/11/2015

Waouhh!

Écrit par : Tomyam | 25/11/2015

bonjour
sympa ces cuilleres, elles on de la classe....elles se la pètent....
par contre acheté toute faite cela fait chére le peu de peinture qu il y a dessus, toutes a nos pinceaux, et hop au boulot....

bon mercredi

Écrit par : martine(mamita) | 25/11/2015

Oh non je ne suis pas forte, c'est du DIY hyper fastoche, inratable, rapide à faire et au résultat impeccable.
Je me disais que hors panier gourmand, ce serait bien d'offrir un trio d'ustensiles en bois, fagoté par un joli lien auquel serait attaché une recette de confiture bien illustrée ou un mot gentil personnalisé, le tout enveloppé dans du film transparent de fleuriste (cellophane)...

Et dans ce cas, on offre un cadeau très tendance à moins de 3 €. Joli coup, mesdames !

Écrit par : Maryse | 25/11/2015

Bonjour

C'est tout a fait par hasard que je suis arrivée sur ce site,(mais je suis une ancienne ),certaine vont me reconnaitre !!!!

Voisine

Écrit par : voisine | 25/11/2015

Joli, facile et pas cher
Tout pour plaire

Bonne journée

Écrit par : cecile75 | 25/11/2015

Superbe idée et déclinable à l'infini avec les ustensiles en bois et les restes de peintures.
Bonjour Voisine ravie de te revoir ici.
Bises Maryse et encore bravo pour cette jolie idée.
Bises à tout le monde

Écrit par : danielle | 25/11/2015

MAIS C'EST MA PETITE JOSETTE !!!!
Ravie de te retrouver, même par hasard Voisine. J'espère que tu vas bien dans ton joli coin du Gard.
Je t'avais envoyé un mail quand j'ai créé ce blog l'an dernier mais il m'est revenu avec un message de "non distribution", j'ai donc pensé que tu avais changé d'adresse internet... Pas grave !
Ici on tisane, on tartouille, on tchatche, on fait un peu de tout.
Sois la bienvenue à nouveau Josette-Voisine et gros bisous !

Cécile, j'espère que tu ne craques pas trop dans un Bruxelles paralysé, vivement la liberté...

Coucou Danielle ! Tu as tout compris, qqs fonds de pots (si possible d'acrylique, c'est moins malsain pour des ustensiles de cuisine), un pinceau et un bout de scotch, le tour est joué.

J'apprends qu'il existe des petites planchettes spéciales pour découper le sauciflard, avec un trou pour les suspendre. Je cherche mais ne trouve pas, j'irai voir chez Ikéa....

Écrit par : Maryse | 25/11/2015

Pour récupérer des fonds de peinture, une bonne adresse: les centres aérés, les écoles etc.... C'est un peu tard pour cette année, mais en fin de session, le matériel va directement à la poubelle. C'est comme cela que j'ai pu avoir de la peinture dorée utilisée pour peindre des fleurs en carton qui ont eu leur succès sur le marché de st Nicolas.

Écrit par : Tomyam | 26/11/2015

Ca me tente bien se petit bricolage, mis pas de cuillère pas chère dans mon quartie, j'attendrai que le réseau de transport en commun soit complètement rétabli à Bruxelles pour aller voir ailleurs parce qu'en ce moment c'est un la galère.

Écrit par : cecile75 | 26/11/2015

C'est joli comme tout, j'adore, j'adhère !

Écrit par : Sandra | 26/11/2015

Bonjour la compagnie des peinturlureuses !!!

Cécile, les moins chères sont vendues au rayon cuisine des hypermarchés, en vrac dans des bacs. Et oui, on espère que tu retrouves toutes tes habitudes, bisous de réconfort !

Et bisous aussi à Sandra et Tomyam, bien entendu !

Écrit par : Maryse | 26/11/2015

Superbe réalisation Maryse! Bonne idée comme cadeau de Noel

Écrit par : Jimena | 26/11/2015

Facilité de réalisation déconcertante Jimena, un enfant peut le faire et bisous !

Écrit par : Maryse | 26/11/2015

Ce we j'irai cueillir des branches de cornouiller sanguin pour tresser des couronnes de noel. Comme son nom l'indique, cet arbuste, qui pousse facilement dans les friches, a des branches qui deviennent rouge l'hiver et qui sont souples. Cela permet de tresser de très jolies choses.

Écrit par : Tomyam | 26/11/2015

En voilà une belle idée Tomyam. Les couronnes sont belles aussi en tout petit format, façon nids comme déco de table ou à suspendre.
Avantage du cornouiller : Une fois les réalisations sèches, la forme devient très rigide et ce bois accepte les "bombages" de couleurs sans nécessiter plusieurs couches.

Écrit par : Maryse | 27/11/2015

Les commentaires sont fermés.